BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GRANULES : Ce qui s'écrivait en Aout 2009 ...vu de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: GRANULES : Ce qui s'écrivait en Aout 2009 ...vu de Paris   Dim 10 Juin - 20:43

Energie : les granules bois, un secteur porteur par temps de crise

Les granulés bois : une matière première au succès grandissant.

Une production française en hausse ...
Obtenus par compactage de sciure ou de copeaux de bois séchés et destiné à être utilisés comme source d'énergie propre dans les poêles et chaudières, les granulés de bois ont le vent en poupe. Entre 2004 et 2008, la production de granulés de bois est passée de 2,5 à 6 millions de tonnes en Europe, et de 45 000 à plus de 200 000 tonnes en France (selon l'Office national des forêts (ONF) d'après Batiweb*) ce qui permet au Journal Le Monde de préciser que " La production française de granulés a plus que sextuplé depuis 2004 ". Il reste que si les deux sources d'information n'ont manifestement pas les mêmes chiffres, chacun aura compris que le granulé de bois, c'est tendance et ce d'autant que l'Etat promeut la filière en proposant un crédit d'impôt de 40 % associé à l'équipement lors de son installation — comme pour toute nouvelle chaudière à bois.

... mais insuffisante pour satisfaire la demande.
Si la plus grosse usine française, inaugurée fin 2008 en Auvergne, a une capacité annuelle de 80 000 tonnes, l'Hexagone reste très en retard sur les pays scandinaves en matière de valorisation des déchets de bois. Selon les industriels et les analystes du secteur, les granulés constituent pourtant le moyen le moins cher de répondre aux exigences européennes en matière d'énergie renouvelable. La hausse de la production ne parvenant pas à satisfaire la demande, l'Europe s'est mise à importer massivement des granulés, au point de relancer l'idée de faire pousser les usines de granulés aux Etats-Unis, expliquait récemment le Wall Street Journal (traduit en français par Courrier international) et l'engouement des Européens pour ces bâtonnets a fait des Etats-Unis un exportateur d'énergie.

Conséquence inéluctable : des prix en hausse et des importations qui pourraient nuire à l'intérêt écologique du produit.

Les prix des granulés ont augmenté de sorte que cette source d'énergie est pendant certains temps devenue plus chère que le fioul (notamment en Allemagne) et rien ne garantit que les prix ne remonteront pas à nouveau. Autre paradoxe : cette source d'énergie pourrait avoir des impacts négatifs sur l'environnement si elle provient essentiellement de l'importation. En effet, "si l'importation devient trop importante, l'intérêt écologique de ce produit serait réduit" rappelle Sylvain Bordebeure, ingénieur biomasse-énergie à l'Ademe. "Seule la proximité des lieux de production de granulés avec les lieux de consommation assure une forte réduction des emissions de gaz à effet de serre par rapport aux énergies fossiles" explique-t-il, en critiquant des politiques fiscales trop généreuses dans certains pays du Nord qui ont rendu économiquement attractif un produit qui n'aurait pas dû l'être pour les exploitants de centrales thermiques.

Tous les espoirs restent permis
Du côté des producteurs français ont reste optimiste. "Il y a une profusion de forêts non exploitées" assure Guillaume Poizat, le PDG d'EO2, le principal fabricant français de granulés. "La France a le potentiel pour produire cinq millions de tonnes par an" défend-il également, de quoi alimenter plus d'un million de foyers. Et ce de manière parfaitement écologique si les granulés sont produits au plus proche des consommateurs.
Néanmoins, il faudra là encore veiller à ce que la Loi de l'Offre et de la Demande ne prime pas sur l'impact environnemental de la solution choisie. Pour satisfaire la demande, certains ambitionnent en effet de ne plus se contenter des sciures mais de lancer l'exploitation spécifique de forêts destinées à produire des granulés mais l'intérêt écologique de cette méthode qui pourrait intéresser l'Office National des Forêts est sujet à caution. Il reste à prouver que la production de granulés à partir de forêts spécifiques ne nécessite pas plus d'énergie et ne coûte plus cher que la production à partir de sciures et des études seront nécessaires pour s'en convaincre. L'Ademe surveille le sujet.

Pour aller plus loin :


Le site de l'Itebe, l'association des industriels du secteur qui promeut l'usage des granulés
Le comparateur de prix des granulés du blogueur Merome. Utile pour un petit marché où les prix varient énormément selon la saison et les régions.
L'évolution du prix des granulés par rapport aux autres sources d'énergie sur le site de l'association allemande des producteurs de granulés.
Voir aussi , sur le même sujet, le site de PROPELLETS (France)

Le bilan environnemental du chauffage au bois sur le site de l'Ademe

Source : Le Monde (édition du 12 août 2009), Courrier International, Wall street Journal, ADEME, *Batiweb

COMMENTAIRES DE GRINDESEL:

Comparer aussi les prix avec les deux autres combustibles BOIS : Les BUCHES et les PLAQUETTES qui ne sont jamais cités sur les 'comparateurs'...

Autres points :

Comparer la solidité et l'espérance de vie d'un poêle à BUCHES actuel et celui d'un poêle à PELLETS (ou granulés) ...

Qui dit 'FORETS' ne garanti pas leur exploitabilité pour les transformer de manière rentable en GRANULES! Je le signale depuis longtemps...Cela fait désordre, j'en conviens.

Par contre transformer un 'bout de bois' même non écorcé ... en PLAQUETTES : Aucun problème!

D'ou l'intérêt d'acquérir une chaudière polyvalente (multi combustibles) : Plaquettes pouvant consommer , éventuellement, des granulés, de la sciure, des sarments de vigne ..! C'est le cas des chaudières LINDNER SOMMERAUER dites 'à plaquettes .

GRINDESEL 10 06 2012



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
GRANULES : Ce qui s'écrivait en Aout 2009 ...vu de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loto-Loulou - 17 août!!
» Festival de Danses et Music country le 27 & 28 Août 2011
» Compte Fondateur changé = Back Up Impossible ?
» New design juin 2012
» Bannière pour le forum des supporters du FCL [5 aout]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: COMBUSTIBLES :: LE bon combustible .... pour les chaudières à granulés-
Sauter vers: