BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DE LA FORET A LA CHAUDIERE ECO - .... LOGIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: DE LA FORET A LA CHAUDIERE ECO - .... LOGIQUE   Mar 17 Juil - 20:07


DE LA FORET AUX RADIATEURS …

…alimentés par une chaudière 100% automatique au BOIS déchiqueté en PLAQUETTES qualité bois énergie renouvelable: déforestez et 3 ans après la forêt se reconstitue elle même ... Le bon sens près de chez nous !

BERCEAU TECHNOLOGIQUE :

Validé en Autriche dans les années 1990 quand le Crédit Agricole adoptait ce slogan qui a, depuis, fait pschitt auprès des fourmis Françaises. Bonne occasion d’y revenir sous une forme modernisée.

Je propose ce nouveau slogan :
Ne mettez plus vos économies dans une banque : Faites les vous-même prospérer !


Depuis, des dizaines de milliers de chaudières équipées d’une technologie que l’on peut qualifier de révolutionnaire en terme de chauffage ‘au bois’ ont été livrées dans tous les pays développés. Economies garanties !

La firme LINDNER SOMMERAUER

Fait partie des fabricants leaders en haut de gamme dans les puissances de 25 à 250 Kw (couplage possible pour créer un réseau de chauffage simple ou multiple).
Dans ses chaudières LE BOIS est consommé homéopatiquement, intelligemment, méthodiquement, ECO…logiquement.


DISPONIBILITE DU COMBUSTIBLE en France :

Avec ces chaudières ‘au bois’ (bois bruts toutes essences toutes dimensions, déchiquetés localement ou régionalement en copeaux répondant à des normes Européennes disponibles, comme le granulé, en toutes régions) la dépendance énergétique de notre pays et de ses habitants n’est plus liée à des pays lointains pour la plupart gouvernés de manière pour le moins peu démocratiques !

En 2012 la France n’exploite pas plus de 60% de la pousse annuelle de ses forêts. Plus important encore : la part utilisable en énergie est largement supérieure à 50% de ces 60% !

Plus important encore :

Les chaudières et poêles MODERNES ACTUELS, conçus pour consommer des combustibles bûches / granulés ou plaquettes SECS, leur consommation par rapport à un parc d’environ 6 millions d’appareils vétuste et technologiquement dépassé, parc progressivement renouvelé pour vétusté ou envie de réelles économies, dégage à nouveau un bonus de l’ordre de …50 % !!

CERISES SUR LE GATEAU :

En se modernisant les nouveaux appareils ne polluent plus au-delà des normes admises !

Il est donc important que le consommateur Français réalise pleinement que :

Le CHAUFFAGE aux BOIS TEL QU’IL EST MAINTENANT proposé participe activement au renouveau du CONSOMMER FRANÇAIS sans pour autant tomber dans la mode RETRO …BIEN AU CONTRAIRE !

Les ‘corvées de bois’ sont à ranger dans les livres d’histoire !

SOUCIS RECURRENTS LORSQU’ON PARLE DU ‘CHAUFFAGE AU BOIS’ :


Combustible : Les ‘Plaquettes’

- LE BOIS C’EST SALISSANT!

Réponse : Faux c’est 100% automatique donc sans aucunes manutentions … pour le consommateur ! Pas de sac/ Pas de pelle/ Pas de balai / Pas de tracteur et de remorque si, comme pour les autres énergies, vous souhaitez un combustible ‘livré chaufferie’.

- IL FAUT VIDER LES CENDRIERS TROP SOUVENT !

Réponse : OUI ... Entre 4 et 6 fois par saison de chauffe, voir une seule fois et toujours sans se salir les mains avec une évacuation automatique des cendres dans un containeur extérieur…

CA FUME !

- Réponse : Un combustible sec et consommé dans un appareil actuel ne risque de produire de la fumée QUE QUELQUES MINUTES lors de l’allumage du foyer … froid… soit normalement deux fois par saison de chauffe !

LES CHAUDIERES A PLAQUETTES SONT BRUYANTES

- Réponse : Pas plus que le démarrage d’un brûleur à fuel …L’implantation judicieuse de la chaufferie et du silo à plaquettes est toujours à débattre. Si ce point vous inquiète un vrai pro abordera ce sujet avec vous.

LE BUDGET D’INVESTISSEMENT EST ELEVE …

Réponse : … et le budget d’utilisation LE MOINS COUTEUX des 3 combustibles BOIS !
Par ordre décroissant (coefficient d’environ 2 - 1,2 - 1) : Granulés / bûches / Plaquettes …

Questions : Une piscine / Une ‘bonne voiture ? Les retenues sociales en prévision de votre retraite ? La moins value de votre bien pour bilan thermique trop élevé ?

Vous l’estimez à combien ?


Je vous fais grâce d’autres atouts comme, par exemple parmi tant d’autres, le plaisir de vous chauffer peut-être un jour avec des bois reçus en héritage ou fruit d’un agréable et judicieux placement…

Bois en partie transformés en plaquettes par un entrepreneur local qui vous fera découvrir l’avantage – et les plaisirs - d’être propriétaire de l’équivalent d’un mini puit de pétrole personnel, aire de liberté et de grand air utilisable en fonction de vos motivations personnelles! (Economies d’une salle de sports)

De quoi réveiller l’entrepreneur qui sommeille en vous…pas pour vous chauffer mais pour marcher / courir / observer faune et flore / le temps qui passe / les bruits, les chants d’oiseaux / l’art de forester, créer et modeler votre forêt … Décompresser ‘chez soit’, chausser des bottes et endosser des habits différents …


Admirer le soleil pénétrant dans les frondaisons d'un bois et lever une bécasse !

Je suis hors sujet ?! Excusez-moi…On en parle quand ?

GRINDESEL le 17 07 2012 Dossier suivi le 28 01 2015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
DE LA FORET A LA CHAUDIERE ECO - .... LOGIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande prof, pour la logique game maker
» [VX]Dark earth[Stopper]
» Relation n° de train et trajet
» Foret et ligne de vue...
» Une fée niante se perd en pleine forêt et atterit ici... O_o

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: CHAUDIERES :: Chaudières à plaquettes / copeaux de bois déchiqueté-
Sauter vers: