BLOG GRINDESEL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -60%
Bracelet connecté et étance Xiaomi Mi ...
Voir le deal
19.99 €
-21%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch + Mario Kart 8 Deluxe + Abonnement 3 mois ...
267 € 337 €
Voir le deal

 

 LE LIÈVRE CHALFRAX ET LA TORTUE CHALAROSE

Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
GRINDESEL


Nombre de messages : 809
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

LE LIÈVRE CHALFRAX ET LA TORTUE CHALAROSE  Empty
MessageSujet: LE LIÈVRE CHALFRAX ET LA TORTUE CHALAROSE    LE LIÈVRE CHALFRAX ET LA TORTUE CHALAROSE  EmptySam 30 Jan - 11:56


En réponse à Mr Pascal BESNARD courrier des lecteurs de Forêts de France N°640 ‘Une forêt sans acteur’

LE LIÈVRE CHALFRAX ET LA TORTUE CHALAROSE

  Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
   Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage.
   Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
   Si tôt que moi ce but. Si tôt ? Êtes-vous sage ?
              Repartit l'Animal léger.
              Ma Commère, il vous faut purger
              Avec quatre grains d'ellébore.
              Sage ou non, je parie encore.
              Ainsi fut fait : et de tous deux
              On mit près du but les enjeux.
              Savoir quoi, ce n'est pas l'affaire ;
              Ni de quel juge l'on convint.
   Notre Lièvre n'avait que quatre pas à faire ;
   J'entends de ceux qu'il fait lorsque prêt d'être atteint
   Il s'éloigne des Chiens, les renvoie aux calendes,
              Et leur fait arpenter les landes.
   Ayant, dis-je, du temps de reste pour brouter,
              Pour dormir, et pour écouter
       D'où vient le vent, il laisse la Tortue
              Aller son train de Sénateur.
              Elle part, elle s'évertue ;
              Elle se hâte avec lenteur.
   Lui cependant méprise une telle victoire ;
              Tient la gageure à peu de gloire ;
              Croit qu'il y va de son honneur
       De partir tard. Il broute, il se repose,
              Il s'amuse à toute autre chose
       Qu'à la gageure. À la fin, quand il vit
   Que l'autre touchait presque au bout de la carrière,
   Il partit comme un trait ; mais les élans qu'il fit
   Furent vains : la Tortue arriva la première.
   Eh bien, lui cria-t-elle, avais-je pas raison ?
              De quoi vous sert votre vitesse ?
              Moi l'emporter ! et que serait-ce
              Si vous portiez une maison ?

METAPHORE SYLVICOLE ACTUALISEE ENTRE 1990 ET 2020
Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
La chalarose est partie de Pologne en l’an 1990
sans que nos responsables – de l’époque – ne réalise
que notre petite tortue transportait un virus dans sa caravane.
Et notre fameux lièvre CHALFRAX continue de chercher
la bonne parade en nous assurant que grâce à la science
moderne elle saura, dorénavant, répondre plus vite et, surtout,
plus efficacement, face aux futures pandémies.
Faut il en accepter l’augure ? En tout cas, pour la CHALAROSE
du FRENE il est trop tard pour ressusciter ou rendre la santé aux
5 millions de plants de frênes morts, dépérissant sinon déclassés
en B.E que certains descendants de Mr La FONTAINE ont laissés
vendre entre temps, sans vergogne et sans même s’en excuser!

grindesel.forumactif.fr le 30 01 2021

CITATION me paraissant bien adapté

Quand Pierrot prend un vieux balai de crin dont on ne voit que les trous, y met de l'huile de Macassar, et rend ainsi le balai forestièrement touffu (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 260).


Revenir en haut Aller en bas
http://www.gfservices.fr
 
LE LIÈVRE CHALFRAX ET LA TORTUE CHALAROSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: