BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BOIS ENERGIE Il se dit tout et n'importe quoi sur le sujet !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: BOIS ENERGIE Il se dit tout et n'importe quoi sur le sujet !   Lun 31 Mai - 7:46




Affirmations lues sur un site INTERNET ‘généraliste’ : (message mis à jour le 31 05 2010 et vérifié le 08 01 2015 )

Après séchage de la sciure les composant  les granulés ne contiennent que 5% d'eau ( les bûches en contiennent jusqu'à 60% ...comme la sciure lorsqu'elle est VERTE), ce qui explique le très bon pouvoir calorifique du granulé de bois (PCI de 4000 à 5000kWh/tonne).[/b]

- [b]Réponse GF SERVICES
: Les granulés contiennent environ 8 à 10% d'eau et non 5 et leur PCI est d'environ 4800 kWh/tonne. Pour ce qui est des bûches, une fois fendues, elles peuvent descendre très vite à 30/35 % (l'été en 4 à 5 semaines). Pour descendre à 22/25%  il faut compter en moyenne 2 ans. L'affirmation 'jusqu'à 60%' est donc tendancieuse.

Affirmation : Energie : Pour obtenir des plaquettes forestières (bois broyé), il faut consommer 3 à 4% de l'énergie qui sera produite par le combustible.

Réponse GF SERVICES : Pour déchiqueter 1 map de plaquettes, équivalent de 100 litres de fuel pour des plaquettes sèchées à 20% sur masse humide et en bois sain– il sera consommé environ 1 litre de fuel soit 1% d’énergie grise (cas d'une production avec une déchiqueteuse attelée à un tracteur de 200 cv) et non 3 à 4 %.

Avec l'une des plus grosse DECHIQUETEUSE PEZZOLATO (PTH 1400 équipée d'une entrée de 1400 x 800 mm) la consommation tombe à 1,2/1,3 litre de gas-oil pour ...1 TONNE DE BOIS VERT soit entre 0,33 et 0,40 litre au MAP. Nous sommes donc très loin de l'affirmation des 3 à 4 % !

Affirmation: Pour granuler des déchets secs de bois, il faut consommer environ 7% de l'énergie qui sera produite.

- Réponse GF SERVICES : C’est, de toute façon, beaucoup plus que pour la production de plaquettes...qui sont séchées NATURELLEMENT. De plus, les granulés souffrent de distances de transport beaucoup plus importantes que la plaquette, produite au pire régionalement sinon localement  

Affirmation: Chaudières à bois broyé (ou à plaquettes de bois) à alimentation automatique : elles sont destinées au chauffage de locaux de grands volumes (manoirs, châteaux, collectivités), et nécessitent un silo de stockage abrité (enterré, au niveau de la chaudière ou au dessus) d'au minimum 30m³.

- Réponse GF SERVICES : Les chaudières dites 'à plaquettes' sont très économiques et éco…logiques. Elles permettent aussi de consommer vos propres bois si vous êtes propriétaire forestier !

Elles conviennent parfaitement pour une maison individuelle consommant à partir de 3000 litres de fuel. Le silo n’a pas obligation d’être ‘enterré’. Par contre il sera ‘abrité’ - sur 3 cotés suffit - et ventilé naturellement (sans obligation).

Affirmer qu’il faut un silo de 30 m3 n’a pas de sens si ce n’est inquiéter sans raison objective . GF SERVICES  alimente sa chaudière de 65 kW avec un silo de 13 m3 depuis Juin 2005 ! Il est rechargé en moyenne une fois par mois.

Affirmation: Trouve-on (facilement) du bois broyé . Ponctuellement du bois broyé (ou plaquettes de bois) est disponible à tarif intéressant. Malheureusement, hors de quelques kilomètres des lieux de production, les coûts de transport pénalisent très fortement le coût de ce combustible bon marché.

- Réponse GF SERVICES :

- Pourquoi ‘ponctuellement’ ? On peut se faire livrer du combustible plaquettes PROVENANT de toute la France moyennant un coût de transport correspondant à la distance et aux difficultés éventuelles inhérentes à leur déchargement.

C'est ce que font les industriels du papier et du panneau. Le prix TTC FRANCO variera entre 20 et 35 Euros le MAP (équivalent de 80 à 100 litres de fuel suivant leur teneur en eau, leur qualité... et la distance de transport . En cas de longue distance le transporteur ne facturera que le parcours ALLER s'il trouve un transport pour le retour . C'est son job . Est-ce cher ?

- Quel est le coût équivalent MAP (bois) par rapport au fuel / gaz ou électricité avec l’avantage de se chauffer avec un combustible RENOUVELABLE et ECO…LOGIQUE et la certitude d’un produit qui ne souffrira pas, cela est certain pour au moins une génération, de variations de prix politico économiques ?!

Trouve-on des granulés de bois aussi facilement que les plaquettes? L’avantage indéniable d’une chaudière à plaquettes est qu’elle peut AUSSI consommer des granulés. L’inverse n’est pas possible.

Affirmation: Le granulé est disponible en sacs de 15kg. Son coût est sensiblement voisin de celui du fioul.

Pour obtenir un tarif intéressant, il serait préférable de se faire livrer par camion souffleur, mais comme il ne se déplace que pour des grosses quantités, il faudrait amorcer l'approvisionnement autour de quelques acheteurs de poêles ou de chaudières à granulés.

- Réponse GF SERVICES :

- Même en sac la calorie ‘granulé’ n’est pas encore l’équivalent de celle du fuel quoique, actuellement, elle n’en soit pas loin : qui croit que cela va durer ?! C'est le cas fin 2014 !)
- Le granulé est aussi livrable en vrac. Le camion ‘souffleur’, comme pour la livraison de plaquettes, n’est nécessaire qu’en cas de difficulté pour approcher du silo. Son emploi engendre un surcoût d’environ 15%. Tout simplement.

- Conclusion:

Pour toutes autres questions liées à un projet de chauffage aux bûches, aux granulés (mono combustible) ou plaquettes (solution multi combustibles : sciures/ copeaux / plaquettes / sarments de vigne etc…) consultez de vrais professionnels de ces combustibles :

GF SERVICES !www.gfservices.fr

GRINDESEL mise à jour du 14 12 2013 et le 08 01 2015




Dernière édition par GRINDESEL le Mar 3 Fév - 20:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Du BOIS ENERGIE dont on fait des articles …SURPRENANT !   Lun 21 Fév - 16:36

Du BOIS ENERGIE dont on fait des articles …SURPRENANT !    Lun 27 Décembre 2010- 19:35      


Mise à jour le 27/12/2010 …et encore plus d’actualité !

Base : Un article que m’a fait suivre mon frère retraité scieur de métier suite à parution dans L’EXPRESS RHONES ALPES du 24/09/09 page 8 : BNE fait feu de tout bois !

Mon point de vue : LE BOIS ENERGIE ? CHERE MAYONNAISE !

Produire de l’énergie avec de l’électricité est effectivement possible. Dire que ça fonctionne chez nos voisins Allemand et en déduire que ‘ça doit forcément fonctionner chez nous’ est une évidence !

Quant à savoir si ce prétexte peut autoriser à faire tout et n’importe quoi chez nous sur le plan de la gestion forestière …c’est une autre histoire pour laquelle le ‘faire du fric en instant T’ n’est peut être pas très compatible avec une gestion raisonnée d’une énergie renouvelable, certes abondante en France, mais pour laquelle les spécialistes savent que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ! Pour rappel la France ne consommerait chaque année que 60% de la production de bois sur pied

Ceci n’est pas une raison pour faire tout et n’importe quoi !

Si nos bois s’exporte en grumes en Belgique / Allemagne / Suisse et j’en passe n’est-ce pas en partie parce que ces pays en manquent pour faire tourner des usines devenues trop importantes …lesquelles sont, pour certaines, en difficultés?

Les consommateurs Français préfèrent les bois Nordiques pour leurs qualités supérieures ? Une bonne terrine est-elle moins bonne qu’un foie gras moyen ? Tout dépens des modes…On appelait cela des usages… Un temps lointain les paysans de Brioude Hte Loire en avaient marre de manger du saumon ! Il n’y a plus de saumon…Ils en achètent ...

UNE USINE DE GRANULES EN PREVISION A FEURS 42 ?

L’industriel en question a certainement installé sa première plate forme de France dédiée au bois énergie en 1999. Ca n’est certainement pas la première du genre de l’époque…ni avoir « été les premiers à (avoir) proposé des solutions d’approvisionnement en bois énergie dans toute la France…

Plusieurs entreprises avaient déjà ressenties l’évolution de la demande et disposaient de plates formes décentralisées.

Briguer la place de N°1 en France avec seulement 4M€ de chiffre d’affaire est convenable mais pas exceptionnel.

Cette entreprise prétend qu’une centrale d’électricité à partir de bois ‘sera construite à FEURS’ près de St ETIENNE 42 en 2012’. Nous sommes en 2015 et le projet semble être enterré!

Une association et des intérêts économiques s’intéressaient à ce dossier depuis quelques années . Il n'était pas viable.

13 unités de ce genre, prévues pour consommer de 200 à 350 000 tonnes de bois par an (!) sont programmées pour être mises en service dans le cadre du Grenelle de l'environnement en France..

Donc rien d’exceptionnel en la matière sauf que les tonnages inquiètent les forestiers et que le coût du kw/h racheté par EDF ponctionnera un peu plus la dette publique donc les contribuables et leurs enfants.

Le plus étonnant était que ce soit disant industriel providentiel annoncait qu’en complément ‘nous fabriquerons 80 à 100 000 tonnes de granulés (par an probablement) à partir de la sciure’ … produite par qui ? La belle idée pour obtenir des subventions…

Les scieurs de la Loire ne produisent déjà pas assez de sciure pour satisfaire les demandes des départements alentours : 43/63/38/01…?!

Alors Sciures de quelles provenances ?! Il s’agit tout de même de l’équivalent de 160 000 à 200 000 tonnes de sciure vertes soit 1 600 000 m3 de grumes… Toutes les sciures de la région Rhône Alpes sont déjà utilisées !

Allions-nous assister à la multiplication miraculeuse des paniers de sciure au bord de la Loire, de la Besbre ou de l’Aix à défaut du lac de Thibériade en Judée?!

Cette entreprise espèrait convertir les particuliers aux poêles à granulés de bois déclenchables à distance par téléphone portable ou programmables à l’avance. Le bois énergie n’en finit pas d’innover. Belle opération marketing qui a foiré !

Etait-ce un scoop ? Là ! Je pense qu’il est temps de mesurer le retard d’information dont souffrent certains journalistes et du peu de contrôle exercé par certaines rédactions sur les papiers qu’elles reçoivent de pigistes en mal de pseudo sensationnel!

Une chaudière, de quelque source d’énergie qu’elle soit peut bénéficier, évidemment, de toutes les innovations techniques.

Les autres énergies –fossiles- n’ont pas l’exclusivité de la modernité ! Le BOIS est, lui aussi, un combustible moderne surtout quand il chauffe de l’eau.

L’important, pour un journal, est, je l’espère pour ses lecteurs, de poser les bonnes questions en l’occurrence:

- 1/ Produire des granulés (de BOIS) oui ! Avec quelles sciures, de quelles provenances, à partir de quels bois ? Ronds/ carrés / Ecorcés … ou pas ?

- 2/ En absence de sciures alias ‘déchets de bois’ avec quels bois ?

- 3/ En absence de bois, avec quels bio énergies de substitution, à quel prix et avec quelles performances?

- 4/ En attendant de pouvoir combler le manque de combustible potentiel à la mode , les granulés, au niveau national, est il raisonnable de pousser la vente d’appareils pour consommer ce combustible ? Les pays qui manquent de sciure, et ils sont nombreux, devront-ils se priver de granulés ?

- 5/ Financer et subventionner des usines de fabrication dont l’approvisionnement en matière première n’est pas validé est il raisonnable ?

Créer un outil industriel n’est pas une œuvre politico économique à durée de vie aléatoire !

C’est avant tout tenter de créer des emplois durables… comme les ressources qui leurs sont nécessaires pour se pérenniser.

C’est donc, pour le bois, faire en sorte que la ressource reste elle aussi DURABLE dans le temps en ne dépassant pas le taux de régénération naturelle EXPLOITABLE de nos forêts et ressources diverses en BOIS ENERGIE.

Ne devrait-on pas prendre d’abord en compte, pour le combustible BOIS, les besoins domestiques ? Il faut savoir que 7 millions de foyers se chauffent plus ou moins aux bois en France et que cette énergie fait partie de l’inconscient national. Allons nous la brader pour la transformer en gadgets Chinois ?

La plupart recherchent un combustible économique dont la pérennité leur semble assurée. Gaspiller la ressource dans la construction de centrales électriques délivrant plus ou moins 40% de rendement est-il raisonnable ?

Construire de gros jouets industriels ‘pour honorer les engagements de Grenelle’ en tapant dans la poche des contribuables, sans garantie de retour sur investissement ni même l’assurance de pouvoir fournir la matière première à un coût compétitif est-ce de la réal politique ?

De tels projets, s’ils voient le jour au-delà du bon sens et celui de Feurs ou d’ailleurs dans le 42 en faisait partie, augure mal de l’obligation de bonne gestion de nos ressources forestières et dépassent de loin les petites ambitions politico économiques qui ont démontrés leurs limites en de trop nombreuses et récentes occasions!

Voir dans le genre le fiasco du pôle bois de Noirétable encore appelé ‘du haut Forez’ (les responsabilités y étaient ainsi plus diluées), soit disant coulé pour des raisons que les nombreux responsables ou suiveurs subventionnés mettent maintenant sur le dos … des autres et de la crise qui a bon dos alors que la maison bois ne l’aurait, parait-il, que peu sinon pas ressentie!

Le journal Le BOIS INTERNATIONAL du 18/25-12-2010 en rajoute une couche dans le genre en page 4! Chassez le naturel il revient au galop !

Les médias, mêmes professionnels, vont-ils encore longtemps privilégier les rêves des politiques aux réalités professionnelles ?

Créer des emplois deviendrait-il aussi une opération virtuelle ? Du rafistolage de statistiques en annonçant trois fois plus d’emploi à la clef pour faire prendre la mayonnaise ? Nos journaux sont désormais pleins de telles promesses. A croire que les bois ne vont pas tarder de pousser carrés !

Chère mayonnaise…

J.P.GALLAND retraité s’estimant ‘apprenti en sciences des BOIS ENERGIE’ depuis 55 ans.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
BOIS ENERGIE Il se dit tout et n'importe quoi sur le sujet !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcher tout en étant bourré
» ♠ Tout est relatif, seul la Vodka est Absolut
» Ecran tout bleu
» [Fermé] PC Lent Mais tout neuf ...
» Applewood, la pomme... et le bois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: