BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTOIRES DE BOIS ... faisant parti de la famille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: HISTOIRES DE BOIS ... faisant parti de la famille.   Jeu 9 Fév - 13:28



LECTURE RAPIDE:

Pour ceux qui aîment les arbres... Réflexions personnelles le soir en s'endormant...Histoire de se changer les idées! Bonne lecture.

LECTURE COMPLETE

Les BOIS ENERGIE ? Une grande HISTOIRES de FAMILLES !

Famille des Chênes : Répandue dans toute la France y compris, comme beaucoup d’autres, dans les haies, après avoir utilisé nos parties les plus nobles le volume naturellement disponible et transformable en chauffage bûches ou plaquettes est colossal ! Grindesel l'estime à au moins 60 % ...

Né de père inconnu je devais avoir dans les 90 ans lorsqu’une tornade très localisée m’a couchée. Je vivais tranquillement en forêt des Mouillères (42) dans le coin des chevreuils. Toutes mes branches, transformées en plaquettes, seront incinérées cet hiver dans une chaudière Autrichienne totalement automatique LINDNER SOMMERAUER.

Famille des merisiers: Très diffusée par les oiseaux qui avalent souvent les noyaux de mes fruits, je souffre, dans ma jeunesse, de la gourmandise des chevreuils qui me blessent et me rende trop souvent impropre à la fabrication de meubles. Comme le chêne je suis donc souvent transformé en bois de chauffage! J’ai été prélevé à la ‘fond Marguerite’: ma tête avait séchée. Affaibli, la même mini tornade m’a couché. Comme mes parents, je chaufferai la famille qui s’intéressait à moi et me grappillait quelques merises en se promenant. Mes cendres serviront d’engrais pour leurs jardins. Il parait que leurs petits enfants s’y sont mis aussi et sont très fiers de leurs légumes !

Famille des noyers : J’ai vu défiler toute la même famille sous mes frondaisons ! Que de cris ! Que de joies lors des innombrables récoltes de noix que je m’efforçai de produire en abondance ! Quelle ne fut pas leur stupeur en découvrant que j’étais malade depuis de très nombreuses année quand j’ai fini comme quasi toute la famille : creux ! Cette foutue tornade a eu raison de mes branches et m’a éclaté le tronc! Je parts sans regrets : après avoir réchauffé les cœurs et régaler les corps…je vais les réchauffer et faire pousser les légumes avec plus de vigueur avec mes cendres !

Famille des séquoias : Plusieurs tornades avaient déjà essayées de m’abattre. Elles m’avaient fatiguées. Celle-ci m’a vaincu. J’avais été planté en 1937 au lieu dit Valorges. 8 enfants - 22 petits enfants et 46 arrières petits enfants m’ont, je l’espère, admiré! J’étais fier de mes origines Américaines… Je faisais partie de la maison…Je vais chauffer celle d’une famille qu’on appelle, chez nous, ‘valeur ajoutée’. C’est mieux que ‘pièce rapportée’. Non ?

Famille des DOUGLAS : L’homme qui a décidé de me planter au bois des Mouillères en 1981 était un chêne. Il est parti, depuis, dans la forêt des beaux souvenirs. Il avait donné ses consignes : j’avais une chance sur trois d’être sacrifié au bénéfice de mes frères pour qu’ils bénéficient de ‘l’espace vital’. Je suis de la race des seigneurs du BOIS ENERGIE car je sèche vite et mon rendement est super bon. Sec je n’encrasse ni les cheminées ni les chaudières automatiques (dites à plaquettes) …Abattu à 28 ans, en pleine force de l’âge, il fallait, parait-il, que je me dévoue. Dans le langage des hommes on appelle cela un dépressage!?

Hêtres- Bouleau- Charmes- Pins- Sapins- Cèdres- Frênes- Erables- Acacias- Epicéas- Vernes- Peupliers- Fruitiers divers- Thuyas- Marronniers- Platanes- Châtaigniers peuvent vous chauffer et embaumer aussi votre maison d’un parfum particulier! Un exemple :

Famille des TILLEULS : J’ai vécu plus de 70 ans en embaumant et soignant avec mes fleurs. L’ombre de mes feuilles a protégé d’innombrables réunions de famille des ardeurs du soleil … J’en aurai des anecdotes à vous compter! Le vent, lui aussi, a cassé mes plus belles branches. Un médecin des arbres est passé : il parait qu’après une taille sévère je renaîtrais ? Mes voisins de l’allée n’auront pas cette chance : ils étaient tous creux ! Comme mes branches taillées chaque année ils vont finir leur vie en chauffant la famille… car, n’en doutez pas, j’en fais parti ! La preuve ? Après le carnage du vent certains ont pleuré en nous découvrant tous cassés !

Le BOIS:
Consommé en plaquettes dans une chaudière individuelle à fonctionnement 100% automatique LINDNER SOMMERAUER (de 15 à 245 kW), vous pourrez me mélanger avec des sarments de vignes, des coquilles de noisettes ou autres combustibles similaires, voir des cartons ou palettes broyées. 80 à 100 litres de fuel consommés = environ 1 m3 de plaquettes sèchent. En dessous de 3000 litres/ consommés an mon retour sur investissement est parait-il trop aléatoire. Je suis désormais un combustible livrable sur toute la France produit au plus près du consommateur, avec les essences régionales : c’est plus logique et, certainement, plus écologique.

GRINDESEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
HISTOIRES DE BOIS ... faisant parti de la famille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vend un chalet en bois
» Album Photos de famille
» Nadége et sa famille nombreuse
» La famille élastique...
» Malware se faisant passer pour votre banque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: VOS INSTALLATIONS :: Ce que vous chauffez avec votre chaudière-
Sauter vers: