BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

 

 Le bois energie ou le cochon tout y est BON !Les preuves ?

Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
GRINDESEL

Nombre de messages : 759
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

Le bois energie ou le cochon tout y est BON !Les preuves ?   Empty
MessageSujet: Le bois energie ou le cochon tout y est BON !Les preuves ?    Le bois energie ou le cochon tout y est BON !Les preuves ?   EmptySam 13 Juil - 12:02

Les bois énergie ? Comme dans le cochon tout  est BON !


BONUS : C'est tout bénéf en peu d'années pour un propriétaire forestier ! … la première coupe de bois contribue – dès la première année - à autofinancer la différence d'investissement entre une chaudière X ou Y ou permettant d'auto consommer votre production de BOIS ENERGIE – voir revendre le surplus – tout en valorisant votre patrimoine forestier et immobilier.

D’où l'intérêt de se poser sérieusement la question pour ceux qui ne consomment plus leurs BOIS que pour faire une flambée occasionnelle et ont installé une chaudière au fuel ou au gaz !

Quelles économies et plus valus directes et indirectes réalisent un propriétaire forestier auto consommant son propre Bois Énergie sous forme de BOIS DECHIQUETE PLAQUETTES calibrées et n'a pas envie de le produire lui même  ?

CE DOSSIER VOUS APPORTE DES ELEMENTS DE REPONSE

Consommer des BUCHES impliquent de nombreuses opérations manuelles et un chauffage radiant sinon eau chaude mais en chargeant soit même et fréquemment le combustible ;

Les PLAQUETTES permettent de produire de l'eau chaude , alimenter des radiateurs et produire de l'eau chaude en automatique intégral en bénéficiant d'un combustible ne nécessitant plus aucune manutention , plus propre et agréable comparé au fuel , sans risques d'explosion (gaz) , naturel et renouvelable comme le granulés bois mais assurément local sinon national … pour un coût d'utilisation et une énergie grise imbattable voir nul !

PRODUIRE ET CONSOMMER VOTRE PROPRE CHAUFFAGE BOIS PLAQUETTES SANS MEME LE TOUCHER ?

Le rêve de tout propriétaire forestier !  .

PRIX MOYEN D'UN MAP de PLAQUETTES BOIS RENDU CLIENT

Base moyenne : 33 € TTC livré entre 16 et 20/25 % d'humidité chez un particulier

SEUIL DE RENTABILITE POUR INVESTISSEMENT DANS UNE CHAUDIERE PLAQUETTES BOIS

Chaudière de 20/25 kW plus radiateurs éventuels – Option granulés

INFORMATIONS UTILES

Contrôles cumulés réalisés par GRINDESEL sur environ 2000 map et 3 chaufferies LINDNER depuis 2005

Base : Bois rond d'éclaircie 100% résineux Douglas et Sapins de 2 à 6 m séchés un printemps/ été minimum en plrin air entre 16 et 20/25 % dans des diamètres 180  à 80 mm puis déchiquetés suivant besoins .  

UN MODE D'EXPLOITATION PLUS REMUNERATEUR QUE LE BILLON 'PALETTE' POUR LES PROPRIETAIRES FORESTIERS

1/ Après tri des  BILLONS Douglas / Sapins ou autres résineux , billes de pieds et surbilles N1 et 2 de qualité et rectitude 'SCIAGES'

Valoriser les qualités de chaque tronçon d'un arbre c'est privilégier la recherche de 'billons de sciages' découpe fin bout 180 mm mini 4,10 m - voir plus long suivant demande - dès la deuxième éclaircie et suivantes

PRIX MOYEN DE VENTE printemps 2019 au m3 sur pied  en billons 4,10 m départ. 42

Douglas   46 € par m3 pour la qualité SCIAGE
Sapin pectiné 36 € par m3 pour la qualité SCIAGE

2/ Sous produits (hors branches et toupets final) BILLONS RESINEUX voir PEUPLIERS pour utilisation BOIS ENERGIE

Précisions : En Bois énergie les résineux offrent 2 à 3 % de calories supplémentaires si présence de résines par rapport aux feuillus généralement consommés en bûches pour 'leur meilleure tenue au feu' point sans intérêt dans une chaudière plaquette ou granulés à alimentation automatique contrôlée …

POUR INFORMATION COMPARATIVE BASE BILLONS PALETTES
pouvant varier suivant région

3/ Le prix au m3 sur pied dégagé en BILLONS QUALITE SCIAGES PALETTES fin bout 140 mm  début 2019 était d'environ 8 € le stère en 2,50 m soit environ 12,70 € le m3 (perte de 0,5 € à déduire pour sur côte de 4 %)

POUR COMPARAISON AVEC AUTO CONSOMMATION DES BILLONS CI DESSUS EN PLAQUETTES BOIS ENERGIE AUTO CONSOMMEES

4/ Le prix au m3 sur pied pouvant être dégagé par un PROPRIETAIRE FORESTIER décidant d'auto consommer tout ou partie des billons ci dessus en BOIS ENERGIE  début 2019 s’établit – d'après GRINDESEL  - à environ 19,34 € le stère soit environ 30,72 € le m3 après transformation en MAP ( M3Apparent Plaquettes ) après exploitation / déchiquetage et transport chaudière.

DEMONSTRATION CAS PERSONNEL

MODE DE SECHAGE BILLONS BOIS ENERGIE POUR AUTO CONSOMMATION 
exploitée avec succès par famille Galland propriétaire forestier dans le 42

1/ Séchage des billons (Résineux et peupliers) isolés du sol sur 'chantiers bois ronds feuillus' en plein air et plein soleil de Mars à Octobre/ Novembre .
Construire un dépôt en sortie de coupe ou sur site chaufferie pour stocker et sécher les plaquettes avec leur écorces pour les re manutentionner à nouveau afin d'alimenter soit même (?) le silo de la chaufferie n'est pas – à notre sens – un bon investissement car, en plus d'un bâtiment de stockage tampon pour plaquettes se rajoutent les inconvénients ci dessous :

Dalle pour réaliser un environnement propre à proximité de la chaufferie sous peine de travailler rapidement dans de mauvaises conditions avec un engin - à acquérir!- équipé d'un godet /  Temps de manutention personnel ou s/traitance ?…/  Taxe foncière annuelle et entretien pour le bâtiment de stockage qui risque d'être rapidement insuffisant ou débordera un jour ou l'autre / Inévitable perte de matière et pertes de temps pour nettoyage suite  amoncellement résiduels d'écorces et poussières / Risque de reprise de terre voir de cailloux ou brisures de béton voir plus dans le godet de rechargement silo  / Fond de dépôt souvent humide voir déprécié …

Il nous a paru plus rentable de reporter l'investissement et charges ci dessus dans une bonne étude préalable d'implantation du projet chaufferie – même de faible puissance -  et l'équiper d'un silo de vidange capable d'accueillir un volume correspondant aux contraintes qu'imposent évidemment les choix et méthodes particulières proposées dans cette étude , en particulier adapté au type de véhicule de livraison des plaquettes dégageant les meilleurs ratios : histoire de tâtonnement et d'expérience ...  

Un exemple souvent méconnu : Une chaufferie eau chaude de type BOIS ENERGIE PLAQUETTES a souvent intérêt à être implantée à distance du site à chauffer quitte à réaliser une banale canalisation hors gel sachant que la déperdition ne sera qu'au maximum de 1° sur 100 m avec le meilleur isolant du commerce utilisé par les industriels de réseaux bois ...n'annonçant qu'une décote de misère de l'ordre de 10 % par rapport au gaz de ville aux clients qu'ils raccordent tout au long de leurs passages !

Certains auraient intérêt à s'équiper d'une chaudière granulés individuelle !!!

Nos trois chaudières bois déchiquetés plaquettes offrant de plus une très bonne sécurité INCENDIE nébociable avec notre assurance  :

N°1 :  17 m de réseau – 65 kW implantée dans un module BOISCOMPACT en 2005
N°2 :  15 m de réseau – 65 Kw implantée dans un module BOISCOMPACT en 2015
N°3 : Environ 250 m –  80 kW implantée dans un ancien batiment en 2015

Sur 3,5 millions de propriétaires forestiers Français combien pourraient avoir ainsi intérêt à moderniser leur chauffage et solutionner leur problème de chauffage BOIS en réalisant que le plus difficile à résoudre c'est :

Choisir le meilleur emplacement de l'ensemble chaufferie / silo (pouvant être lui même distant de 8/10 m) mais , surtout le meilleur emplacement d'accès tous temps … au SILO' et le mode de déversement par le véhicule de livraison des plaquettes ! Affaires de BON SENS : GF SERVICES est expert en la matière : www.gfservices.fr  

UN PARTICULIER PEUT IL ACHETER DU BOIS ENERGIE EN BILLONS ?

Pour éviter de coûteuses manutentions et obtenir un prix de revient ' COMBUSTIBLE PLAQUETTES 'compétitif on peut éviter de vendre tout ou partie des billons RESINEUX type 'PALETTES en 2,50 m ' actuellement négociés à un prix à notre avis trop bas …à un particulier disposant des mêmes conditions exposées dans ce mémo .

Dans cet esprit  nous conseillons d'aménager un dépôt privé adapté en sortie de vos parcelles forestières pour  STOCKER ET SECHER  vos billons bruts  à L'AIR LIBRE et apporter  une plus value à votre bien forestier tout en triant vous même ou via un mandant compétent par essences et qualités  .

Un accès tous temps est conseillé pour la déchiqueteuse et camions de livraison des plaquettes adapté à la vidange directement dans le silo de votre chaufferie sans avoir à disposer d'un espace de stockage à proximité et sans géner et indisposer vos voisins .

C'est – d'expérience - la méthode idéale et la plus économique … Les débarbeurs / grumiers et ouvriers sylvicoles en profites de ce dépôt . La voirie et bas cotés locale et les voisins  également !

Investir dans la création d'un dépôt valorise un patrimoine forestier avec un retour sur investissement pouvant s'avérer très rapide si son emplacement est bien étudié

Réduction des frais d'exploitation / Triage par essences et qualités / Dépôt vente de Billons B.E ou Bois bûches feuillus que les acheteurs privés peuvent abattre eux mêmes ou pas  découper fendre et laisser sécher sur dépôt donc facile à charger ,  conditions indispensables pour obtenir des bûches sèches de qualité .../ Stockage de déblais de renforcement des chemins et charrières d'exploitations / Récoltes de chablis ou d'essences diverses dans l'attente de rassembler un camion pouvant être complété par un ou des voisins ne disposant pas eux même d'un dépôt …

Possibilité de mutualisation entre plusieurs voisins pour réduire les coûts de déplacement des engins d'exploitation ... et constituer des lots homogènes correspondants à un camion complet ...

2/ Le choix et disponibilité de l'entreprise de déchiquetage et leur coordination avec l'entreprise de transport assurant la livraison du silo chaufferie  , allant de la remorque agricole au camion à un fond mouvant adapté au volume d'accueil et consommation annuelle … date d'intervention fixer avec la déchiqueteuse (un seul opérateur est évidemment l'idéal) suivant le temps annoncé 'sous huit jours' pour éviter une reprise d'humidité qui, de toute façon, ne sera que superficielle .

Bon à savoir : En éclatant le bois l'opération de déchiquetage contribue à réduire l'humidité moyenne des plaquettes . Plus les billons conserveront d'humidité résiduelle...plus la vapeur sera importante au dessus de la déchiqueteuse !

Après une saison de séchage naturel des billons bien entreposés (condition facile à réaliser avec du bois sur place )  nous n'avons jamais constaté un taux d'humidité supérieur à 26/28 % des plaquettes  .

En fin de saison de chauffe nos fonds de silo ont toujours été inférieurs à 20% car les plaquettes continuent de sécher dans un silo bien ventilé et exempt d'infiltrations d'eau (points évidemment importants)

DUREE DE PRE SECHAGE CONSEILLE DES BILLONS

SAPINS : Nous déchiquetons cette essence entre Mars et Octobre Novembre,  par temps favorable surtout si le silo est insuffisamment vide .

A SAVOIR : Le sapin comme l'épicéa peut 're pomper' l'humidité en surface en hiver même en billons de faible diamètres ' . Il faut donc être plus attentif sur le point 'reprise d'humidité' qu'avec le Douglas qui ne présente ce risque que 3 à 4 ans plus tard d’où le conseil de consommer sapins et épicéa (et peuplier …) en premier ce qui implique de séparer les essences et disposer de place en conséquence d’où l'importance de bien étudier le terrain idéal pour réaliser un dépôt de bois paratique …

Un conseil : Commencez par étudier les distances moyennes de débardage pour atteindre le meilleur emplacement  ...la ou sont les points les plus économiquement et adaptés ...et, s'il n'existe pas,  ne pas hésiter à créer un accès en sachant qu' une pelle puissante est au final moins coûteuse qu'un tracto pelle et s'auto finance tout ou partie avec une inévitable récolte abondant le premier lot à exploiter car cet accès fera une saignée de 8 /10 m de large  rapidement compensé par l'étonnante pousse que vous constaterez de part et d'autre dès les premières années suivantes !

DOUGLAS :l'essence idéale car naturellement moins 'humide' séchant dès la première saison à 26/28  entre Mars et Octobre Novembre, mais surtout sans crainte de reprise d'humidité en billons même après 3 ans de stockage à l'air libre et sans autre perte , comme les autres essences , de ses écorces … qui seront mieux sur le dépôt en sortie de forêts qu'autour du site à chauffer car au fil des années elles représentent un certain volume pouvant  retourner en forêt par  un agriculteur équipé d'une fourche à fumier et d'une remorque !

PEUPLIER : une essence produisant beaucoup de branches encombrantes sur coupe avec laquelle je souhaitais expérimenter ma théorie de nettoyage sur coupe et valorisation économique relative pour me confirmer ou pas le fait qu'une TONNE de BOIS quelle qu'elle soit, a la même production calorifique , qu'une autre , sous réserve d'être  à taux égal d'humidité …

Rappel = 1 tonne qui n'a rien à voir avec une densité / un stère / 1 m3 ...ou granulométrie variable ! Par contre le silo de réception stockera un pouvoir calorifique d'une faible densité donc offrant une durée de consommation plus faible à la tonne impliquant de surveiller le niveau du silo plus fréquemment ...

Valider une récupération de branches de PEUPLIERS de diamètres supérieures à 80/100 mm est facilitée avec un porteur . Attendre leur séchage sur dépôt et laisser le solde des menus branchages sur coupe facilite une replantation immédiate globalement plus économique …

A tord cette essence n'a pas une bonne réputation de 'BOIS de FEU' ! Une tonne de BOIS n'a de variable que son volume ! La valeur calorifique d'une tonne de peuplier reste identique à la même tonne que le  meilleur des bois de feu bûche ...sans encrasser , sous condition – comme tous les autres essences de bois - d'être SEC à maxi 20/22 % .

DES BILLONS PALETTES RESINEUX SOUS PAYES ?

Ma décision personnelle d'abandonner les découpes 'billons palette' à mon sens  trop faiblement rémunérée depuis des années au profit de billons BOIS ENERGIE toutes longueurs de 2 à 6 m jusqu'à un diamètre fin bout 80/100 mm se justifie par les coûts croissant
d'entretiens sylvicoles , replantations et de maladies croissantes que la DSF gère dans des conditions médiatiques et échologiques archaïques (Exemple la Chalarose du frêne) faisant abstraction d'une nécessaire gestion forestière avant tout économique pour les propriétaires forestiers ...

Les branches inférieures à 80/100 , trop courtes et toupets final ont été laissées sur coupe car considérées comme non gênantes , bien au contraire, pour une replantation .  Elles peuvent au pire  être  d'ailleurs stockées en périphérie de la coupe sinon sur les cloisonnements pour réduire le tassement du sol ce qui nécessite l'intervention d'un engin ou main d'oeuvre approprié .

Cette méthode associant récupération de B.E et réduction de main d'oeuvre est GLOBALEMENT plus rentable et moins invasive … Elle peut donc guider toutes les interventions similaires .

Les coopératives font parties de ceux qui ont pouvoir d'y réfléchir, les appliquer ...et les promouvoir rapidement à leurs sociétaires sans attendre qu'un fonctionnaire parmi de multiples décisionnaires étatiques prenne l'initiative d'outrepasser les décisions de directions de plus en plus éloignés des réalités du terrain  .  

La recherche de la moindre économie financière (plus de mise en andain et transport d'un bulldozer / d'une pelle  OU  déchiqueteuse pour nettoyer coûteusement le site ) a de tout temps été la règle des métiers dits 'manuels'  !

Un abattage dans de meilleures conditions de productivité et en meilleurs sécurité pour le personnel et matériels sous réserve de bien vouloir abandonner les habitudes acquises en acceptant de travailler ...avec les bras mais aussi avec la tête en utilisant mieux les avantages d'un porteur et de sa grue se déplaçant à la demande pour dispatcher rapidement ce qui est économiquement récupérable en B.E tout en étalant les sous produits sur un sol généralement fragile qui en bénéficiera ...aspects techniques et organisationnels dont les forestiers ne prennent pas encore suffisamment  en compte.  

OBSERVATIONS

La non récupération de billons de diamètre situés entre 180 et 140 fin bout en billons palettes et la récupération des grosses branches (peupliers) et pointes de résineux jusqu'à 80/100 mm est facile à exiger par tous les propriétaire forestier travaillant avec une coopérative équipée d'abatteuse, porteurs voir aussi d'une déchiqueteuse et, pourquoi pas , d'un véhicule sinon en relation avec un sous traitant équipé pour le transport de plaquettes .

Pour info des nombreux  propriétaire forestier qui ne le saurai pas encore une délégation de services à une coopérative forestière ou expert forestier permet de lui déléguer tous les travaux susceptibles de  lui poser problèmes , participant ou non , aux travaux d'entretien et de bonne gestion de tout patrimoine forestier , petit ou grand .

Avec les bois énergie , comme dans le cochon tout est BON  !

De même pour un PARTICULIER convaincu de l'intérêt de s'équiper d'une chaudière automatique aux plaquettes (Surface mini à chauffer = 180 m2 ou puissance mini 20/25 kW maxi 500 kW éventuellement couplables jusqu'à 6 chaudières en ligne ) peut actuellement acheter lui même du BOIS ENERGIE RESINEUX en BILLONS ou BRINS longueur 16 m maxi SECS SUR PIEDS et se le faire livrer chez lui sous réserve évidemment de disposer d'un site adapté près de sa chaufferie .

Il suffit d'en faire la demande à un exploitant forestier ou à  une coopérative … / à un des nombreux Propriétaire forestiers disposant de bois SECS exploitables sur pieds ayant souffert de maladies suite sécheresse de 2018/2019 …

Par contre ce ne pourra être que par grumier complet d'environ 30 m3 pouvant être déchiquetés . Ces 30 m3 de bois fourniront l'équivalent de plus ou moins 80 MAP  correspondant entre 560 et 800 litres de FUEL ...  

A chacun de savoir ce que vaut le litre de sueur gratuit comparé au même litre / heure transpiré dans une salle de sport polluée à entrée payante !.

La sécheresse de 2018/2019 a décimé des milliers d'hectares de Sapins , Epicéa Douglas et autres essences sur toute la France ! 

La différence de marge restante entre un propriétaire forestier qui attend une juste rétribution de son travail et sa situation de propriétaire ne réalisant une récolte qu'après avoir attendue au minimum 15/20 ans (pour produire du B.E) et un particulier sera dans les deux cas conséquente car sans intermédiaires .

NOTA : Le billon palette est TROP SOUVENT la seule RECOLTE par facilité ou appétit de grosses unités industrielles . Des qualités et diamètre 'SCIAGE ' s'y retrouvent parfois … sous prétexte que le volume correspondant 'sera trop faible pour justifier ce type de récolte' . D’où l'intérêt d'en débattre entre professionnels et tenter de regrouper les interventions sur un secteur donné , source d'économies logistiques potentielles supplémentaires .

Pour le propriétaire forestier voyant partir ses récoltes de billons palettes au coefficient stère/ m3 moyen de 0,63 on est à 12,69 € le m3sur pied ... 

Sait il que le cubage est réalisé ...en scierie avec décôtes éventuelles pour défauts incontrôlables par le propriétaire forestier  comme cela est d'ailleurs quasi la règle pour les billons sciages ! Avec le B.E il n'y a pas de décote de volume !

ANALYSE DUPLICABLE SUR BEAUCOUP DE COUPES

Tester une exploitation  limitée à deux types de récoltes bien distinctes plutôt que trois comme cela est encore l'habitude devait – à mes yeux - booster la productivité globale du chantier.

Pour contrôle j'ai donc décidé d'abandonner le billon palette au profit du B.E jusqu'à une découpe fin bout de 80/100 mm au lieu de 140 ce qui a moins encombré notre sous bois .

Nous avons donc adopté une découpe unique en BOIS NOBLE , 4,40 m éboutée  à 180 mm fin bout sous réserve de fûts droits et le solde en B.E  de 180 à 80/100 mm et non 140 mm de 2 à 5/6 m

OBSERVATION CONCERNANT LES DECOUPES SCIAGES
et extrapolation sur les revenus forestiers autres que venant de subventions

La qualité SCIAGE étant vendue 46 € le m3 équivalent ...73 € le stère (Ratio 0,63) sur pied , le choix de ces deux seules découpes a amélioré sérieusement le bilan économique final .

Notre famille et l'entreprise GF SERVICES , voir son site w.gfservices.fr , auto consomment environ 250 MAP/ AN sur trois chaudières LINDNER à plaquettes . Plus de 1000 chaudières ont été livrées et installées dans de multiples configurations ...

Nota : La découpe de billons de 4,10 m aboutés fin bout à 180 mm , une découpe à 5 et 6 m m'a été refusée sans que ce soit à mes yeux justifié alors que ces deux longueurs supplémentaires auraient , je pense , permis une mini plus value supplémentaire en offrant plus de facilité d'optimisation de l'ensemble du fût et du volume sciage à l'opérateur abatteuse la qualité B.E n'étant pas prioritaire ce qui se comprend  …

Les billons SCIAGE passent généralement sur une ligne d'écorçage et de tri diamètre longueur . La aussi  c'est le cube scierie  et non celui de COFORET qui impose son cube après déclassage éventuel pour 'défauts de qualité' et éjection du dit défaut voir du billon complet dans la case Bois Energie de l'acheteur pour perte et profit intégral du propriétaire forestier , point en total contradiction avec toutes les bonnes pratiques commerciales passé sous silence par les organismes de défense et médias professionnelles forestières !

Pourquoi notre coopérative a refusé un mix en longueur susceptible d'obtenir une meilleure optimisation en billon sciage ? Pour que le billon corresponde plus surement  aux critères de rectitude et qualité ?

Cas de découpes ci dessous ayant pu augmenter le cube sciage

A/ 6 m+ 5 m = 11 m
B/ 6+6 = 12 m
C /4x2 = 8 m
D/ 5 m + 4 m
E/ 5 m + 5 m

4/5/6 / 8/9/10/11 et 12 m et plus à partir de la troisième éclaircie

Nous aurions certainement constaté un gain de temps à la découpe des billons A et B ...et (peut être …) une plus value globale sur pieds ?

A prendre en compte si une partie du volume Bois Energie se négocie sur pied ...

Pour(essayer) d'éviter le déclassement d'un billon SCIAGE en B.E pour cause de défaut de rectitude au profit de l'acheteur , à la dépose sur dépôt vendeur le porteur pourrait , s' 'il le voulait bien ,  encore réaliser un SECOND triage de rectitude visuel des billons SCIAGE douteux et déposer les purges éventuelles ou billons complet sur le tas contigu au B.E prévu à cet effet  (avantage de disposer d'un dépôt assez vaste)  sans pertes de matière ni financière pour le propriétaire ?!

Cela implique évidemment une formation adéquate via une démarche QUALITE de l'opérateur du porteur , lors de la mise en dépôt .

Il travaillerait dans de meilleures conditions de visibilité et d'aisance que sur coupe par rapport à l'opérateur de  l'abatteuse soumis à plus de stress et moins de visibilité pour apprécier la rectitude d'un billons plus long comportant plus de risque de défaut de rectitude tout en pouvant le déclasser à 4,10 m .

Dans les deux cas une surcôte est exigée et non facturée de 4 ou 5 % incluse partant en granulés ce qui n'est pas le cas pour le billon B.E plaquettes bénéficiant d'une découpe réelle , sans perte pour décote !

Les longueurs de billons B.E étant de 2 à 5/6 m la productivité de la déchiqueteuse est supérieure au fait d'introduire du 2,50 m alors que les billons dits de tritu font généralement 2 m et peuvent être, comme les billons palettes et quasi au même prix de vente, conservés pour faire des MAP Plaquettes …

Avec un tel écart de prix personne ne peut déclarer que dans ce cas on se trouve en 'CONFLIT D'USAGE' !

C'est plutôt un abus de position dominante pour certains acheteurs engagés dans des objectifs de retours de plus en plus rapide sur investissements industriels … face à des propriétaires forestiers incapables de défendre leurs points de vues ...même entre eux !

A se demander si les billons de 4,10 m déclassés pour un léger défaut de rectitude sur un seul axe ne pourraient pas se vendre en Emballage car dans ce cas étant souvent recoupés en multiple de 2/3 voir 4 longueurs un léger cintrage sur un axe ne pose pas problème pour une scierie équipée d'un de canter pour sciages courbe évidemment limitée ?

Ce point mériterait d'être débattu avec ces industriels , s'ils le veulent bien , en pool avec des commerciaux capables d'argumenter en conséquence .

Les propriétaires forestiers sont face aux mêmes contraintes que les agriculteurs. Planter c'est alimenter la valorisation d'un produit renouvelable . Encore ne faudrait il pas tenter de les étrangler !

REMARQUE DEJA SIGNALEE SANS SUCCES

Je suis opposé aux découpes d'affranchissement ou autres 'facilités considérées de faibles valeurs' laissées sur place en forêt. Tout a un prix surtout quand on lui a déjà fait subir un travail d'exploitation ...

Elles devraient être faites sur dépôt , à la convenance du conducteur de l'engin sinon qprès débat professionnel sur un lot sélectionné mis à part pour décision en fin de chantier , au propre pour ne pas abîmer les chaînes de tronçonneuses , en sécurité et moins de fatigue pour le personnel . Les purges pourraient ainsi être transformées en B.E Plaquettes ...plutôt qu'encombrer le sous bois et y créer de possibles incidents  !

OBSERVATION CONCERNANT LES DECOUPES B.E

QUALITE B.E Plaquettes pour AUTO CONSOMMATION
…. avec les mêmes 15 € de coût d'exploitation au STERE  pour ceux  n'étant pas rigoureusement droits ou nécessitant d'être redressés en B.E de 2 à 5 /6 m jusqu'à un diamètre fin bout de 80 à 100 mm

Je fais remarquer que j'espérais une décote sur les 15 €  de coût d'exploitation au STERE indistinctement appliqués au B.E comme aux billons PALETTES de 2,50 m ...alors que le choix de limiter les découpes a 2 catégories au lieu de 3 s'est probablement traduit par un gain de productivité à l'abattage pour des longueurs mini 4,10 m pour le sciage et toutes longueurs pour le B.E et sans aucune contraintes de rectitude ou qualité pour l'opérateur de l'abatteuse .... comme pour le porteur qui a PROBABLEMENT chargé plus vite ?

COEFFICIENTS DE CONVERSIONS UTILISES DANS CE DOSSIER
Moyennes relevées sur plus de 2000 stères consommés
SUR 3 CHAUDIERES PLAQUETTES SOMMERAUER
depuis 2005 .

(Contrôle GF SERVICES de 2006 à 2018 et par GRINDESEL 64 ans de vie professionnelle en filière scieries et Bois Energie

Coefficient moyen stère / map = 1,7
Coefficient moyen m3'/map   = 2,7 (idem ci dessus )
Coefficient moyen m3 /stère =1,588 (idem ci dessus )
Coefficient moyen  stère/m3 =0,629 ((idem ci dessus ))

Le coefficient ci dessus est adopté par la coopérative Coforet à 0,63

COUTS PRODUCTION PLAQUETTES ET LIVRAISON AU MAP
( variable de quelques % suivant granulométrie moyenne des plaquettes )

Correspondance au MAP

Coût d'exploitation abatteuse/ porteur = 15 € du stère                =  8,82 € le map exonéré de TVA

Déchiquetage via un prestataire régional =  8,00 € TTC le map (Coût moyen)
Transport sur silo chaudière (26 km A.R) =  4,80 € TTC le map

(Bennes agricoles) voir moins si possibilités d'utiliser une semi de 100 map à
fond mouvant !)

TOTAL RAMENE AU MAP = 21,62 €

MARGE NETTE DEGAGEE  RENDU CHAUFFERIE PERSONNELLE
PAR UNITE DE MESURE (Rappel prix du map franco TTC = 33 €)

Au MAP = 11,38 € (33 -21,62 € de transformations diverses)
Au STERE = 11,38 € X cofficient 1,7 =  19,34 €
Au M3   = 11,38 € X cofficient 2,7 =  30,72 €

Bilan qualité SCIAGE :  le M3 sur pieds qualité SCIAGE Douglas 46 € ou 36 € pour le Sapin

Bilan qualité billon PALETTES …  12,69 € le m3 sur pieds

Bilan au m3 B.E : Le combustible PLAQUETTE sur pied devrait lui aussi pouvoir se vendre entre 8 et 12 € le stère à un particulier ..Sans référence prix sur le stère ou m3 bois énergie je me suis borné à tenter de déterminer son prix sur la base d'un map , ses différents coûts d'exploitation et le prix moyen TTC rendu chaufferie .

30,72 € toujours du m3 après transformation et auto consommation en map en tenant compte de 21,62 € de frais d'exploitation et livraison sur 2,7  map récupérés au m3 à déduire de 2,7 x 33 € de chaque map livré chaufferie en auto consommation

OBSERVATIONS

La marge de  30,72 € dégagée sur la récolte de Bois Energie après transformation et auto consommation en map en tenant compte de 21,62 € de frais d'exploitation et livraison sur 2,7  map récupérés au m3 à déduire de 2,7 x 33 € de chaque map livré chaufferie ne tient pas compte – pour le propriétaire forestier – des multiples avantages induits suite récupération sur coupes :

Coupes non encombrées par les toupets finals et branchages de diamètres supérieurs à 80/100 mm
Possibilité de revendre du bois énergie brut et sec sur dépôt
Le dégagement du sol des gros résidus B.E ne fait que favoriser les régénérations potentielles …tout en facilitant la replantation
Moins de brins jeunes courbés restant des années sous des têtes non ébranchées …souvent envahies de ronces !
Les aiguilles et menus branchages restent toujours sur coupe et enrichissent le sol en se décomposant plus vite .
Les branchages non récupérables en B.E protègent toujours le sol des risques de ravinement... et restent sur coupe en gênant moins la re végétation et une éventuelle régénération.

Le même combustible PLAQUETTE sur pied exploité comme indiqué ci dessus et transformé et livré chaufferie en plaquettes correspond entre 19,34 € le stère vendu sur pied par un propriétaire forestier auto consommant sa production mais pour  l'équivalent de 30,72 € le m3 une fois stocké, transformé et consommé en map ! En cas de surplus il est possible de revendre un volume brut.


DEBAT MERITANT D'ETRE ENGAGE SUR  LE CHOIX D'AVOIR RENONCE AUX BILLONS PALETTES AU PROFIT DE BILLONS SCIAGES ET LES RECUPERER EN BOIS ENERGIE

La plus value sur vente de billons de qualité sciage DOUGLAS ou SAPIN ... non exploités en sciages palettes s'apprécie évidemment , comme les billons palettes , après CONTROLE DE RECTITUDE de chaque arbre. Compte tenu de la plus value dégagée entre les deux qualité il est donc important d'être vigilant sur ce point précis qui semble inquiéter les opérateurs d'abatteuses :

L'utilisation d'un laser rouge ou vert permettant de vérifier la rectitude de découpe des billons ne pourrait elle pas s'expérimenter dans l'espoir de sécuriser l'opérateur tout en augmentant sa productivité et fiabilité de l'offre de découpe sciage ?  

Dans tous les cas une troisième - voir deuxième - éclaircie doit produire un certain pourcentage de billons de qualité sciage pouvant être vendu  46 € le m3 alors que le même en découpe palette ne l'est qu'à ...12,70 € ce qui mérite réflexions !

Je suis même étonné que l'on ne puisse pas obtenir un prix plus élevé de scieries comme PIVETEAU / SOUGY / SEIGNOL ou autres non équipées de parcs de découpe car trouvant intérêt à recevoir des billons prêts à l'emploi ce qui incite maintenant certains industriels à optimiser les diamètres au cm et leurs logiciels sur une simple ligne de triage et scanner chaque billon pour  en améliorer la valorisation !

Deux unités analysent déjà les qualités de chaque billon et se créent des fichiers provenance ...à leur unique profit avec des canters à sciage courbe (Par exemple PIVETEAU / SOUGY / SIAT ) capables de traiter billon par billon avec une ligne composée de différents modules de reprises à lames circulaires programmables ..!

La plus value potentielle peut probablement varier de 1 à … + 5 % en volume et x en valorisation sachant qu'un billon sur 3 ou 4 est ...une bille de pied !?

On ne connaîtra probablement jamais le détail apportées par ces modernisations SAUF si le modèle scandinave se développe en France … mais là on entre dans un autre schéma ou le sciage moderne est déjà engagé sans que semble s'en douter une bonne partie des 3,5 millions de propriétaires forestiers !

A SAVOIR

A la différence des SCIAGES le prix plaquettes n'intègre aucune différence de prix entre les Douglas et les Sapins  !... Ils ont la même valeur calorifique à la tonne mais parfois pas la même densité … La aussi la vente du combustible map devrait se vendre à sa valeur calorifique moyenne …

La granulométrie moyenne d'un MAP , sa teneur en fines et en poussières influencent directement son poids et sa valeur calorifique ...

Le combustible Bois BUCHES feuillus durs sur pied se vend entre 8 et 12 € le stère à un particulier …

CONCLUSION

… Fournir et transformer 1 m3 de sa récolte brute sur pied en combustible plaquette à alimentation 100% automatique dans une chaudière spécifique capable de consommer aussi des granulés ou des sarments de vignes rapporte environ 86,40 € après transformation en MAP  au Ratio : 2,7 map au m3

1 MAP est l'équivalent calorifique de 75 à 100 l. de fuel suivant la qualité du map utilisé .

Autant dire que le cumul des économies réalisé en auto consommant des map permet de se chauffer confortablement ... et GRATUITEMENT tout en réalisant une excellente opération sylvicole  !

Plus d'infos : Demandez Olivier ou Martine Tél. 04 77 67 18 70 ou www.gfservices.fr


JP GALLAND  grindesel.forumactif.fr le 09 07 2019
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gfservices.fr
 
Le bois energie ou le cochon tout y est BON !Les preuves ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: