BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DSF: Lettre ouverte à l'un de ses jeunes cadres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: DSF: Lettre ouverte à l'un de ses jeunes cadres   Lun 5 Juin - 17:48

LECTURE RAPIDE

Lettre ouverte à Mathieu MIRABEL responsable de l'antenne Bourgogne Franche Comté du département Santé des Forêts (DSF) , réseau de surveillance de la santé des forêts .

En réponse à son interview paru le 20 Mai 2017 dans le journal forestier de référence : Le Bois International

Les évangiles que je n'ai jamais lues font parait-il prévaloir sur la 'justice', la 'compassion'. L'idée de 'compassion' devrait s'ajouter à celle de 'connaissance'. N'est-ce pas la clarté de la connaissance qui donne à la compassion son sens et sa force ? (Je me permet de citer la biographie de Germaine TILLON femme d'exception par excellence n'ayant pas craint de témoigner, comme le cite Jean LACOUTURE dans 'Le témoignage est un combat'.

Témoigner est pour moi et pour chacun d'entre nous à notre niveau , à mon humble avis, un devoir. Vous êtes plus proche que moi des décideurs. Je compte donc sur vous pour être mon interprète auprès d'eux et, peut être, les faire sortir de leurs réserves .

Je cite Mathieu MIRABEL :

1980 'L'existence du DSF remonte à la fin des années 1980'...
1989 'Le DSF est opérationnel depuis le premier Janvier …'

'Le DSF est en charge du suivi sanitaire , du diagnostic et de la diffusion d'informations à destination des gestionnaires et des propriétaires (forêts publiques et privées).
Son objet est le dysfonctionnement mais aussi le fonctionnement des forêts - j'insiste la dessus : le fait que la forêt 'se porte' bien est une information tout aussi importante que celles relatives aux problèmes sanitaires.Ses missions sont ainsi essentiellement la surveillance sylvosanitaire, puis l'élaboration et la diffusion de l'information issue de cette surveillance.
La notion de santé des forêts recouvre les facteurs susceptibles de créer un déséquilibre...'

Notes de Grindesel :

1990 : Le DSF n'a certainement pas pu ignorer que leur homologue Polonais découvre – Cette année la - sur son territoire, les premiers symptômes de la CHALAROSE du FRENE soupçonnée arrivé d'Asie ...

Le Danemark / L’Allemagne / L'Angleterre / La Suisse - en fait tous les pays d'Europe du nord, en font inexorablement le même constat dans les années suivantes et prennent rapidement des mesures draconiennes ...sans possibilités de stoper son avancée! Il n'empêche que les candidats à la plantation sont informés !

La France est pour l'instant épargnée et ne prend aucune décision en ce sens bien que participant à des colloques Européens !Aucune communication digne de ce nom auprès du grand public avant ...2013/2014 ! Les pépinières privées (et d'état?) tentent d'écouler leurs stocks de plants de crainte d'une interdiction ce qui aggrave la propagation du risque !

2007 : Sans informations contraires du CRPF 42 ni de la coopérative COFORET , j'opte pour la plantation de 500 frênes .

2008 : Je ne découvrirai qu'en 2013 que la Chalarose avait manifestement franchi la ligne Maginot en 2007 mais probablement en 2006 !

2012/2013 : Je m'inquiète et découvre en effet que certains de mes frênes présentent de curieux micros champignons blancs à leurs pieds...
J'alerte de suite le technicien local CRPF qui en réfère à son collègue correspondant/observateur (C.O) DSF régional. Réponse (verbale) rapide : Ne pas s'inquiéter !

2014 : La gravité de l'attaque me saute au yeux en Mai ! Je recherche plus d'infos sur Internet et je contacte l'un de mes amis ingénieur forestier venant lui aussi de partir en retraite tout en informant le CRPF local.
Stupeur commune : le premier nommé est (ou était) C.O / DSF dans le centre du Massif central  et communiquait 'régulièrement' avec le siège de la DSF qui, d'après lui n'était pas informé d'une avancée rapide de la Chalarose ...en France! A ma demande et après rapide enquête il découvre que plus de 1,2 millions de plants de frênes ont été vendus et certainement plantés en France entre 2008 et 2013 ! Combien entre 2000/2006 et 2013 voir même au delà puisque leur vente est semble-t-il toujours libre ?!

2014 /2015/2016 Je manifeste mon étonnement - et ma colère - via le forum grindesel.forumactif.fr que j'avais lancé comme chef d'entreprise dans le bois énergie (www.gfservices.fr) courant 2005 pour partager mes 50 ans d'expériences professionnelles dans la filière bois première transformation...
Grindesel signe une quinzaine de ' billets ' dans les NEW du forum stigmatisant l'attitude - à mes yeux irresponsable - d'une administration nationale prompte à voter d'innombrables lois et décrets basées sur 'le principe de précaution' face à un patronat et syndicats désabusés ayant dérivées – en réponse - vers la réunionnite chronique et l'art et la manière de  détourner les difficultés engendrées par des gouvernements devenus hyper dirigistes via la distribution de subventions diverses et autres 'friandises' ... éliminant toutes prises d'initiatives individuelles !

Résultat de mes petites bafouilles sur ce forum ? SILENCE RADIO BOUT DE BOIS !

Je me console en contemplant - en 2017 - le petit quart restant de mes 500 plants de frênes plantés, soignés, élagués dans les règles de l'art comme proposé par  'Le frêne en liberté' ouvrage d'Henri DUFLOT qui doit se retourner dans sa tombe face à une telle incurie !

Le frêne en liberté est désormais 'élevé' au rang de bois énergie avec l'avantage de pouvoir sécher sur pied...plutôt que se dévaloriser en séchant au sol ! De quoi se plaint-on ?

L'état ne m'indemnisera pas les 9000 euros que m'auront coûtés (en gros et au tarif mini accordé aux travailleurs forestiers) mes 500 plants de frênes et les soins que je leur ai dispensé depuis 2007: formation des têtes et autres entretiens s'il en est !

Je rencontre encore des propriétaires forestiers surpris d'apprendre que les frênes sont en voie de disparition !

Vous vous présentez comme jeune expert de la DSF aidé par un technicien . Puis je espérer recevoir votre avis sans langue de bois sur la question , voir même copie de vos décisions dans le cas ou Mr MACRON remarquerait votre indépendance d'esprit et vous nomme à un poste vous autorisant à répondre à ceux qui s'engagent dans l'espoir de faire avancer les choses dans le bon sens , voit tenter de leur délivrer quelques conseils pleins de bon sens sur la marche à suivre ?

Vous comprendrez que 'j'aurai préféré être informé des risques de planter des frênes en 2007 , voir même dès 2006, et prendre mes responsabilités en connaissance de cause.

Quand j'ai découvert tous les efforts que la DSF aurait du – à mon sens - préventivement déployer pour stopper la vente en France et détruire des plants reconnus à risque depuis 1990 en Pologne  j'avoue que je n'admet toujours pas l'absence totale d'un mot d'excuse de la DSF !

Je ne lis depuis que des constats 'cliniques' sur le sujet et une surprenante absence de réactions de la part de pseudos professionnels de tous bords plus concernés par la collection d'activités se soldant par des titres dits 'honorifiques' fort prisé par des forestiers d'opérette! Notre président départemental syndical a ainsi refusé de transmettre mes courriers 'à qui de droit' à Paris ce qui n'arrange pas nos bonnes relations lorsque je ne me lasse pas de le lui rappeler cette entorse à sa fonction !

Les évangiles que je n'ai jamais lues font parait-il prévaloir sur la 'justice', la 'compassion'. L'idée de 'compassion' devrait s'ajouter à celle de 'connaissance'. N'est-ce pas la clarté de la connaissance qui donne à la compassion son sens et sa force ? (Je me permet de citer la biographie de Germaine TILLON femme d'exception par excellence n'ayant pas craint de témoigner, comme le cite Jean LACOUTURE dans 'Le témoignage est un combat'.

Témoigner est pour moi et pour chacun d'entre nous à notre niveau , à mon humble avis, un devoir. Vous êtes plus proche que moi des décideurs. Je compte donc sur vous pour être mon interprête auprès d'eux et, peut être, les faire sortir de leurs réserves .

JP GALLAND alias GRINDESEL le 5 Juin 2017 soit 27 ans après la découverte de la Chalarose en Europe …


PS : Lu CE JOUR sur le site DSF draaf.bourgogne-franche-comte.agriculture.gouv.fr

Stratégie :

En 2007, le DSF a revu sa stratégie. Elle est définie selon trois axes :
- La surveillance spécifique (dont le réseau systématique, poursuite du réseau européen de suivi des écosystèmes forestiers) : les suivis spécifiques sont utilisés pour répondre à des questions particulières concernant un organisme ou une problématique déterminée ; les protocoles spécifiques créés pour répondre aux questions posées utilisent de multiples outils (placettes, quadrats, massifs échantillons, indicateurs sanitaires...) complémentaires pour une meilleure efficacité du suivi,
- la veille sanitaire : elle constitue le principe de base de la surveillance phytosanitaire des forêts puisqu’elle permet d’enregistrer un problème dès lors qu’il est observé par l’un des correspondants- observateurs,
- la surveillance du territoire, outil de mise en place des mesures de protection contre l’introduction de nuisibles aux végétaux ou contre leur propagation ; le DSF participe à la surveillance du territoire en collaboration avec les services régionaux de l’alimentation.

Note de GRINDESEL
La stratégie de la DSF aurait elle évoluée depuis 2007 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
DSF: Lettre ouverte à l'un de ses jeunes cadres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UK Union for VFX: Lettre ouverte?
» Lettre ouverte à la société Garmin
» plus de lettre et plus d acces a une partition de disque
» Infoland Définition Lettre C
» où récupérer ma lettre de bienvenue aux nouveaux membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: