BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRANCE 2 ET SA VISION DES ENERGIES RENOUVELABLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: FRANCE 2 ET SA VISION DES ENERGIES RENOUVELABLES   Ven 6 Nov - 16:35


LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTEES PAR LE JOURNAL DE 20 H DE FRANCE 2 LE 04 11 2015

"Actuellement, les énergies renouvelables couvrent un cinquième de notre consommation nationale d'électricité", précise Nicolas Chateauneuf en oubliant d'entrée de citer l'énergie THERMIQUE  !
L'énergie produite par les barrages hydrauliques arrive en tête avec 13%.
L'éolien culmine à un petit 4%.
Comptez 1% pour les panneaux solaires et la biomasse, "c'est le bois, les déchets ménagers", explique le journaliste.
Le nucléaire, 77% de notre électricité soit plus des trois quarts", poursuit le journaliste.
Les énergies fossiles (fuel/gaz et charbon) ne représentent que 5% de notre énergie (Electrique...)

PREVISIONS 2030 annoncées lors de l'émission

HYDRAULIQUE (Barrages) 15% (Source contrôlé par GRINDESEL sur le site Internet EDF= rendement moyen de 39%)
EOLIEN 18% avec un rendement de 23 % MAIS ... à condition de tourner à plein régime !
SOLAIRE 6% avec un rendement de 14 %  
Fin de citation les ENR se limitent à 3 sources et 39 % de l'ensemble !

PREVISIONS 2030 non précisées lors de l'émission .
GRINDESEL tente de compléter


BOIS et BIOMASSE diverses – Produire uniquement de l'électricité avec le BOIS est évidemment possible mais économiquement et écolo illogiquement pas souhaitable .
En production pure d'électricité le rendement BOIS n'est parait-il que de l'ordre de 30 à 35% ….. Consommer d'énormes volumes de bois VERT pour ne produire que de l'électricité est donc une énorme gabegie de notre patrimoine forestier !
Heureusement l'énorme pourcentage de chaleur dégagée dans ce cas dans la nature esr de plus en plus récupéré pour, par exemple, sécher les sciures pour produire des granulés – et consommer encore plus de bois cette fois ci sec- chauffer un ou des logements via un réseau de chaleur, ce qui me semble plus logique etc...avec un rendement énergétique qui, dans ce cas se situera entre 75 et 92% .
A ce sujet voir le cas de la ville de MENDE chauffée par un réseau de chaleur 100% BOIS grâce à une importante centrale de cogénération produisant de l'électricité et l'énergie thermique pour toute la ville et les besoins d'une usine de fabrication de granulés.

L'importance de stocker l'énergie dixit Nicolas Chateauneuf

Dans ces énergies renouvelables, quel est le secteur le plus prometteur ?
"Dans 15 ans, on peut tabler sur 18% de notre électricité produite par les éoliennes, qu'elles soient à terre ou en mer".
Quant à l'énergie solaire, elle pourrait atteindre 6% de notre électricité en 2030.
"Le principal défi des renouvelables, c'est leur intermittence". L'objectif est donc de réussir à stocker cette énergie, "tout le monde travaille dessus".

GRINDESEL

Le TITRE de cette émission était 'LES ENERGIES RENOUVELABLES ' ...en général donc électriques ET thermiques 

Que je sache l'énergie nucléaire ne fait pas partie des énergies renouvelables et les éoliennes (4%) et l'énergie solaire (1%) ne sont pas les seules en faisant indiscutablement parties même si ce sont les plus visibles , les plus médiatisées et soit disant les plus modernes !


Pour quelles raisons le sujet s'est avéré être 'STRUCTURE DE LA PRODUCTION D'ELECTRICITE EN FRANCE' ?


Histoire de lobbying ou et d'ignorance de la filière bois pouvant être considérée comme peu favorable à l'audimat ?

Je n'ai pas été surpris d'entendre que le BOIS ENERGIE ne représentait que 1% de la production électrique Française.

Heureusement sinon   plus de 7 millions de foyers pourraient se faire du souci pour se CHAUFFER  et se trouver contraint de se chauffer ...à l'électricité !

J'ai regretté que cette présentation se soit terminée sans citer les différentes sources de consommations THERMIQUES nationales arrêtées à fin 2012 et publiées par l'ADEME (voir tableau ci dessous) bien que l'EOLIEN et les BARRAGES (Chauffage électrique) y soit curieusement oublié...

SOURCES ADEME 2012

Consommation finale d'énergies renouvelables thermiques en métropole en 2012 (11,9 Mtep) 

7,0 % d'énergies consommées en renouvelables thermiques et déchets
     Bois-énergie (80,9%) - 80% d'autoconsommation comprise -
     Pompes à chaleur (11,8%)
     Résidus de récolte (2,4%)
     Déchets renouvelables (2,2%)
     Géothermie (0,8%)
     Biogaz (1,3%)
     Solaire thermique (0,7%)

GRINDESEL

Le BOIS ENERGIE serait l'énergie renouvelable THERMIQUE la plus consommée hors apport des éoliennes (4%) et des barrages (13%) dont l'apport électrique est curieusement oublié dans le tableau ci dessus

Dans ces 4 et 13% la part consommée en énergie THERMIQUE n'est pourtant pas négligeable ?

Le BOIS ENERGIE n'a pas été citée dans l'émission si ce n'est ne participant, avec les panneaux solaires, qu'à peine 1% (à tous les deux!) à la production d'électricité .

A mon sens heureusement ce qui n'exclus pas d'être vigilant sur ce point!

Le BOIS ENERGIE devrait, par sa proximité des consommateurs, avant tout rester LE combustible FIABLE et ECONOMIQUE par excellence des foyers Français AVANT TOUT POUR SE CHAUFFER que ce soit sous forme de bûches / plaquettes ou granulés !

CONCLUSION DE GRINDESEL

En regroupant les énergies renouvelables thermiques et électriques, on arriverait – fin 2012- à 9,6 % d'ENR dans le panier de nos énergies nationales (4,1 % bois (soit 42,7% du total des ENR ! ) , 2,4 % hydraulique, 0,9 % agro carburants, 0,6 % pompes à chaleur, 0,5 % éolien, 0,5 % déchets urbains, 0,2 % photovoltaïque, 0,4 % divers).Plus de 90% sont encore importées !

Il se dit qu'à fin 2014 nous serions à 13% …et qu'en 2030 'nous serons à 23% toujours avec plus ou moins 50% d'énergie renouvelable THERMIQUE/BOIS !

Que se passerait-il en cas de coupures même partielles de nos importations ?

Espérons que d'ici cette date Antenne 2 aura peut- être amélioré son discours et ses reportages concernant le BOIS ENERGIE puits de pétrole vert devant nos fenêtres comparé aux autres indispensables apports pour ce qui est de la production d'électricité ET du chauffage ?

A quels coûts respectifs – par type d'énergie - pour la collectivité ?

Pour l'instant les auditeurs et contribuables y perdent un peu leur latin !

GRINDESEL le 05 11 2015


PS Pour mieux comprendre ce débat je me suis appuyé sur un ouvrage que je vous recommande vivement et en toute indépendance :

Les énergies renouvelables - Etat des lieux et perspectives
Claude Acket, Jacques Vaillant


                    Résumé                                                
                
Le monde doit faire face à des besoins en énergie sans cesse croissants. Pour y répondre, pouvons-nous continuer de nous reposer à plus de 80 % sur les combustibles fossiles, alors que des menaces de pénurie se profilent pour le pétrole, le plus utilisé d'entre eux ? Devrons-nous compter davantage sur le gaz et surtout sur le charbon, malgré leur impact négatif sur notre écosystème ? Sortir du " tout fossile " implique un effort important pour promouvoir à la fois les économies d'énergie et des sources énergétiques non émettrices de gaz carbonique telles que, entre autres, les énergies renouvelables.
Les auteurs, regroupant toutes ces informations, évaluent la part globale que pourraient prendre les énergies renouvelables dans le panier énergétique en France et dans le monde. Et ils se posent la question : cette part encore faible au niveau mondial, puisqu'elle ne représente qu'environ 10 % des énergies consommées, est-elle appelée à rester marginale ou à devenir importante, voire prépondérante ? Venant d'horizons différents, l'un est ingénieur et l'autre enseignant en physique appliquée, les auteurs recensent dans cet ouvrage les conditions pour que ces sources d'énergie puissent se développer en France et dans le monde.

                    Sommaire                                               
                
POURQUOI LES ENERGIES RENOUVELABLES ?
LES ENERGIES RENOUVELABLES, PANORAMA ACTUEL
LA BIOMASSE (BOIS DE FEU, DECHETS)
L'ENERGIE HYDRAULIQUE
L'ENERGIE SOLAIRE
CHALEUR DU SOUS-SOL ET DU SOL : GEOTHERMIE ET POMPES A CHALEUR (PAC)
LES AGROCARBURANTS
L'ENERGIE EOLIENNE
VUE D'ENSEMBLE SUR L'AVENIR DES RENOUVABLES

CONDENSES INTERESSANT A LIRE SUR :

Les énergies renouvelables: état des lieux et perspectives
books.google.fr/books?isbn=2710809540

LA BIOMASSE (BOIS DE FEU, DECHETS) ne bénéficie pas d'un condensé :

C'est la grosse surprise des conclusions apportées par deux auteurs ne pouvant être soupçonnés - comme moi - par mes antécédents forestiers.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
FRANCE 2 ET SA VISION DES ENERGIES RENOUVELABLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat sur la télévision
» Problème de vision de photos ...etc
» 3d nouvelle vision !
» BBox Télévision sur ordinateur ?
» Configuration Belkin N1 Vision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: