BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GRANULES de feuillus quasi absents du marché : POURQUOI ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: GRANULES de feuillus quasi absents du marché : POURQUOI ?   Lun 12 Nov - 17:26

GRANULES de feuillus quasi absents du marché : POURQUOI ?

Vendredi 13 Avril 2012 - 22:59

Les granulés de FEUILLUS ? De quelle QUALITE de granulés et de quelle disponibilité en SCIURE parle-t-on ?!

Les qualités de granulés adaptées aux besoins spécifiques des particuliers, pour alimenter poêles et chaudières individuelles, vont devenir, pour des raisons forts simples mais curieusement non débattues en France, de plus en plus difficiles à trouver sur le marché national comme sur le marché mondial.

Tous les volumes de sciures de résineux pouvant être produites et récupérées à partir de sciages dans des conditions économiquement rentables, sont désormais utilisées au niveau Européen, Nord Américain, voir mondial depuis les années 2008/2009 …

Le complément de matière première est désormais fourni par des sciures provenant de grumes ou billons pouvant être écorcées dans des conditions également économiques et techniques compatibles avec la valeur marchande des granulés…

Le prix des granulés est ainsi inexorablement tiré à la hausse. Ce critère ne correspond plus à l’image de récupération de ‘déchets’ annoncé comme un atout écologique indéniable au lancement de cet excellent combustible.

Le volume de bois rond ne pouvant être écorcés suivant les normes de qualités requises sont désormais transformés en granulés dits industriels ce qui permet d’augmenter la capacité globale de production ...MAIS limite le volume premium...

C’est ainsi que désormais la courbe de ‘production/ consommation’ stagne ou ralenti fortement en qualités haut de gamme
.

Celle des qualités industrielles espèrent prendre le relais tout en continuant de laisser penser faussement aux particuliers et acheteurs de poêles et chaudières spécifiques qu’ils n’ont rien à craindre sur les prix et disponibilités en qualité haut de gamme exempte d’écorce car pour eux ce sont des granulés ‘comme les autres’

Les promoteurs de cette filière énergie, composée de deux qualités bien distinctes, en connaissaient les limites dès le début des années 1990.

Pour abonder le volume plafond obtenu en sciures exemptes d’écorces, peu extensible malgré toutes les affirmations du lobbying des granulés, les industriels exploitent donc désormais différentes pistes :

- Billons – toujours de résineux – sous réserve que cette ressource puisse être écorcée dans des coûts et conditions techniquement rentables, conditions qui sont souvent très difficiles à obtenir et à maîtriser…surtout si l’on se limite à clamer sur tous les médias ‘que la France dispose de l’un des plus grand domaine forestier d’Europe’!

- Pour produire du granulé ‘pour particuliers’ (haut de gamme) l’on sait que 20 % de sciures de feuillus peuvent être récoltées et mélangées à 80% de sciures résineux …sous réserve qu’elles soient également exemptes d’écorces, comme ceci est plus facile à obtenir avec les sciures de résineux pour des questions de meilleure rectitudes des futs et plus faible adhérence de l'écorce.

ASTUCES (Techniquement Justifiées) pour abonder la pénurie de sciures de résineux.

Ce tonnage disponible, est parfois utilisé par manque de volume...de sciures de résineux (Billons bruts plus faciles à écorcer).

- Il provient de sciures vertes obtenues par sciages ou déchiquetage des dosses par slabber (fraise de déchiquetage) intégré aux scies modernes actuelles.

Produisant des plaquettes de feuillus issues de grumes écorcées car de belles qualité cette solution est AUSSI utilisée pour abonder le manque de sciures de résineux. Le volume disponible est assez faible.

- A la différence des grumes de droit fil et sans nœuds citées ci-dessus obtenir de la sciure exempte d’écorce est techniquement très difficile à réaliser sur la majorité des essences feuillus secondaires ou taillis de prix beaucoup plus abordables, toujours en tenant compte de conditions techniques et tarifaires acceptables pour la fabrication de granulés…

- Les bois de qualités secondaires concernés sont en effet soient (trop) tordues, (trop) noueuses, (trop) grosses ou …(trop) faibles en diamètres ce qui engendrerait des surcoûts d’écorçage manuels ou mécaniquement incomplet, voir trop lent, rendant cette opération trop coûteuse et impossible à réaliser.

- La solution est d’investir dans un tambour d’écorçage de type papeterie, sans garantie d’obtenir le pourcentage minimum d’écorce requis pour obtenir une qualité haut de gamme pour particuliers !

- Sauf énorme surprise ou découverte d’un procédé plus compétitif ce type d’investissement n’est pas envisageable dans les conditions actuelles et prévisionnelles du marché des granulés! Il est très élevé et requiert une très grosse puissance installée ! Mais pourquoi pas ? Restera à démontrer le résultat final en terme de prix de revient et du résultat qualité obtenu ...

L'on ne peut que souhaiter que ces deux critères seront positifs cas les deux tiers de la forêt Française est composée d'essences feuillus ...

- Une autre ressource de sciures et copeaux de feuillus, utilisés par certains producteurs pour abonder le manque structurel de sciures de résineux ne peut provenir que de la deuxième transformation du bois ( raboteries / menuiseries …) offrant l’avantage d’être exempte d’écorces et sèches car obtenue à partir de bois de sciages souvent séchés artificiellement puis usinés.

Les usines de deuxième transformation les auto consomme par contre  de plus en plus…elles mêmes.

- Certains petits fabricants de granulés résineux ou résineux/ feuillus à 80/20% s’approvisionnaient ainsi à 100% chez eux  ce qui leur a - un temps sinon disparaître - permit de réduire significativement leur investissement.

Si cette solution paraissait fiable au début du marché (fin des années 1990) leur compétitivité n’est certainement plus très favorable … face à ceux, de plus en plus nombreux, qui ont décidés de conserver et exploiter leurs ressources en scieries!

Les volumes de granulés pouvant être produits en qualités dites industrielles, je le rappelle pour le consommateur lambda, non consommable par les appareils toujours achetés à mon grand étonnement en quantité par les particuliers, le sont à partir de grumes, billons ou taillis de feuillus ou de résineux NON ECORCES, opération paraissant anodine par la personne non informée.


N’est-elle pas à garder sous silence, par de nombreux experts, (commerciaux) de la filière granulé de peur de voir s’écrouler un marché qui a perdu ses repères chez les particuliers?

Ces granulés fabriqués avec des bois non écorcés alimentent déjà de très grosses chaufferies industrielles, centrales à charbon ou autres dans des chaudières spécifiquement conçues et n’ayant rien à voir avec les équipements des particuliers. Bien qu’industriel ce combustible bois est souvent encore plus coûteux que la plaquette … La Belgique en consomme d'importants volumes ...

Est-ce un phénomène de mode ou suite à l’absence de débat ? Méconnaissance des bureaux d’études concernés ?...Habitudes acquises suite à la mise en place d’un marketing disproportionné avec la réalité du marché ?

La France est heureusement en retard dans la consommation du combustible industriel 'granulé', fortement et justement concurrencé par les plaquettes.

Il n’empêche que le lobbying des granulés rêve de maintenir, grâce à cette qualité industrielle, la progression à deux chiffres obtenue par la filière granulé depuis son lancement en France, fortement aidée par certains intérêts financiers!


Certains des arguments mériteraient de vrais débats … qui permettraient de faire réaliser de belles économies à certains investisseurs conditionnés, en ces temps de vaches maigres et d’économies à réaliser!

La majorité des particuliers tentés d’adopter le combustible granulé…font l’amalgame avec son développement très rapide, mais relatif... car partir de zéro a plus de probabilité de donner des résultats impressionnants.

L’ensemble du marché, exponentiel et non maîtrisé, pour celui des particuliers, offre un approvisionnement qui est, en l’état actuel des possibilités et de notre prévisionnel Français, Européen voir mondial, plus limité que les ‘experts’ veulent bien nous faire croire…

C’est mon intime conviction. Je viens d’apprendre qu’une coopérative allait investir dans une usine de granulés 100% à base de feuillus…Bravo ! Les investisseurs Français sont courageux !

Je pose la question suivante : quelle solution d’écorçage ont-ils retenue s’ils veulent produire la qualité réellement attendue du marché actuel et futur?

LA POSITION DE GRINDESEL 'SUR LE COMBUSTIBLE GRANULE

Je tente d'exposer ci dessus  et tout au long de ce forum ce qui justifie - à mes yeux - mes prises de positions constantes sur LES combustibles BOIS et, en particulier, le combustible ‘granulé’.

Personne ne contredit point par point mes exposés ce qui m’intéresserait pourtant au plus haut point et occuperait ma retraite actuelle!

Il me semble que les consommateurs méritent ce débat. Il correspond à la ligne de conduite que je m’étais fixé lorsque j’ai commencé ma carrière à 14 ans dans les métiers de la première transformation des bois puis comme ‘vendeur en matériels de scieries’ à 25 ans: Lequel ?

Tenter de conseiller chaque client avec BON SENS, en fonction d'une vision personnelle de l'avenir, en tenant compte des réelles possibilités des marchés du BOIS, puis des ENERGIE BOIS modernisé dès les années 2005.

Le tout en s'appuyant sur chaque cas particulier (E nvironnemental / T echnique et F inancier). ETF comme Entrepreneur de Travaux Forestiers...

Synonyme de 'Comprendre' les spécificités du BOIS énergie renouvelable.

L'entreprise GF SERVICES, créée en Avril 1994 a été pour GRINDESEL un merveilleux laboratoire d'idées et de terrain.

L'entreprise a ainsi perfectionnées ses compétences sur l'ensemble des FILIERES BOIS ENERGIE, depuis l'ARBRE jusqu'à la CENDRE. sans que cela signifie 's'enfumer'!

Son fils Olivier et son équipe technico commerciale motivée a repris les mêmes objectifs ... La vente de chaudières à GRANULES fait partie de son programme et ses arguments vous surprendront peut-être ...  

EN RESPECTANT UN CONSOMMATEUR DEVENU ACTEUR

GRINDESEL le 13 04 2012 - Dossier validé le 26 01 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
GRANULES de feuillus quasi absents du marché : POURQUOI ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi ça ne bouge plus
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Problème: pourquoi Base C. crée t-il une nouvelle version à chaque chargement de fichier .gpx
» Pourquoi devrais-je choisir un nom de domaine pour mon forum? et comment faire?
» Forum verrouillé, pourquoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: CHAUDIERES :: Chaudières à pellets / granulés-
Sauter vers: