BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BOIS ENERGIE : A quelle date serons nous en pénurie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: BOIS ENERGIE : A quelle date serons nous en pénurie ?   Mer 25 Juil - 15:22

BOIS ENERGIE : UNE AFFIRMATION INEXACTE ou BOIS ENERGIE tonnage DISPONIBLE

‘ Le bois énergie représente 3% de la consommation énergétique totale française mais déjà 25% de sa production de bois. Il ne peut donc résoudre à lui seul les défis énergétiques qui se présentent. La filière bois énergie est donc en plein essor, mais manque encore de structuration.’

Au fil de mes recherches sur Internet je suis ‘tombé’ par deux fois sur le type d’affirmation ci dessus.

Je me permets d’apporter mon point de vue de professionnel sur le sujet.


Le message cité ci-dessus est daté de 2011…il est donc (encore)d’actualité  

J’aimerai en connaître la OU LES source(s) car, s’il s’agit d’une information de type ‘radio bout de bois’ recopiée des années 1990/2000 ...

A l’époque, le BOIS ENERGIE moderne actuel (2012) était quasi inconnu en France !

Bien malins ceux qui peuvent, même en 2015, être aussi péremptoires en affirmant que ‘25% du potentiel bois énergie Français’ est déjà consommé par 3% de la consommation énergétique totale française ?!

Il se dit aussi que plus de 7 millions de foyer ‘se chauffent au bois’ sans préciser si ces foyers se chauffent ‘occasionnellement au bois’ ou sans préciser s'ils ne font que disposer d’un appareil …qu’ils n’utilisent plus !

Dans le même ordre d’idées il est communément admis qu’environ 80% du bois BUCHE est auto consommée alors qu’une bonne partie est en fait vendue sans facture ou de gré à gré par les propriétaires forestiers ce qui est autorisé ‘dans la limite d’une consommation personnelle annuelle’… ce qu’il est difficile de contrôler.

Le tonnage national concerné serait tout de même de l’ordre de … 20 à 40 millions de tonne et alimenterait essentiellement les particuliers équipés de cheminées à foyer ouverts ou fermés à faibles rendements calorifiques, pollueurs par excellence car consommant du bois trop souvent trop humide !

Ces consommateurs plus ou moins tricheurs (à part les vrais auto consommateurs) font un énorme tord aux producteurs qui ne factureraient qu'entre 2 et 4 millions de tonnes ! La fourchette est large ! Le trou de TVA aussi !

Cette situation engendre une grande part de la pollution atmosphérique constatée dans certaines villes et porte tord aux producteurs (risque d’interdiction du chauffage au bois sérieusement envisagée à certaines périodes) comme aux honnêtes consommateurs qui seront pénalisés par ces interdictions.

L’image du chauffage au(x) bois en souffre comme d’ailleurs la population au niveau santé, cheval de bataille des détracteurs de cette abondante énergie renouvelable bien Française.

D’où la juste politique d’inciter les propriétaires d’appareils de chauffage offrant des rendements désastreux pour diverses raisons (vétusté / combustibles insuffisamment secs / Cheminées encrassées ou non adaptées…) à se rapprocher de vrais professionnels du chauffage au(x) bois et non d’entrepreneurs opportunistes se disant spécialistes de TOUTES les énergies renouvelables, qualification pour le moins fort galvaudée !  

Pour parfaire le tableau des disponibilités françaises en BOIS ENERGIE.

Il est admis qu’actuellement la forêt nationale est en moyenne annuelle utilisée à 60 % de ses capacités de croissance. Son capital croit donc rapidement. Encore faut-il qu’il soit économiquement exploitable.  

Autre débat fonction de multiples paramètres …inconnus à ce jour (futurs taux d’inflation / progression des prix des combustibles fossiles …). Consulter les prévisionnistes !

Le capital BOIS, disponible en qualité(s) BOIS ENERGIE est, pour mon humble avis, beaucoup plus important que ce qu’on annonce généralement.

En effet, rien que dans les volumes exploitables de ce que l’on nomme la deuxième exploitation du bois (charpentes / menuiseries/ meubles / traverses SNCF et autres divers usages de bois dits ouvrés) les sous produits ne pouvant être utilisés qu’en BOIS ENERGIE représentent un tonnage plus important que celui des produits cités ci-dessus, dits ‘nobles’ :

La fourchette des tonnages des différents sous produits est de l’ordre de 60 à 65% (écorces / sciures/ chutes diverses : Aubier/ Fausses coupes / Nœuds / Défauts …).
Il faut y ajouter :

Une part croissante des surbilles très souvent non exploitables dans les usages cités ci-dessus.

Les cimées essentiellement de feuillus voir de résineux si cela s’avérait nécessaires (branches latérales et terminales).

Les bois dits d’éclaircies (plus de la moitié – voir plus-  des 60 MILLIONS d’arbres plantés chaque année en FRANCE ou apparaissant par MILLIARDS ( et oui messieurs les écolos intégristes) par régénération naturelle suite aux récoltes d’arbres mûrs que certains appellent ‘déforestation…

D’énormes volumes inexploités car jugés pour l’instant ‘économiquement inexploitables’ comme les bois de parc, de bordures, de haies, communaux ou collectivités, bois malades, suite tempêtes  …

Pouvant provenir de parcelles non entretenues ou se trouvent d’importants volumes de bois dépréciés qu’il faudrait éliminer pour privilégier le développement de volumes de qualité générant, de toute façon, plus de 50 % de leurs propres volumes en BOIS ENERGIE !...

Ces bois freinent la vitalité des bois d’avenir. Les exploiter boosterait la productivité de nos forêts…

Il est certain que notre pays manquera de bois d’œuvre avant celui appelé BOIS ENERGIE puisque le pourcentage de ‘déchets’ qu’il convient d’appeler sous produits, représente, ‘au pif’ , au moins les deux tiers du capital forestier national global exploité chaque année sachant que nous n’exploitons pas la totalité de la pousse annuelle, tout au moins à ce jour !    

Je ne suis ni statisticien ni mathématicien. Je pense simplement être un homme de bon sens ayant passé plus de 50 ans ‘dans les bois’. Je m'étonne quand je lis que ‘nous consommons déjà 25 % de la ressource !

Les scieries consomment entre 18 et 20 millions de tonnes de grumes de qualité sciages chaque année hors les cimées et branchages diverses.

On peut donc en déduire qu’elles génèrent à elles seules entre 50 et 60% de ce tonnage en équivalent BOIS ENERGIE…

Par contre il me semble URGENT de moraliser et organiser plus sérieusement la gestion et l’exploitation de la ressource nationale BOIS ENERGIE tout en tenant compte des besoins des autres industries sans pour autant continuer d’accepter et subir leur diktat sur la matière première.

Les revenus et emplois BOIS ENERGIE ont besoin d’être revalorisés si l’on veut amortir les équipements de modernisation nécessaires. ...et 1000 tonnes de bois exploités c'est en gros 1 emploi d'assuré.

Que les industriels du bois de la deuxième transformation confirment qu'ils sont à même d'en faire autant ...en emplois de PROXIMITE !

Il me semble URGENT de moraliser et organiser plus sérieusement la gestion et l’exploitation de la ressource nationale BOIS ENERGIE.

Il se dit depuis trop longtemps tout et n’importe quoi à son sujet.

Les professionnels ne mérite pas cela. Les consommateurs non plus. De toute façon leur énergie chauffage se trouve proche de chez eux, surtout les bûches et les plaquettes car les granulés sont devenus un combustible BOIS ENERGIE exportable et …importable grâce à sa plus faible masse volumique.

Les consommateurs Français de BOIS ENERGIE seront les derniers à souffrir d’un manque de BOIS.

Quand ? Je laisse à ceux qui sont payés pour ‘faire des études’…de nous en indiquer la date.

GRINDESEL le 25 07 2012 Dossier validé sans arrières pensées le 28 01 2015




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
BOIS ENERGIE : A quelle date serons nous en pénurie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» à quelle date la réunion?
» ? Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... ? [PV Harmonic Prose]
» Changer la date d'un forum RPG pour le mettre à la date du contexte?
» Quelle partie de votre cerveau utilisez-vous ?
» Quelle heure est-il ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: CHAUDIERES :: Chaudières à plaquettes / copeaux de bois déchiqueté-
Sauter vers: