BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BOIS ENERGIE plaquettes forest.: BROYEUR ou DECHIQUETEUSE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: BOIS ENERGIE plaquettes forest.: BROYEUR ou DECHIQUETEUSE ?   Dim 11 Déc - 11:23


Dans la gamme des broyeurs et déchiqueteuses PEZZOLATO il faut choisir entre les deux technologies suivantes:

- Les BROYEURS à marteaux de type S : ils défibrent le bois. (voir notre offre détaillée sur notre site)Ces modèles sont utilisés pour faire de la REDUCTION DE VOLUME. Le diamètre de branches admissible est faible: il ne devrait pas dépasser 80 à 100 mm maxi... Certains constructeurs annoncent plus: à quel coût énergétique? Avec quelle productivité?
Cela s’explique aisément : Prenez un marteau voir même une masse et tapez sur 'un bout de bois': que se passe-t-il?! Un couteau sera plus efficace et demandera moins d’énergie.

- Les DECHIQUETEUSES à couteaux avec 3 solutions proposées. Ils sont polyvalents et conseillés pour produire de la PLAQUETTE FORESTIERE.
(voir notre offre détaillée sur notre site)

1/ Le type PZ bénéficie de la technologie du disque avec couteaux = ils coupent le bois en 'plaquettes' plus ou moins grosses, plus ou moins longues...donc risque de queues, sans inconvénient si l'on ne veut faire que de la réduction de volume. Par contre inconvénient possible d'esthetisme lorsque l'on veut produire de la plaquettes de couverture...ou paillis car présence probable de quelques queues ... Elles peuvent s'enlever une fois le paillis réalisé...

Les PZ sont avant tout des réducteurs de volume pour productions diversifiées:

- De compost sachant que, travaillant avec des couteaux, les fibres de bois sont tranchées et non défibrées comme proposée sur les modèles S. Le broyat obtenu avec des couteaux se transforme donc plus lentement en compost car la fermention est plus lente.

- De réduction du volume des branches avec moins de puissance ou, à puissance égale, plus de productivité par rapport aux 'marteaux' (modèles S) et ceci jusqu'à des diamètre de 240 mm ( gamme PEZZOLATO = diamètres admissibles de 100/110/140/ 150/190 et 240 mm) . En général le bois est réservé à la production de bûches au delà de 150/190 de diamètre.
Ce modèle peut convenir pour un particulier équipé d’une très bonne chaudière individuelle à plaquettes (Exemple les LINDNER SOMMERAUER). L’investissement et la puissance absorbée seront raisonnable. Le risque est qu’il pourra subsister quelques ‘queues’ de déchiquetage…à trier manuellement…L’un de nos proches clients alimente ainsi la chaudière à plaquettes de sa sœur en bois d’élagage.

2/ Déchiqueteuses type H en diamètres admissibles de 200/250 ou 300 mm. Même technologie que les PZ sauf qu'ils sont équipés d'un dispositif appelé 'contre couteaux' refractionnant les 'queues' de déchiquetage citées dans le descriptif des PZ, fréquentes dans le travail de petites sections.
Ce modèle H permet ainsi de réserver les branches après chute des feuilles ou aiguilles, à la production du COMBUSTIBLE 'PLAQUETTES FORESTIERES' pour alimenter une chaudière 'à plaquettes' comme les SOMMERAUER LINDNER que nous commercialisons (voir notre site en détail).
C'est un plus évident car ce combustible sera de plus en plus apprécié et pourra donc apporter une plus value et une diversification d’activité. Lorsque les scieurs ont découvert la valorisation de leurs sous produits dans les années 1970 ils ne se doutaient pas que ce poste allait atteindre 6 à 8 % de leur chiffre d'affaire!...
Ce processus est déjà largement entamé dans les professions de l’environnement puisqu'il faut payer pour déposer en décharge. Valorisons donc!

3/ Déchiqueteuses type PTH en diamètres admissibles de 360 à 900 mm ! Ce sont des machines industrielles bénéficiant de la technologie dite 'à tambour et couteaux'. Même argumentation que pour les H avec un plus: la qualité des plaquettes forestières (combustible) sera supérieure car ce modèle est équipé de grilles interchangeables calibrant les plaquettes à une granulométrie totalement compatible à la demande du client moyennant un éventuel criblage, le cas échéant. Les puissance vont de 100 cv à 1000 cv chez PEZZOLATO et de diamètres admissibles 300 à 900 mm. Les largeurs de tapis d’introduction vont de 400 à 1400 mm ! Ce sont des machines de type industrielles. PEZZOLATO propose une gamme très diversifiée allant de la prise de force sur tracteur 100 cv au moteur thermique Caterpillar de 1000 cv avec tous types de montage : camion / amplirol / remorque et montage de grue suivant un mode à débattre. Une remorque silo spécifique peut être associé pour améliorer la logistique d’exploitation des plaquettes.

PRECISIONS:

Les S peuvent être alilmentés à la main, à la grue ou au chargeur suivant modèle.

Les PZ sont toujours alimentés à la main. Une grue ne pourra qu'aider à rassembler et approcher les produits à coté de la machine. Ce type de machine est généralement utilisé 'dans la foulée de la production sur site'. Il faut donc sérieusement réfléchir à la logistique globale du chantier et adopter les OPTIONS proposées correspondants au concept de travail courant de chacun: mode de transport du siège au chantier / mode d'introduction des produits/ mode de refoulement des plaquettes ou broyats... Un débat technique avant achat est conseillé avec nos techniciens.

H = mêmes remarques avec, en plus, la tentation de penser qu'une alimentation par grue à grappin est sympa. En effet, charger à la main des billes de 200 mm ..! C'est envisageable, c'est plus cher, c'est plus cool et plus productif. L'un de nos clients s'en est équipé. Difficulté : il faut bien choisir sa grue et le grappin, bien réfléchir à l'implantation de la grue : sur camion/ sur tracteur/ sur le timon de la machine?
Il faut surtout avoir un bon opérateur car le gueuloir est relativement étroit coté entrée du disque. Il faut donc doser parfaitement la prise des bois ou/et des branches et ne pas tout casser lors de la manoeuvre d'introduction !

PTH : No problème il faut une grue. Il suffit de bien définir le modèle et la configuration globale de la ligne d'exploitation (stockage - chargement - production - chargement - évacuation...et configuration territoriale!). En plaine les contraintes sont différentes de celles rencontrées en montagne. D'ou l'importance du dialogue avec des gens compétents. Suivez mon regard ou ma pensée...

GF SERVICES est à votre disposition pour ce dialogue technique: demandez Olivier , Maxime ou Jean Charles au 04 77 67 18 70. Gérard, notre chef monteur, est un spécialiste des déchiqueteuses: ses conseils et interventions font mouche à tout coup! L'équipe est solide, elle peut accompagner votre réflexion.

Cordialement . J.P. GALLAND

Dernière précision: GF SERVICES tient à votre disposition les adresses de clients disposant de machines citées ci dessus et faisant de la prestation de service dans la production de plaquettes forestières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
BOIS ENERGIE plaquettes forest.: BROYEUR ou DECHIQUETEUSE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vend un chalet en bois
» Michael Forest
» Applewood, la pomme... et le bois.
» Le bois : Noble matière !!!
» Smiler. || Si je bois du Fanta, je suis fantastique ? 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: BROYEURS :: Tribune libre-
Sauter vers: