BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE BOIS ENERGIE SE STRUCTURE EN GASPILLANT LE BOIS ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: LE BOIS ENERGIE SE STRUCTURE EN GASPILLANT LE BOIS ?!    Dim 21 Avr - 11:43

BOIS BUCHES SECHES PALETTISEES



GRANULES DE SCIURES



PLAQUETTES DE BOIS DECHIQUETE



 

' Tout BOIS doit être consommé SEC. A défaut l'on assiste à une surconsommation'
 
SOURCE : Revue professionnelle Le BOIS INTERNATIONAL du Samedi 20 Avril 2013 – Synthèse / COMPRENDRE pages 13 à 15.
 
' LA FILIERE BOIS ENERGIE TEND A SE STRUCTURER '
 
Dossier très intéressant méritant, à mes yeux, les ‘petites précisions suivantes :
 
Les chaudières à bois industrielles sont conçues pour consommer des bois ‘dont le coût de la matière première ne représente qu’une faible part dans le coût final’ (dixit l’article).
 
POINT DE VUE DE GRINDESEL

Pour réduire encore ce coût 'entrée' on le consomme VERT dans les chaudières de puissance supérieures à 250 Kw.

Comme chacun le constate ces chaudières fleurissent comme pâquerettes au soleil et la course à la puissance est sans fin ! Dernier record en date en Provence: Pas très loin du million de tonnes de bois vert y seront consommées !
 
Pour réduire les coûts de logistique le combustible bois plaquettes est directement livré dans les silos dans la foulée de l’abattage sur pied !
 
 
Personne ne s’émeut que de telles chaudières surconsomment en consommant du bois vert ou pas assez sec... ce qui engendre une surconsommation de bois , donc une forme de gaspillage sans parler, parfois, de problèmes de combustion et autres!

ET LES CHAUDIERES DE PETITES PUISSANCES ?

Plus respectueuses de la ressource BOIS elles sont construites pour ne consommer que des bois secs sinon ne dépassant pas 30% d'humidité.
 
Ces chaudières à plaquettes sèches (disons 25%), dites ‘pour petites chaufferies’ soit de 25 à 250 kW – avec possibilité de coupler plusieurs chaudières en cascade permettent de réaliser de mini réseaux de chauffage - sont plus économiques…

A puissances cumulées égales elles consomment 50 à 80% de bois en MOINS !

Que la filière bois énergie industrielle se développe sur des bases  ne respectant pas  toujours la ressource sous prétexte que le bois est une énergie renouvelable me choque profondément !
 
Cela expliquerait pourquoi le coût calorie offert à un privé se trouvant le long d’un méga réseau de chauffage est facturé souvent plus du double de celui d’une chaudière à plaquettes SECHES pour laquelle il aura lui même investit !?

En achetant la calorie à un industriel il n'obtiendra qu'une ‘Remise de plus ou moins 10 % par rapport à la même calorie fuel’ …alors qu'en s'équipant lui même (ou à plusieurs voisins) il paiera la même calorie environ TROIS FOIS MOINS CHER !
 
Ca vaut tout de même le coup de vérifier la possibilité de s'équiper soit même plutôt que se brancher sur la conduite industrielle !
 
A l’heure où l’on commence enfin à s’inquiéter de la pérennité de nos ressources en bois énergie (s) un tel dossier de synthèse propose une juste comparaison des enjeux à ceux qui cherchent à comprendre …

Surtout les particuliers et les petites collectivités qui hésitent encore à se chauffer au bois , alors qu’il s’agit de l’énergie renouvelable la moins chère du marché sous conditions de comprendre certaines choses et de s’équiper soit même quitte à passer un peu de temps sur le dossier.

LES CHAUDIERES A BOIS QUI RESPECTENT LA RESSOURCE FORESTIERE
 
Il y a bien deux mondes des chaudières automatiques à plaquettes :

Les grosses consommant du BOIS vert
Les ‘petites’ consommant du BOIS sec.


Celles qui ‘bouffent du bois’ pour faire du fric
Celles économes de la nature et des portefeuilles de leurs propriétaires:les impôts locaux et/ ou leurs disponibilités sonnantes et trébuchantes la retraite venue... !
 
L'article cité déclare que ' plutôt que de se disputer pour un euro la tonne il faut se réjouir du fait que l’on multiplie la valeur du produit de base par …25

Ce serait un scoop si ce chiffre était vrai !
 
Le journaliste n’aurait-il pas confondu prix à la tonne et …prix au map ? Le bois énergie sur pied serait vendu entre 1,92 € et 3,6 € la tonne ? Qui peut s’en réjouir si cette affirmation est confirmée ?
 
Pour ce qui est de pouvoir valoriser en bois énergie les bois scolytés (malades) voir mitraillés (On en trouve encore dans l'Est !) les professionnels apprécieront !

Pas les clients pour la valeur calorifique inférieure des bois scolytes (vendus au même prix que les bois sains!) ni les fournisseurs de chaudières et leurs clients pour les bois mitraillés créant des incidents de fonctionnement et des possibilités de casse !

Une chaudière à bois n'est pas une poubelle ni un incinérateur!
 
Pour les rémanents (Les branchages) ou se situe la limite de récupération ?

Au train où vont les choses ce sera au bon vouloir du désormais fameux critère de la ‘diligence raisonnée’ du producteur cher à la mise en œuvre du RBUE nouvelle mesure écologique Européenne pondu par des bureaucrates ?! (Article page 4 du même N°)

Il fallait oser, ils l’on fait ! Combien d’heures de discussions pour arriver à une telle conclusion ?
 
Je me réjouis que la filière bois énergie se ‘structure’.

Il ne faudrait pourtant pas que se soit au détriment des consommateurs (à mes yeux insuffisamment informés) et des propriétaires et professionnels forestiers à qui l’on continue de demander de faire le minimum de valeur ajoutée sous prétexte d’une fausse ou relative économie au bénéfice de mégas exploitants, en passant sous silence que notre patrimoine forestier ne sera renouvelable …que s’il est bien géré.
 
Sécher la plaquette comme sécher les bûches est le bon sens dans tous les sens du terme.
 
A espérer que le projet MOQAPRO (qui comprendra ce que cette nouvelle abréviation recouvre !?) n’oubliera pas d’étudier ce que je crois être le bon sens près de chez nous, thème oublié depuis que le crédit agricole lui-même l’a abandonné comme slogan dans les années pas si anciennes que cela ! 1980/90 ?
 
Ajoutez-y 'Vive le BOIS' un autre slogan lui aussi passé de mode !?

Pour plagier Georges CLEMENCEAU à propos de la guerre, je dirai que l'économie du bois ENERGIE est une chose trop sérieuse pour être confiée aux politiques!

Encore plus à de grand groupes industriels pilotés par le DIEU ARGENT !
 
GRINDESEL le 19 04 2013 - Revu et corrigé les 29 12 2014 et 02 02 2015




PS Bonnes fêtes de fin d'année et bonne année 2015 !


Dernière édition par GRINDESEL le Lun 2 Fév - 13:41, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: BOIS ENERGIE VERT = Cultivez vos neurones !   Ven 17 Mai - 9:34

Consommer du bois VERT c'est gaspiller nos ressources forestières et diffuser l'idée que LE BOIS ENERGIE est une énergie 'pas chère'...pouvant être vendue très cher tout en étant consommée 'pissant l'eau'! Tout ce raisonnement pour ne pas rémunérer convenablement les propriétaires et exploitants de la ressource ! Les gens 'vivant de la terre' connaissent bien ce principe depuis la nuit des temps ...

CHAUDIERE A PLAQUETTES LINDNER SOMMERAUER



S'équiper soit même d'une chaudière à plaquettes ou se brancher sur un mini réseau équipé d'une (ou de plusieurs) chaudière(s) LINDNER SOMMERAUER conçues pour consommer des PLAQUETTES SECHES , avec des déperditions réduites, c'est être assuré :

- De participer à une bonne gestion de nos ressources forestières.
- De réaliser de sérieuses économies, la plaquette sèche (et autres formes de BOIS ENERGIE en général) ayant un pouvoir calorifique jusqu'à deux fois plus élevé que la plaquette sèche et autres sciures et écorces !
- Valoriser son patrimoine personnel en l'équipant d'un système de chauffage fiable, économique et éco...LOGIQUE.
- Réduire ses frais fixes le moment de la retraite venue sinon être arrivé à la fin des remboursements d'un crédit remboursé par les économies réalisées en remplaçant une énergie deux à six fois plus couteuse, crédit éventuellement engagé pour s'équiper SOIT MEME !
- Faire le choix d'un investissement rentable face à certains autres souvent engagés 'pour frimer', s'avérant extrèmement couteux ...le jour de leur revente (Ex: Une caisse à deux ou quatre roues) !

Ce débat n'a jamais été abordé. Pourquoi ?

Le temps de gaspiller n'est plus d'actualité! Certains l'ont compris depuis longtemps ! Il parait qu'il faut du temps pour le comprendre...Ca n'empêche pas de garder l'esprit lucide et de cultiver ses neurones.

GRINDESEL le 17 05 2013


Dernière édition par GRINDESEL le Mar 24 Déc - 13:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: le bois BRUT est moins cher que le bois industriel   Sam 23 Nov - 21:16

PLAQUETTES DE BOIS DECHIQUETE pouvant être mélangées ou remplacées par de la sciure / des sarments de vignes déchiquetés/des granulés voir des noyaux de fruits dans les chaudières LINDNER SOMMERAUER :

LE COUT EN CENTIMES D'EURO TTC par kWh PCI LE PLUS FAIBLE DES COMBUSTIBLES CITES CI DESSOUS

CONSOMMABLE, COMME LE GRANULE, A 100% EN AUTOMATIQUE ( Alimentation et contrôle de combustion)



POUR INFO
 
Coefficient multiplicateur du combustible PLAQUETTES par rapport aux prix des autres énergies domestiques au 15 01 2012 ramenés en centimes d’euro TTC par kWh PCI
 
COEFFICIENT DE REFERENCE

PLAQUETTES DE BOIS DECHIQUETE SECHES à 20%

BUCHES SECHES  à 20 % = 1,43
GRANULES en vrac SECS à 8/10 % = 2,06  
GAZ de ville =  2,42
GAZ propane =  3,6
FUEL =  4,59
Electricité =  4,2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE BOIS ENERGIE SE STRUCTURE EN GASPILLANT LE BOIS ?!    

Revenir en haut Aller en bas
 
LE BOIS ENERGIE SE STRUCTURE EN GASPILLANT LE BOIS ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chauffage à l'huile... versus chauffage au bois... on pense mettre un poele au bois..... besoin d'aide
» je vend un chalet en bois
» Applewood, la pomme... et le bois.
» Structure C++
» La structure binaire d'un .bmp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: