BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHAUFFAGE GRANULES DE BOIS : les UTILISER A BON ESCIENT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: CHAUFFAGE GRANULES DE BOIS : les UTILISER A BON ESCIENT.    Mar 8 Fév - 20:13

UTILISER LES COMBUSTIBLES BOIS A BON ESCIENT

Choisir le bon appareil et utiliser le combustible bois approprié

Le BOIS GRANULES en 2011 et les chaudières LINDNER SOMMERAUER.

Le combustible BOIS GRANULES 2011 correspond à deux principaux types d’utilisation .

1/a- Le chauffage d’appoint.

1/b- Le chauffage central.

Le chauffage aux granulés de type industriel, sauf peut-être de très rares cas spécifiques, ne nous semble pas raisonnable sur le plan économique. Certains le préconisent pourtant : Nous pensons qu’il s’agit là d’un mauvais choix dans les différents combustibles bois, sauf contraintes spécifiques et techniques particulières toujours possible et après une étude approfondie des problèmes posés.

Le surcoût au niveau du coût calorie comparé à celui de la plaquette (sèche à 20% voir moins) pose question…L'utilisation de cette qualité de granulés ne peut s'envisager que dans une chaudière multi combustible de type PLAQUETTES.

1/a- Le chauffage d’appoint aux granulés

Grâce à la qualité du combustible et à un volume de stockage plus faible (emprise au sol réduite de -seulement- 1,6 par rapport aux plaquettes pour un volume inférieur de 4) ce type de consommateur, d’un combustible BOIS industrialisé prévu à l’origine pour utiliser les sciures soit disant mises en décharge, contraignant les producteurs à transformer des bois ronds en sciures, va néanmoins décider de consommer celui dont le coût calorie a toujours été le plus élevé … et le restera suite à son coût de production.

Comme pour les bûches (sèches) le granulé est recommandé pour alimenter de petits poêles d’appoint à haut rendement (chauffage de petits logements) et les appartements ne disposant que d’une surface de stockage très limité. Pour le chauffage de maisons individuelles la bûche sèche (garantie) redevient compétitive pour celui qui ne craint pas trop sa peine.

C’est l’utilisation de référence convenant parfaitement pour ceux qui n’ont pas une surface de stockage suffisante pour se chauffer au bûches ou/ et recherchent une autonomie de chauffe un peu plus importante. La technologie de ces appareils impose des granulés de qualité : la qualité DIN+ est recommandée !

Se faire livrer et stocker en appartement une palette de sacs de 15 kg faisant au total une tonne soit 1 m3 en centre ville, voir en étage, n’est déjà pas facile, les garages en sous sol sont millimétrés… L’utiliser en habitat individuel est préférable. Adopter ce combustible était, au départ, un choix personnel de type écologique mâtiné, à mon avis, d’un phénomène de mode, correspondant bien à la médiatisation des consommations actuelles. Il s’agit bien d’un combustible BOIS reconstitué , propre et pratique d’emploi. Le plaisir de la flamme est malheureusement absent…

L’approvisionnement de ces poêles est le cœur de marché du bois granulé de qualité. Il devrait progresser mais je doute que l’augmentation de volume annoncé à grand renfort médiatique se confirme au delà de 1 million de tonne/an…suite à un coût de fabrication qui deviendra de plus en plus élevé avec la transformation de bois ronds. Il a le mérite d’exister, d’offrir une alternative ‘BOIS’ et de mettre en valeur ce qui reste disponible en sciures. Pour les billons transformés en sciures c’est la loi du marché qui fera le prix…des produits finis.

Ces appareils sont relativement économes en volume de granulés mais assez bruyants en fonctionnement. Ils sont de construction relativement légère…par rapport à un poêle à bûches tout aussi ‘tendance’ mais plus économiques !

1/b- Le chauffage central aux granulés.

L’arrivée de chaudières à granulés de très haute technologie (entre autres, le contrôle de combustion par sonde lambda) et l’adoption d’un approvisionnement pneumatique (plus respectueux du combustible qu’une vis) donne de l’intérêt au chauffage central … à base de granulés.

Les chaudières LINDNER SOMMERAUER Autriche se rechargent en automatique via une alimentation pneumatique préservant les qualités dimensionnelles des granulés et sont équipées d’une sonde LAMBDA!

Comme les chaudières LINDNER SOMMERAUER Autriche à PLAQUETTES, les chaudières à granulés fonctionnent comme leurs consœurs électriques / fuel ou gaz.

Il suffit de vider le cendrier toutes les 2 à 4 semaines, comme sur une chaudière à plaquettes, et disposer ou avoir la possibilité de créer un lieu de stockage pour le combustible, même si celui-ci occupe 4 fois moins de volume et 1,6 fois moins de surface au sol que les plaquettes (1,60 x 1,60 x 1,60 = 4,096 m3 de plaquettes équivalent d’un m3 de granulés).

Leur rendement de 97 % et un taux de cendre ultra réduit en font une alternative très compétitive et moderne pour ceux qui souhaitent se chauffer au bois de provenance pas toujours locale ni toujours issue de sciures ‘déchet de bois’. Le granulé est en effet de plus en plus fabriqué avec du bois rond transformé en sciure! Son coté écologique est moins évident …que pour les bûches et les plaquettes (sèches).

Combustible millénaire l’adoption du combustible bois ou le renouvellement d’un appareil de  chauffage au bois ‘liquide’ comme le granulé ou PLAQUETTES est séduisante. Elle trouvera toujours sa justification pour les raisons suivantes :

- Economie substantielle par rapport aux combustibles fossiles .
- Economie d’effort …constatée, si l’on remplace un appareil ancien ayant un rendement oscillant entre 30 et 50/60% contre un rendement de 97 %.

Pour le granulé le coût calorie étant nettement plus élevé par rapport aux bûches ou plaquettes l’économie ne sera réelle que face aux énergies fossiles : gaz/ fuel ou électricité.

- Réel participation à la réduction de la pollution atmosphérique … en consommant du bois garanti sec !
- Fonctionnement totalement automatique : l’alimentation comme la combustion !

Fin de l’étude GF SERVICES sur le combustible BOIS ENERGIE GRANULE

Dossier suivi le 25 01 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
CHAUFFAGE GRANULES DE BOIS : les UTILISER A BON ESCIENT.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» faire sont bois de chauffage sois même
» Chauffage à l'huile... versus chauffage au bois... on pense mettre un poele au bois..... besoin d'aide
» je vend un chalet en bois
» utiliser un fichier flv facilement
» Impossible d'utiliser E-anim. Erreur cmd.exe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: CHAUDIERES :: Chaudières à pellets / granulés-
Sauter vers: