BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PLAQUETTES FORESTIERES: Prix du MAP en 2012 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: PLAQUETTES FORESTIERES: Prix du MAP en 2012 ?   Mer 8 Fév - 13:10

Merci pour votre visite et au plaisir de vous lire ...à mon tour !

FAITES MOI PART DE VOTRE OPINION SUR CE MESSAGE EN BIPANT SUR MESSAGERIE (barre des tâches ci-dessus)
Vos informations seront vivement appréciées par GRINDESEL. Elles lui permettront d’orienter ses interventions en fonction de vos souhaits parmi près de 250 lectures journalières.

GRINDESEL


LECTURE RAPIDE

Le prix du MAP varie (logiquement) d'un extrème à l'autre : De 22/25 à 32/34 €... NORMAL : Un MAP SEC (20%) de PLAQUETTES pouvant peser, suivant l'essence, plus ou moins 300 kg délivre 33% de calories en plus que le même MAP ...pesant 200 kg, voir moins si ce MAP est, par exemple, de l'Epicéa ou du Sapin plus ou moins 'échauffé'!

LECTURE COMPLETE

JUIN 2008 mis à jour le 09 02 2012 : Message de GRINDESEL en réaction à un intervenant d’un autre forum traitant des PLAQUETTES BOIS partant de l'idée que le bois est un combustible appartenant à une entité plutôt floue, l'autorisant à penser qu'il a le droit de se promener dans les propriétés boisées 'patrimoine commun' et de ramasser les champignons sans s'inquiéter de leurs propriétaires!

Il est bien normal que les prestataires de services en déchiquetage à domicile ou les fournisseurs de plaquettes forestières (fournisseurs de matière première incluse) augmentent leur prix en fonction de l’augmentation de leurs charges.

Quelles sont les corporations qui ne réclament ou ne manifestent pas aujourd’hui lorsqu’elles considèrent qu’elles ne parviennent plus à joindre les deux bouts ? Les coûts de transport ont augmentés récemment d’environ 5% … L’INSE annonce que l’inflation sur 1 an serait de 3,6 % . Les augmentations ne sont pas linéaires : les 5 % sont supérieurs à cette inflation car les transporteurs intègrent à leur prix une part de la hausse du fuel et …prennent sur leurs marges tout en tentant de rationaliser leur exploitation.

Bien vivre est devenu une habitude acquise en à peine une génération ! Il va falloir peut être retomber sur terre : les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ! Bosser restera- ou redevient ?- une nécessité.

Si le prix des plaquettes s’indexait sur celui du pétrole ce serait évidemment souhaitable pour les propriétaires forestiers et les producteurs de ce merveilleux combustible. Ce serait loin d’être dramatique pour l’heureux propriétaire d’une chaudière à plaquettes !

En effet : lorsque le prix du fuel à la pompe double en 1 an (en simplifiant) le résultat serait loin d’être identique si le map de plaquettes subissait le même sort ! 5 % de hausse sur 60 euros = 3 € - 5 % sur 22 euros = 1,10 € ! Le trou continu donc de se creuser entre les deux combustibles!

Le représentant local de l’Ademe souhaite une augmentation ‘des plaquettes de SCIERIE’. A nuancer avec les ‘PLAQUETTES FORESTIERES’ ! Mais la il faut connaître un peu la filière bois et ce monsieur n’a peut être pas encore cherché à saisir la différence …

Les industriels du papier et des panneaux s’inquiètent depuis 3 ans de la hausse de leur matière première : leur lobbying international est quasi aussi puissant que celui du pétrole à la différence qu’il agit dans le sens inverse ... donc à la baisse des cours sur PIED! Les producteurs de plaquettes de scierie s’en plaignent depuis longtemps !

Pas de pénurie en vue : le puit de pétrole bio masse est sur place, sous vos yeux, RENOUVELABLE et varié! C’est comme les vins : vous désirez qu’elle essence ? Qu’elle provenance ?

Vous avez entendu parlé du lobbying du ‘BOIS ENERGIE’ ?! Au grand désespoir de ceux qui y travaillent IL N’EXISTE PAS… mais les prix des ‘COMBUSTIBLES BOIS’ y sont collés comme une ventouse …avec une différence essentielle : leur coût de production est généralement plus qu’artisanal et ils se battent tous entre eux pour se piquer les clients !

Devinez le résultat ! Leurs prix de vente devraient donc s’en ressentir ? Tant que produire des plaquettes forestières sera aussi facile – et le contraire n’est pas près d’arriver – j’en doute ! Ceci n’empêchera pas une certaine normalisation - heureusement – mais il s’agit d’un produit de proximité ne l’oublions pas.

Le prix des bois – en général - sur pieds, toutes catégories, fait le yo yo depuis la nuit des temps dans des proportions qui ne sont pas comparables avec ceux du pétrole ! Les cours actuels sont à peine revenus à ceux d’avant la tempête de 99 !

Les plaquettes utilisées par les papetiers et les fabricants de panneaux sont produites à partir ‘des sous produits de bois nobles du bois’ . Par commodité ils sont assimilés par beaucoup et surtout par ceux qui agitent les épouvantails des risques de ‘hausse des prix’, à la ‘ catégorie énergie’.

La frontière est étroite mais elle est périodiquement entrouverte. Ce constat mérite d’être nuancé. Il conviendrait en effet de remarquer que les ‘bois d’industrie’ bénéficient d’une chaîne de production considérablement plus industrialisée et normée que celle(s) – bûches ou plaquettes - du BOIS ENERGIE.

La récolte DES BOIS ENERGIE porte sur des volumes considérablement plus faibles et des utilisations fort variées. ! Toutes les essences et toutes les granulométries et siccité peuvent être acceptées…s’il s’agit d’alimenter des chaufferies de type industrielles.

Pour les chaudières dites individuelles granulométries et siccité de plaquettes sont plus exigeantes. Il est donc préférable d’utiliser des PLAQUETTES dites forestières…Trop souvent le client utilisant cette catégorie de plaquettes, de combustible, ne considère que le prix du map sans prêter attention à ses qualités! Le consommateur lambda est persuadé que le bois ‘c’est un truc basique et quasi gratuit’ !

Les catégories de bois pouvant entrer dans LE BOIS ENERGIE peuvent donc être sérieusement différentes de celles réservées aux BOIS D’INDUSTRIE ?! Si l'on suit le raisonnement de certains le BOIS ENERGIE, transformé en bûche ou plaquette, ferait parti de la catégorie des BOIS la plus ‘inférieure’ ?

Car il s’agit bien de cela. Quant un agriculteur Normand transforme ses haies bocagères en combustible automatique pour sa chaudière à plaquettes il n’a même pas eu l’idée de proposer son produit à un papetier : il sait que ses plaquettes ne lui conviendront pas. Comme il sait que ses vaches ne font pas du Calvados à la place du lait ! Il sait que ses plaquettes n'ont pas le même pouvoir calorifique que des plaquettes forestières de Douglas (par exemple) bien sèches et avec peu d'écorces... Il s'en fout: il consomme SON PROPRE COMBUSTIBLE! Qu'en est-il du consommateur courant?

Lui il veut un combustible irréprochable, le plus sec possible, sans cailloux, sans (trop) de silice, plutôt bien calibré...A quel prix du MAP ...ou du kW/heure ? Il peut se douter que ces paramètres varient suivant la nature du combustible!

Le prix du MAP varie donc logiquement d'un extrème à l'autre : De 22/25 à 32/34 €... NORMAL : Un MAP SEC (20%) de BOIS pesant 300 kg délivre 33% de calories en plus que le même MAP ...pesant 200 kg.

Ce cas est très fréquent! Histoire de densité des BOIS. Histoire qui n'a rien à voir avec le VOLUME ni avec son 'prix'!

Le coût de la matière première sur pied se marginalise de plus en plus par rapport aux coûts de production / livraison qui augmentent constamment…

UN CONSEIL que certains vont interpréter comme étant 'interressé' : Si vous n'y comprenez pas grand chose dans toutes ces 'subtilités', faites donc confiance à votre fournisseur LOCAL de plaquettes ET à celui qui vend des chaudières mais AUSSI des DECHIQUETEUSES. Il devrait savoir former votre opinion sur ce point précis : Comment apprécier le pouvoir calorifique des 'différentes qualités de plaquettes '? En principe il doit savoir de quoi il parle ?

Alors ? Produire soit même ses plaquettes ou les acheter toutes sèches livrées chez soit ? Si l’on compte les investissements incontournables pour ‘se faire le plaisir de consommer ses propres bois’, sauf cas des professions possédant déjà la matière première et tout ou parties des matériels et locaux nécessaires, il est clair que produire soit même n’en vaut pas trop la chandelle …

Cet espoir est malheureusement récurrent! Il faudrait une bonne fois pour toute le dire. Après, rien n’interdit de jouer au gentleman farmer…
Le consommateur de fuel espère-t-il un instant se produire lui-même son pétrole ? Faire son bois est pour certains un plaisir...

Chaudières de luxe ou de ‘prolos’ le BOIS restera longtemps un combustible qui fera suer les muscles ou /et neurones de leurs consommateurs… . A chacun de choisir suivant ses affinités, son âge, ses capacités physiques ou financières, son coté écolo ou la satisfaction de faire un chèque sans autres obligations…

En prime, avec le BOIS, avez-vous réalisé, suivant l'essence de bois qu'on vous aura livrée, que vous pourrez choisir votre ‘senteur du matin en ouvrant vos volets ou en descendant le soir à la chaufferie ? …

C’est plus agréable que de respirer du fuel non ? Et en final vous vous refusez de payer ce plaisir et ce merveilleux combustible 3 à 4 fois moins cher que le fuel / le gaz et tutti quanti ?!

Vous avez des actions en Arabie Saoudite, en Russie ou en Norvège ?

GRINDESEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
PLAQUETTES FORESTIERES: Prix du MAP en 2012 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F1 GP d'Allemagne 2012:(essais libres-1-2-3-Qualifications)
» Renault Laguna coupé 2012
» Problème de mise à jour de CN Europe NT V9 vers CN Europe NT 2012.20
» Prix du tabac : 6% de plus avant la présidentielle ?
» G-AMV 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: COMBUSTIBLES :: Les fournisseurs dans votre région-
Sauter vers: