BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRENE : LA GUERRE CONTINUE VIA DEESEF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: FRENE : LA GUERRE CONTINUE VIA DEESEF   Dim 21 Fév - 10:23

2016 : La guerre du frêne CONTINUE !

COMMUNIQUE proposé par le service communication de GRINDESEL

- Nom de l'adversaire: Chalara fraxinea

Origine : Un pays asiatique
On soupçonne un Chinois nommé H.pseudoalbidus.
Suite à une Chinoiserie l’ayant opposé à  un Polonais cet homme  aurait introduit un virus imparable dans ce pays en 1990.
Ce même Chinois aurait eu l’idée de déforester notre pays pour l’inonder de meubles à bas prix et casser notre industrie du bois… malgré d’importantes subventions qui auraient été immédiatement transformées en diverses plantations. Certains bénéficiaires de ces largesses républicaines n’auraient pas planté que des frênes.
lls auraient préféré des Douglas Américains…

Ce virus s’est depuis répandu SILENCIEUSEMENT à travers toute l'Europe.

Devant la gravité de l’attaque et après de nombreuses réunions  Européennes , nos stratèges ont préféré ne pas affoler les populations…

Ils ont décidé de pratiquer la méthode de l’INFORMATION NEGATIVE en ciblant l’essentiel en faveur de leurs réseaux administratifs.

Malgré leurs valeureux chercheurs travaillant sur de nouvelles méthodes statistiques depuis 1987, et malgré l’aide financière et technique des capitales Européennes de Bruxelles et Strasbourg nous avons ainsi appris que le virus en question aurait franchi notre ligne Maginot en 2007/2008 ... voir plus tôt (le général commandant le bataillon IEFEN déclarant que ses services l'aurait aperçu sur ce terrain en 2006).

Après 22 ans de guerre de tranchée, un petit fils de la branche maternelle du valeureux maréchal du siècle précédent, Mr DEESEF, aurait semble-t-il pris la direction d’une remarquable contre offensive en 2012 aidé par les généraux OENEF – IEFEN et GIEC bien que celui-ci soit déjà très occupé par son combat contre les dérèglements climatiques connus sous le nom de code CO² et quelques autres travaillant plus discrètement sur le même sujet pour occuper leurs troupes.

Nous ne pouvons que nous en féliciter et tous les remercier vivement.

DEESEF se serait-il inspiré de la lecture d’Histoires des paysans de France par Claude MICHELET financé par ses deniers et ceux de Robert LAFFONT, contant les déboires de l’épidémie PHILOXERA (page 247) identifiée par les chercheurs de l’époque en 1863 ?  

Il avait fallu que les paysans attendent 1874 pour voir arriver les premières mesures pour traiter leurs vignobles ravagés. (Notez que les services de l'époque ont été tout de même plus rapides malgré l'absence d'aérostats, bateaux à vapeurs et autres réseaux ! Il faut reconnaître qu'à l'époque ...le mot social n'existait pas encore au pluriel !)

Ruinés entre temps, la plupart ont désertées nos campagnes. Certains sont devenus probablement ‘chercheurs’ ou se sont inscrits à de nouveaux et divers services nommés entre autres 'recherche d’emploi'.

Claude MICHELET, homme de grands talents, rappelle dans ce superbe livre que Napoléon premier avait appliqué des méthodes radicales en embauchant un million quarante mille conscrits de 21 ans en 1813 (et pour 5 ans en contrat à durée indéterminé!) pour aller se faire écharper sur différents prestigieux champs de bataille Européen, Egyptien et Mexicain ...

Cette méthode avait permis de remporter de prestigieuses victoires…et à de nombreux chercheurs de rechercher , depuis, les causes d'un taux de chomage aussi faible et les effets. Certains cherchent toujours ...N'ayant semble-t-il pas trouvé de réponses fiables sauf que...les guerres continues – et réduisent toujours le taux de chomage - en attendant de se terminer sur la seule solution valable trouvée à ce jour : la négociation puis la fraternité plus ou moins retrouvée et un taux d'emploi naturel.

Avec l’accord tacite de milliers de propriétaires forestiers, environ 1 107 488 de plants de frênes ont donc été plantés comme coupe feux (?!) entre 2007 et 2014 suivant un plan remarquable basé sur des milliers de placettes réparties aléatoirement sur le territoire national. Genre carré Napoléoniens…premier du nom.

Malgré une astucieuse concentration le long de notre remarquable ligne Maginot imaginée par de pacifiques chercheurs , ligne devenue depuis inhabitable car pas prévue à cet usage sauf pour quelques nostalgiques de cette glorieuse époque ou les guerres amusaient certains, l’Alsace et la Franche Comté ont été rapidement envahie par surprise. Ce désolant constat fut constaté lors d’une multitude de réunions au sommet (2006/2008).

Le staf de direction de DEESEF et son service communication semble-t-il dirigé par Mr France de FORET et un certain Luc a informé que la parade cherche toujours à s’organiser.

Louons ces valeureux services de renseignements et chercheurs qui, heureusement, ne risquent pas d’être contaminés par cette nouvelle maladie nommée ‘chomagix’ touchant essentiellement les travailleurs privés.

Eux cherchent …du boulot ou des clients . Ils sont donc essentiels et ils informent les administrations qui sont désormais incontournables pour bouger le petit doigt … bien qu'elles ne représentent pas la majorité.

Des millions de valeureux frênes ont perdu la vie lors de cette offensive de 24 ans (1990/2014). L'oubli se met en place...

L’on craint de nombreux blessés. Je proposerai de les nommer brins cassés si Déesef ne me censure pas pour rester fidèle, contre vents et réchauffement climatique à sa remarquable stratégie de communication..

Cette guerre ne semble pas perdue pour autant mais elle est considérée comme moins tragique que celle qu’a vécue la paysannerie Napoléonienne de 1813 sortie exsangue de ses multiples combats mais riche, pour quelques uns …de leurs douloureux souvenirs faisant partie de notre valeureuse histoire menée par de valeureux chefs sortis parfois cabossés mais bardés de médailles, d’honneurs …et de riches propriétés accordées pour services rendus sur le dos de quelques pauvres paysans . Leurs descendants ont conservés certaines traditions de cette époque.

Admettons qu’ils ont eu la chance de naître opportunément à de tels moments de la longue histoire de notre bonne terre et de s’en être tirés avec les honneurs, conservés pour l’éternité dans de superbes mausolées les préservant de l’humidité!

DERNIERE MINUTE ; Les chercheurs auraient parait-il réussi un exploit : Ils ont été capables de fournir en 48 heures les statistiques forestières hyper détaillées suite à la tempête ayant ravagé la forêt du Sud Ouest en 1999.

Les propriétaires forestiers concernés ont je l’espère apprécié tant de sollicitudes…On peut penser qu’ils attendent de recevoir les statistiques économiques finales induites par cet exploit...pour finaliser convenablement leurs travaux.

Sur le plan économique cette tempête aura eu au moins le mérite de promouvoir le BOIS ENERGIE dans cette grande région...ou certains lui souhaite toujours une plus noble utilisation.

GRINDESEL le 21 février 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
FRENE : LA GUERRE CONTINUE VIA DEESEF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouygues Telecom adresse un courrier à Free Mobile : La guerre continue
» Demande : Tileset de guerre...
» Guerre Intergalactique (aides)
» La Guerre des Ténèbres
» Uniformologie guerre de 7 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: TRIBUNE LIBRE GENERALE SUR LE BOIS ENERGIE :: Tous sujets concernant cette filière-
Sauter vers: