BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BOIS ENERGIE : Ma vérité sur la 'mode des granulés' !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: BOIS ENERGIE : Ma vérité sur la 'mode des granulés' !   Lun 27 Oct - 18:46

BOIS ENERGIE(S) les vérités de GRINDESEL sur la 'mode des granulés !

Tentative d'un honnête plaidoyer pour la consommation de combustible bois NATURE !

FIN 2014 : GF SERVICES a décidé de promouvoir le séchage des plaquettes destinées aux particuliers.

Son objectif est clair : Par intérêt bien compris mais aussi pour aider les fournisseurs de plaquettes BOIS à se positionner au même niveau 'qualité/ humidité et rendement calorifique produit' que les granulés... et casser certains arguments à ses yeux discutables avancés par les industriels du granulé dans le but évident de se faire une place sur le vaste marché des combustibles BOIS RENOUVELABLES , initialement conseillés pour 'les petites surfaces et volumes à chauffer'... maintenant consommés dans de mégas chaufferies au risque de gaspiller nos ressources forestières mondiales et nationales!

L'EFFET DE MODE ... QUI COUTE DEUX FOIS PLUS CHER !

Sous l'effet de mode et d'apparentes facilités au bénéfice de consommateurs affamés de modernité, orientés par une campagne médiatique internationale il faut le reconnaître de qualité, appuyée par  des moyens financiers sans aucune mesure face à l'absence de filières réellement organisées chez les producteurs de bois bûches et plaquettes – cela évolue , je m'en occupe avec mes modestes moyens - le résultat est on peut dire étonnant !

L'offre BOIS ENERGIE 'granulé', face à l'image d'un concept ancestral, est depuis son arrivé sur le marché entre 1980 et 1990, présenté sous l'image idyllique d'un combustible BOIS individuel 'moderne' par rapport à des confrères bûches et plaquettes 'archaïques' lui servant de faire valoir !  

DES COMBUSTIBLES BOIS ...TOUS 100% BOIS !

Ces deux combustibles sont pourtant, ni plus ni moins, 'eux aussi' 100% issus de BOIS ?! Leurs présentations sont simplement différentes. Chacun de leur marché doit être respecté sinon mieux explicités. Les MEDIAS ne jouent pas le jeu.

POUVOIR CALORIFIQUE IDENTIQUE ... AU POIDS et HUMIDITE IDENTIQUES

Au poids comme à humidités identiques bûches et plaquettes  ont pourtant le même POUVOIR CALORIFIQUE potentiel que le granulé !

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés, très bon combustible par ailleurs, tout comme ses deux confrères ?! Conflit d'intérêt(s) ?

TENTATIVES D'EXPLICATION ...

L'argument du granulé 'à valeur calorifique supérieur car livré sec à 8/10% ' face à de trop fréquents maquignons livrant des combustibles 'pissant l'eau' dans les filières bûches et plaquettes ne tient plus !
...sauf pour ceux acceptant de les consommer, en connaissance de cause, à un taux d'humidité supérieur, pour des questions de fausses facilités ne présentant pas, pour autant, impossibilité de  les choisir comme combustible s'ils ne dépassent pas disons 20/25% s'ils veulent en obtenir pleine satisfaction. Moins de 20% est l'idéal .

LES MAQUIGNONS

Les maquignons vous conseillent de les sécher chez vous durant 6/15/24 voir 36 mois ?

Ils oublient de vous dire l'essentiel : Vous serez tenté de consommer vos bûches ou plaquettes avant qu'elles ne soient correctement sèches et ...vous en surconsommerez une part importante tout en étant déçus du résultat!

Le prix 'bas' qui vous avait intéressé 1 ou 2 ans plus tôt s'avérera donc une véritable tromperie version indolore ! Ils vous auront vendu de L'EAU + du bois !

Une humidité de plus de 30% est déconseillé . La marge est donc importante face aux granulés à 8/10% d'humidité imposé alors que, comme tout autre combustible biomasse, ils pompent eux aussi  l'humidité ambiante à moins que, comme les autres, des précautions soient prises à ce sujet exemple : Livraison en sacs plastiques de 15 kg !

ALORS ?!

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

Calculer la surface au sol du silo à granulés ou à plaquettes et équilibrer son volume  avec vos souhaits d'autonomie, vos possibilités financières et vos disponibilités en volume intérieur existant ou pouvant être créé à l'extérieur de votre site à chauffer seront faciles à calculer.

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

La solution ' chaudière plaquette ' est plus coûteuse 'pour cause de construction d'un silo adapté' ?

A vous de juger sachant qu'une éventuelle construction en ossature bois non isolée posée sur dalle au fond de votre jardin ...peut suffire à défaut de l'ancien local 'chaufferie gaz (qui risque d'exploser) ou fuel' (qui pue...) alors que le bois embaume ! D'autres variantes de silo sont possibles !

TEMPS DE RETOUR SUR INVESTISSEMENT

Le retour sur investissement entre les deux types de chaudières granulés ou plaquettes est souvent financièrement comparable car la calorie / plaquettes revient deux fois moins chère que le même calorie granulés.

De toute façon, une fois amorti, le coût consommation deux fois plus faible d'une chaudière à plaquettes - en 2014 - sera du cash net une fois leur propriétaire arrivé à la retraite par rapport à une chaudière à granulés, à plus forte raison s'il est propriétaire forestier !

Une chaudière s'achetant pour plusieurs décennies le choix du combustible BOIS est donc TRES important.

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

LE VENDEUR N'EST PAS LE DECIDEUR

Seule une étude comparative sur site, par un véritable spécialiste de chaque chaudière,  peut vous permettre de décider du choix de l'une ou l'autre des deux technologies sachant que toutes les deux offrent un confort strictement identique .  

Ce sont certains 'détails' comme ceux développés ci dessus , souvent passés sous silence, ou par ignorance, qui peuvent emporter votre décision.

ETRE EXPERT D'UNE TECHNOLOGIE NE RIME PAS AVEC AMATEURISME

Quand on s'adresse à un conseiller info énergie lisant ses fiches techniques pour répondre à vos questions on peut émettre certains doute quant à la validité de certains emplois 'aidés' ...sur ses connaissances multi-énergies! Bien en connaître une ou deux est déjà difficile !

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

D'autres 'PRECISIONS' ?

Les granulés BOIS  doivent être OBLIGATOIREMENT fabriqués industriellement à base de sciures propres (hors écorces par nécessité de fabrication) et sèches à 8% sinon, lors des manutentions voir reprise d'humidité, ils redeviennent rapidement de la sciure, leur unique produit de base..ce que ne sait pas consommer en l'état convenablement une chaudière à granulés..

Sciure elle même produite à partir de bois brut de plus en plus en conflit avec des filières d'utilisation beaucoup plus nobles (palettes / emballages voir meubles ou petites charpentes !).

On appelle cela des 'conflits d'intérêts' facteurs de risque d'augmentation des cours dans le temps

Le prix de la tonne de sciure est ainsi passé de 0 € départ, plus les 'coût du chargement et transport' en 1980 à 40 € la tonne départ fin 2013 ! La sciure de scierie est désormais introuvable en Europe !

Une fois les sciures vertes séchées artificiellement à 8% dans de coûteux séchoirs industriels le bois 'décompressé' (billons déchiquetés puis transformé en sciure), redevient ... de petits morceaux de bois 'recompressés' sous forme de granulés.
Nota : La sciure brute ne peut être consommée en l'état dans une chaudière conçue que pour des granulés et un minimum de 'poussières' (les sciures résiduelles après tamisage)!

Miracle du marketing industriel se gardant bien de tout expliquer et faisant passer les bûches et les plaquettes pour des produits 'obsolètes', opposant travail industriel face à l'artisanat local !

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

LES PLAQUETTES se TRANSFORMENT EN SCIURES POUR SE RETRANSFORMER EN GRANULES ! ?

Les plaquettes n'étant que du bois brut fragmenté en vulgaire copeaux et en sciure peuvent subir de multiples transbordements et manipulations tout en gardant leurs qualités de combustible 100% BOIS (compris les écorces excellent combustible sous réserve d'être sèches sinon elles se transforment rapidement en compost) le tout pouvant être consommé dans une fourchette d'humidité non imposée entre 8 et 30% sur brut.

La plaquette est donc un combustible BOIS comparable à la bûche avec l'avantage, comme les granulés, de pouvoir alimenter un foyer en automatique intégral tout en étant de fabrication super simple, produit en local ou régional.

ATOUT ECOLOGIQUE UNIQUEMENT POUR LES GRANULES ?! De plus en plus faux !

Cet atout 'écologique' mis en avant à l'époque (1980) ne présente – désormais -  aucune garanti pour le granulé pour lequel le tonnage importé en Europe (fin 2013) ne représente plus que 20 % de celui produit par les 'déchets sciures' qu'elle était censée 'utiliser gratuitement'  sinon à coût quasiment nul (pub 1996) sur nos soit disant vieux pays forestiers Européens.

Ceci en attendant que ces granulés importés prennent la destination de nouveaux pays enrichis, ne disposant pas de ressources forestières (ils sont nombreux!)...mais ou la population souhaitera un jour mieux se chauffer !

De part leurs faibles densités et leur coût de transport inter continents, bûches et plaquettes élargiront leur différentiel financier respectif déjà conséquent … et resteront donc 'au pays'...  

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

BONUS MAJEUR ...POUR LES PLAQUETTES

BONUS encore plus important: Les chaudières dites 'à plaquettes' LINDNER SOMMERAUER - comme d'autres marques – bénéficient, par construction, d'un foyer et d'une régulation conçues pour être alimentées AUSSI avec de la sciure brute (donc non agglomérée sous forme de granulés).

Le choix du combustible est encore plus large : Il est important de savoir qu'elles peuvent AUSSI consommer :

- Des granulés (il suffit d'accepter d'en payer le surcoût : Leur coût calorie étant du double des plaquettes brutes sèches à 20%...).
- Des copeaux de menuiseries (rabotage/usinage de bois naturellement secs).
- Des sarments de vignes déchiquetés.
- Des coquilles de noix ou noisettes...généralement sèches.
- ... voir des noyaux de fruits (idem)....

LE COUT CALORIE LE PLUS BAS DES COMBUSTIBLES BOIS

Suivant les régions et disponibilités cette diversité de combustible peut vite devenir financièrement avantageux et faire oublier l'inévitable surcoût d'une chaudière non spécialisée sur un seul combustible...sans pour autant modifier le coût du réseau de chauffage, simple circuit d'eau chaude répondant à des contraintes identiques quelque soit l'énergie retenue , connues de tout bon chauffagiste !

FACE A UNE TECHNOLOGIE MONO COMBUSTIBLE

Il est donc important de savoir qu'une chaudière à granulés n'accepte rien d'autre que des granulés.

Ont peu s'en douter si l'on compare le poids des deux concepts de chaudières et que l'on étudie leurs système d'alimentation en combustible(s) ... et leurs FOYERS !

L'un est en 'tôle' heureusement de qualité ...l'autre ressemble à un ...foyer !

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

Granulés / Bûches ou Plaquettes : tous les 3 sont des combustibles 100% BOIS.  

Le PREMIER est fait de différentes essences de SCIURES de BOIS COMPRESSEES impossibles à identifier transformées en granulés les deux autres sont NATURELS. Bruts de brut. On les reconnaît . Comme un bon vin ils ont un terroir...

Plus ils sont secs moins ils coûtent chers en volume consommés. ( Avis valable pour bûches et plaquettes)

FAIRE SON CHOIX EN REELLES CONNAISSANCES DE CAUSES

A chacun de faire son choix en CONNAISSANCE DE CAUSE et non en fonction d'une mode, même de qualité, sous pression de vendeurs conditionnés par de multiples considérations pas toujours conformes aux l'intérêts de consommateurs alimentant, à leur insu, les confortables bilans des constructeurs et commerciaux, ni les compétences requises pour vous 'parler du vrai bois ENERGIE et de ses innombrables petits métiers' !

Alors pourquoi cette 'mode' des granulés ?!

GRINDESEL le 27 10 2014 Dossier complété le 26 01 2015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
BOIS ENERGIE : Ma vérité sur la 'mode des granulés' !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mode TRACE
» Macro sons/autorail en mode horaire
» Applewood, la pomme... et le bois.
» Mode "trace" sur Nuvi 1490
» connexion permanente en mode GPS par l'USB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: