BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

 

 8/LE TEMPS DES FORETS ? Une activité de retraités ?

Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
GRINDESEL

Nombre de messages : 759
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

8/LE TEMPS DES FORETS ? Une activité de retraités ? Empty
MessageSujet: 8/LE TEMPS DES FORETS ? Une activité de retraités ?   8/LE TEMPS DES FORETS ? Une activité de retraités ? EmptyVen 14 Déc - 13:15

8/LE TEMPS DES FORETS ? Une activité de retraités ?

L'un des bûcherons indépendant et apparemment à mi temps , sinon retraité , filmé dans ce documentaire a abandonné lui aussi le passe partout et l'a troqué contre une tronçonneuse démocratisée et expose simplement sa philosophie :

Vivre au milieu de la forêt , en écouter les silences sachant que les oiseaux ne sont pas loin, rencontrer leurs habitants, la jardiner à son rythme... Il semble avoir le privilège de pouvoir choisir lui même les bois dont il a besoin pour construire 'ses fustes' sans trop de contraintes . Combien construit il de maisons fustes ( à base de fûts bruts) par an avec cette sage philosophie de vie ? Ça ne semblait pas trop le soucier ...Il avait du hériter des bois ?

Il ne faudrait pas que le public perde le bon sens en visionnant de belles images toujours appréciées par tous les âges . Un dialogue environnemental objectif me semble être un consensus possible et démocratiquement justifiable…sinon souhaitable !?

OISEAUX EN FORET

Le documentaire laisse à penser qu’il n’y avait pas d’oiseaux dans la forêts filmée . Faut il en déduire que c'est le cas dans toutes les forêts citées comme 'industrielles' terme rejeté par tout productiviste qui se respecte ?! Non si la lumière y pénètre.

Est-ce vraiment possible alors que l’on trouve plus de 2 000 espèces d’oiseaux et d’insectes en plein Paris? s’interroge Michel Druilhe nouveau président de France Bois signataire d'un remarquable communiqué non repris par les médias (Pourquoi?) en réponse à sa perception professionnelle après vision du documentaire en question .

Paris n'est pourtant pas censée être le lieu idéal d'une riche bio diversité !

Prescience des volatiles et insectes modernes ? Pas bêtes les guêpes parmi d'autres ! Elles ont compris qu'un énorme garde manger s'y trouve y compris sur le toit de l'Opéra Garnier hébergeant 5 ruches. Elles émigrent de plus en plus dans les villes pour s'y entasser comme leurs confrères à deux pattes …

Il ne serait donc plus nécessaire- pour les oiseaux / rats et autres énergumènes de se casser les ailes, les pattes et les neurones à voyager dans des forêts aseptisées, déshumanisées, au sol garni d'un énorme et inculte tapis d'aiguilles !

Les écolos n'auraient ils plus d'oreilles ? Les résineux ont pourtant des fleurs ...et leur miel , comme celui de Paris , est délicieux... La forêt est surtout faite d'ombres et de lumières !

S'étonner de l'absence (évidente) d'oiseaux dans un bois temporairement fermé à la lumière faute manifeste  d'une éclaircie ne peut étonner qu'un citadin !

Comme tout forestier le sait, il doit parfois s'adapter aux lois et incidences d'une science éco - logique récente , en mutation permanente soumises à différents paramètres parfois imprévisibles voir contradictoires comme cela est le cas en toutes sciences.

Le documentaire en question veut démontrer que les gens des villes n'écoutent même plus les  oiseaux ni ne voient les étoiles…comme ils n'entendent plus depuis longtemps un dialogue de sourd ce qui est 'normal' vu le bruit mondial permanent entretenu par nos médias !
 
La preuve : Ceux qui en ont émigré ne savent même plus écouter l'assourdissant silence de nos forêts et se plaignent des bruits dissonants des vaches, des grenouilles, des ânes et des cloches !

Ils doutent même qu'un monde souterrain y murmure ! Phénomène d'accoutumance ou acouphènes chroniques contractés par excès de consommation de décibels musicaux nocturnes plutôt que forestiers?

...ET COUPE RASES

Les coupes rases par eux si décriées peuvent être soumises à obligation d'être replantées. Le mode de coupe dit de jardinage commence à être - ou sera un jour naturellement pratiqué dans toutes les parcelles ayant atteint un étalement adéquat des âges ! Ce cycle demande du temps pour s'installer ...Il ne peut s'appliquer aux coupes trop jeunes objet des coupes rases.

Ma fille pilotant j'ai fait cet automne un survol ROANNE / MENDE en ligne droite à 1000 m d'altitude . Je m'attendais à voir beaucoup plus de coupes à blanc ! Combien d'entre elles étaient camouflées par des replis de terrain et ne portaient pas atteinte 'à la qualité du paysage' ?!    

Les coupes rases ou dites à blanc sont assimilées en France à des déforestation massives pour  une tranche de population abreuvée à dessein de photos et reportages télé réalités sous entendant qu'en France n'existe aucunes règles d'exploitations . En ce qui concerne le documentaire en question , en omettant l'obligation de replanter en France il s'agit à mes yeux d'un oubli clairement intentionnel . 

Conditionnée à dessein par la diffusion d'infos catastrophes , soigneusement cadrées , commentées et prises en instant T , combien sont sollicités pour financer des opérations présentées comme 'écologiques' pas toujours très claires ?

Produire de l'audience auprès de médias nationaux , partis politiques et e-lecteurs reprenant en masse le moindre communiqué d'organisations de type greenpeace ou autres nombreuses organisations similaires attire d'importants capitaux qui seraient à mon sens mieux utilisés à des fins humanitaires ou sociales ...à nos portes ! Le concept des gourous est universel ...

QUE CONSEILLE PEFC

… gestion forestière durable ? (adhésion payante non obligatoire voir gracieusement intégrée pour tout sociétaire d'une coopérative forestière de services)

Leur contrat d'adhésion  précise ce qui suit en ce qui concerne les coupes rases :

2.6 : Ne pas faire de coupe rase sans reconstitution d'un peuplement d'avenir dans les 5 ans ; (tout en précisant:) ...la coupe rase n'est pas une remise en cause de la gestion durable.

Respect de seuils de coupes rases pour les coupes faisant l'objet d'une sensibilité paysagère :
2 à 5 ha en zone de pente, 10 à 25 ha hors pente en respectant d'éventuelles restriction locales plus restrictives (Ndlr : 0,5 ha dans certains secteurs de haute montagne EX: La Savoie).

Une coupe définitive de régénération n'est pas considérée comme une coupe rase …

3.3 Prendre en compte les zones de forte sensibilité paysagère, pour autant que le parcellaire et la surface d'intervention le permettent.
Fin de citation

FORETS PRIMAIRES

Regretter la disparition des forêts primaires à l'époque essentiellement exploitées pour les récoltes de bois de chauffage dans des conditions de vie déplorables (vu de notre époque ) va à l'encontre d'une bonne sylviculture .  

Nous profitons de superbes exemples de charpentes et maisons à 'pans de bois' . Les sciages ont été réalisés dans des conditions digne du bagne et ne consommaient qu'un très faible volume de bois ce qui , la non plus, ne permettait pas la mise en pratique d'une bonne sylviculture ! Celle ci a commencée à être développée dans les forêts domaniales (sous Louis XIV) puis au 19 ème siècle dans les grosses propriétés pour certaines crées de toute pièce par Napoléon 1 er pour remercier certains de ses généraux ! . Celles ci se sont depuis , souvent morcelées pour être exploitées aux 20 et 21 ème siècle !

Quelques méthodes d'exploitations discutables subsistent malgré l'édition de règles.

Qui accepterait le retour de ces époques ou les agriculteurs et forestiers taillables et corvéables à merci logeaient avec les bêtes et ou le partage des terres et bois étaient de droit divin sinon au bon plaisir des  maîtres après Dieu de l'époque ?

La régénération naturelle se met inexorablement en place le temps que se crée un sol forestier  adaptée ce que nie le brave homme filmé dans une trop récente plantation d'Epicéa (et non de Douglas) en affirmant que les lombrics n'en peuplent certainement plus le sous sol . Qu'en sait il !?

Les géodrilologues (C'est ainsi que les appelleraient les écologues) auraient ils remarqués que ces braves et courageux vers de terre, comme les oiseaux,  auraient émigrées de leurs anciennes terres agricoles ? A moins que ce soit vers les parcelles forestières voisines ?

Les forêts de résineux DOUGLAS font parties des jeunes forêts en question dans ce débat entre anciens et modernes , suivistes et contestataires en tous genres à la Française!

Leur implantation crée une certaine polémique car elles sont plantées via  des concepts soit disant  industriels choquant les simples voyeurs , contestant sur la base de dossiers paraient ils 'scientifiques' allant jusqu'à des affrontements physiques ou verbaux insensés faisant le bonheur des médias tout en défoulant des gens en mal de démocratie dite participative prétendant être capables de prédire un avenir que le présent peut détruire dans l'instant ?!

Ceux qui se sont battu pour nous offrir une excellence imparfaite de démocratie doivent s'agiter et se désoler dans leurs tombes car ils en ont vécu l'épouvantable expérience ! La période de la Toussaint et le centenaire de 1918 est propice pour tenter d'en savoir plus …

Mon plus jeune fils (48 ans) vient de 'visiter' les cimetières internationaux de 39/45 en Normandie, plantés de croix 'en rang d'oignons' et non de Douglas ...ce qui aurait été préférable !

L'absence d'objectivité de ceux qui s'oppose à la gestion moderne actuelle de nos forêts ne confirme à mes yeux que leur absence d'informations professionnelles de qualités sur le sujet forestier face à  un sujet autrement plus difficile à comprendre et accepter : l'histoire d'une guerre mondiale qui s'est (temporairement ?) terminée par le lâché ...d'un H majuscule dans un ciel Japonais monstrueusement ensoleillé . Ce cataclyme mondial a engendré une pollution industrielle que nos médias et écolo n'ont pas dénoncés durant des années !

Il n'en reste plus guère de traces ! La fameuse bio diversité dont on nous abreuve à longueurs de médias y a repris ses droits et ses aises . A quand la prochaine guerre mondiale puisqu'on a oublié la précédente…

Qui a réalisé un reportage objectif sur ce sujet ? Le débat serait intéressant .

GRINDESEL le 14 12 2018

*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gfservices.fr
 
8/LE TEMPS DES FORETS ? Une activité de retraités ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: