BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE BOIS ENERGIE UNE RESSOURCE PROMETTEUSE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: LE BOIS ENERGIE UNE RESSOURCE PROMETTEUSE ?    Ven 4 Avr - 18:56


‘LE BOIS : Une ressource prometteuse’

Article relevé sur l'un des nombreux sites Internet traitant du BOIS ENERGIE

'La filière bois française est à l’image du pays : paradoxale '.

Avec la troisième forêt européenne en surface, l’industrie correspondante est en déficit chronique. Au point que le bois-industrie était salué en 2009 (Le Monde) comme l’éventuelle planche de salut d’une industrie moribonde.

C’est bien ce qui semble se produire, avec le développement exponentiel du marché du granulé de bois : la production croît très rapidement et dépasse régulièrement la consommation, avec une balance commerciale globalement excédentaire .

QUESTIONS DE GRINDESEL[/b

Le bois industrie serait la ‘Planche de salut d’une industrie moribonde’ !

De quelle industrie ou activités du bois traite ce dossier du Monde ? Du BOIS ENERGIE, du BOIS D'INDUSTRIE, deux destinations totalement différentes ou de l'une de celles citées ci-dessous ... faisant toutes parties de la [b]'FILIERE BOIS' famille hétéroclite allant du pur artisanat à l'industrie lourde ?


Forestière / Scieries et ses différentes branches
Menuiserie et ses différentes branches
Charpentes et ses différentes branches
Meubles et ses différentes branches
Manches bois
BOIS ENERGIE … et ses différentes branches: bûches/ plaquettes/ granulés ...
Palettes …Caisseries ...Emballages et ses différentes branches
Papiers … et ses différentes variantes dites BOIS D'INDUSTRIE
Cartons … et ses différentes variantes dites BOIS D'INDUSTRIE
Panneaux … et ses différentes variantes dites BOIS D'INDUSTRIE
Parquets …et ses différentes déclinaisons plus ou moins déloyales ?!
...et quelques autres comme la sculpture ou instruments de musiques!

Présenter ‘la filière bois’ comme une activité globalement déficitaire est devenu intolérable.

Cette méthode délivre un message fortement regrettable aux yeux des consommateurs lambda alors que PME et PMI se défoncent pour démontrer chaque année que c’est la grande industrie du bois (et les consommateurs Français, par leurs choix et phénomènes de modes) qui sont à la base de l’important déficit commercial de la FILIERE BOIS ![/i]

Quel média osera s’opposer à cette présentation ?

A quoi servent les syndicats professionnels de chacune des branches injustement citées …par défaut !?

Suit  un tableau ‘Production/ Consommation’ semblant indiquer que ‘la production (Française ?) de granulés dépasse régulièrement celle de la consommation’ et rajoute : ‘avec une balance commerciale globalement excédentaire’ !

Depuis 2012, le marché des granulés est pourtant devenu IMPORTATEUR . La part EXPORT ne semble pas véritablement rendre cette filière bénéficiaire ...Ca n'est en tout cas pas le cas au niveau de l'Union Européenne !

JE CITE :
La consommation est tirée par une spectaculaire vague d’installations de poêles à pellets qui va continuer à structurer une demande en forte croissance.

REPONSE DE GRINDESEL
Appareils essentiellement importés, comme d’ailleurs les chaudières !

JE CITE :
‘ Mais la consommation de granulés de bois, actuellement de l’ordre de 600 000 tonnes par an, est loin encore derrière l’Italie avec ses 2 millions de tonnes. ‘

Le marché français a démarré plus tard que ses principaux homologues européens (Suède, Italie, Allemagne). Nous sommes en phase de rattrapage  avec une maturité escomptée à l’horizon 2015.

REPONSE DE GRINDESEL
Le tableau (production) indique 600 000 tonnes en 2012 …et en projette 1 200 000 en 2014 et 1 400 000 en 2015 !

La réalité : Environ 7/800 000 tonnes à fin 2014 . Pour 2015 on attendra le chiffre .

Vœux pieux ! La part d’importation en 2014 est bien réelle mais n'est pas facile à cerner ...L'image écolo du produit en souffrirait .

JE CITE :
La ressource, elle, est abondante, et le potentiel global encore loin d’être surexploité.
Celui de la forêt, pas le potentiel industriel. En effet, les granulés sont fabriqués à partir de résidus de l’industrie et sont donc intrinsèquement liés à l’activité générale de la filière bois.

REPONSE DE GRINDESEL

' La ressource, elle, est abondante '
[i]Exact ...mais il s'agit de bois rond sur pieds ...pas toujours économiquement exploitable, pour partie seulement transformable en sciures pour produire un combustible marchand de qualité après une transformation industrielle faisant que son prix final entre en compétition avec les bûches et les plaquettes - moins élaborés et deux fois moins chers - et beaucoup d'autres énergies toutes bien décidées à conserver leurs parts de marchés.


‘Les granulés sont fabriqués à partir de résidus de l’industrie’ !

Rares sont ceux qui ne font pas encore cette confusion des genres !
Les granulés ne sont plus fabriqués qu’à partir des résidus des scieries !


L’incompétence des journalistes en la matière ou l’intérêt que certains ont à colporter cette PRESENTATION peut expliquer la permanence médiatique de l’amalgame qui est fait entre sciages/ résidus et ressources globales bois énergie  !

Les scieries ne produisent pas des sciages avec des bois énergie …mais des sciages ET des sous/produits transformables en BOIS ENERGIE.


CONFLITS D'USAGES ?

J’en conviens, une part des billons destinés à la fabrication de palettes, aux papeteries ou panneautiers partent en bois énergie. Et alors ? Est-ce interdit ?!

Les grumes et billons de BOIS ENERGIE sont de qualités dites déclassés de LA catégorie SCIAGE pour cause de ‘qualité non adaptée’ …ou de mévente pour diverses raisons dont absence ou effondrement de marché sans oublier une juste compétition entre les entreprises (ex : cas de certains hêtre dits de sciages transformé en bûches pour cause d'invendu ou perte de qualité après abattage).

Dans ces cas très spécifiques il est heureux que la filière BOIS ENERGIE, dont celle du granulé, se soit développée sinon que ferait-on des qualités dites secondaires et des bois d'industrie que ne consomme plus telle ou telle usine ayant décidé de délocaliser ?

Par contre les scieries ayant fait le pas de produire elles mêmes des granulés sont désormais super satisfaites d’avoir réussi à valoriser leurs sous produits sciures et plaquettes (tout de même entre 40 et 60% de leurs volumes global) qui bruts généraient entre 8 à 12 % de leurs chiffre d’affaire depuis l'arrivée de ce combustible.
Ils vont 'sortir' une valeur ajoutée de sous produits dont ils ne savaient que faire ou si peu il y a quelques dizaines d'années...

Pour être plus clair à ce sujet lire ce que je pense sur cette question dans les NEW du forum GRINDESEL …par expérience personnelle vécue en 2013. Attention dossier délicat …pour une personne qui, comme moi, a vécu plus de 50 ans dans le microcosme !


‘Qui aime bien châtie bien’ !

JE CITE
Force est de constater, à l’heure actuelle, le développement plutôt robuste et équilibré de l’industrie du granulé, dont la production répond à la demande et la précède même légèrement.

Ce qui n’est pas le cas général en Europe : la Finlande exporte massivement et consomme peu, au contraire de l’Italie, et la demande européenne globale excède l’offre et contribue à un déséquilibre du marché international.

REPONSE DE GRINDESEL

En 2014 la production ne répond plus assez à la demande Française. Elle importe donc de Finlande/E.Unis et d’ailleurs ce qui, pour l’instant, ne semble pas contribuer au ‘déséquilibre du marché international’. Les Etats-Unis et la Finlande étant exportateurs pour cause de pétrole de schiste en abondance pour l’un et d’excès de bois par rapport à sa faible population pour l’autre.

Par contre l’Italie a un parc forestier très réduit mais une industrie de deuxième transformation très puissante ce qui explique sa consommation de 2 millions de tonnes de granulés en grande partie importée soit à partir de grumes et de leurs sous produits soit en granulés !

JE CITE :

Le pellet (ou granulé) reste, après la plaquette forestière et le bois-bûche, la source d’énergie la moins coûteuse du marché.

La tendance actuelle semble être au décrochage du fioul domestique et du gaz. Elle devrait s’accentuer avec la montée en puissance de la contribution climat énergie qui pénalisera probablement ces deux énergies par rapport au bois-énergie.

Pour le pellet lui-même, des fluctuations ont accompagné l’émergence de la filière de production.

Celle-ci, nous l’avons vu, semble désormais bien structurée, et le réseau de fabricants et de distributeurs s’est nettement consolidé en l’espace de quelques années.


REPONSE DE GRINDESEL

Ceci est exact et remarquable.

JE CITE

En revanche, des tensions risquent d’apparaître sur l’approvisionnement, avec l’épuisement annoncé des ressources en résidus industriels.

Aux sciures des industries de première et seconde transformation du bois vont probablement devoir s’ajouter de nouveaux gisements comme les bois ronds (billons).

Le potentiel de ces ressources est très important, mais leur exploitation, plus coûteuse que le recyclage des sciures, risque d’entraîner une légère augmentation des prix à horizon de deux ou trois ans.


REPONSE DE GRINDESEL

L’étude serait, comme beaucoup d’étude, pas réactualisée et daterait de courant 2011/2012. Les producteurs de granulés industriels sont tous désormais confrontés à la pénurie chronique de sciures ...donc contraints de transformer des billons en sciures! Ce que j'avais été l'un des rares à l'annoncer dès 1999 ...

JE CITE

Ailleurs en Europe, la ressource est par ailleurs soumise à d’importants conflits d’usage, avec une concurrence directe de l’industrie papetière ou de celle des panneaux de bois, comme en Allemagne.

La France semble relativement à l’abri de ces vicissitudes.(2011)


REPONSE DE GRINDESEL

Vicissitudes ? Non : Saine concurrence vis-à-vis d’entreprises qui détenez de véritables monopoles d’achat depuis qu’elles existent!

JE CITE

Des impacts modérés sur l’écosystème

Les politiques européennes d’incitation en faveur des énergies renouvelables ont conduit à une massification de la demande globale et à l’importation de pellets depuis le Canada, la Russie, voire les Etats-Unis, avec quelques abus remarqués.


REPONSE DE GRINDESEL

Le contraire aurait été surprenant !

JE CITE

A moyen-terme, le bois-énergie (Granulé) ne manquera (pas) de susciter le même type d’interrogations que les biocarburants à l’heure actuelle.

Particulièrement en cause : les conflits d’usage avec la chaleur industrielle ou collective, mais surtout la cogénération à partir de biomasse, dont l’« électricité-granulé », en vogue dans les pays scandinaves.

Substituer le charbon par du granulé de bois dans les centrales thermiques polluantes ne contribuera sans doute pas à la sérénité des foyers domestiques.


REPONSE DE GRINDESEL

C’est une véritable inquiétude pour les producteurs de granulés …qui ne maîtrisent pas leurs approvisionnement.

Les concentrations d’entreprises et certaines faillite sont prévisibles. Les consommateurs seront , à terme, face à des situations de quasi monopoles de la part de grand groupes …


JE CITE

La France, à nouveau, ne semble pas s’inscrire dans cette dynamique contestable.

REPONSE DE GRINDESEL

Je ne partage pas cette opinion et ne suis pas le seul. Le choix d’implanter des mégas chaufferies date de plus de 10 ans.

Il va à l’encontre du choix logique des foyers domestiques et petites installations proche de la ressource et d’emplois LOCAUX à recréer sinon à préserver.

JE CITE

Les normes en vigueur garantissent désormais la qualité d’usage des granulés de manière satisfaisante.

Ainsi en va-t-il de la certification nationale NF granulé et de l’allemande DIN Plus, qui a fortement contribué à l’émergence de la certification européenne EN plus.


REPONSE DE GRINDESEL

C’est exact.

JE CITE

Certains fabricants indiquent de plus l’origine « soutenable » des pellets avec les mentions PEFC et FSC qui certifient la provenance de forêts gérées durablement.

REPONSE DE GRINDESEL

Je suis beaucoup plus circonspect sur ce sujet! La garantie de contrôle stricts est impossible à réaliser !

Il s’agit d’une mesure pédagogique mais aussi pseudo démagogique sur le dos des producteurs …et consommateurs aux profits d’éternels idéalistes camouflant des intérêts financiers.

JE CITE

Le granulé de bois présente en lui-même un excellent bilan carbone, comparativement aux autres énergies.

REPONSE DE GRINDESEL

Celui des bûches et des plaquettes lui est légèrement supérieur …sous réserve de les consommer secs entre 16 et 22% d’humidité.

JE CITE

Ne compte que l’énergie (renouvelable) employée pour son séchage, et la distance de transport.

Le meilleur gage d’une consommation responsable revient donc à privilégier un approvisionnement local.

REPONSE DE GRINDESEL

La encore les bûches et les plaquettes offrent elles aussi une meilleure garantie de production locale sans parler des emplois potentiels et de la réelle mise en valeur de nos forêts autre qu’en pratiquant des coupes dites ‘à blanc’.

Les nouvelles unités Françaises de production de granulés produisent de plus en plus de volume pour rester compétitive face aux mammouths Allemands récoltant leur matières premières bien au-delà de leurs frontières - y compris en France - ce qui explique depuis longtemps qu’ils sont devenus, la aussi, le premier producteur Européen de granulés!


Leurs rayons d’approvisionnement s’élargit donc inexorablement et l’obligation d’importer et la concurrence internationale concomitante sur les prix brouille déjà un peu plus cet excellent message…comme ceux d’origine.

GRINDESEL Dossier monté entre le 4 Avril 2014 et le 16 Janvier 2015


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
LE BOIS ENERGIE UNE RESSOURCE PROMETTEUSE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Applewood, la pomme... et le bois.
» ID langue de ressource
» *MAMA || Soeur de Ressource-graphique
» Smiler. || Si je bois du Fanta, je suis fantastique ? 8D
» Un plateau en bois pour votre trackpad et votre clavier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: TRIBUNE LIBRE GENERALE SUR LE BOIS ENERGIE :: Tous sujets concernant cette filière-
Sauter vers: