BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PLAQUETTES: Elles peuvent être livrées comme du FUEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: PLAQUETTES: Elles peuvent être livrées comme du FUEL    Mar 27 Mar - 10:09

LE COTE ‘GALERE DES PLAQUETTES’ ?

Christophe peut il préciser ce qu'il entend par le coté 'galère de l'utilisation de plaquettes' ?! S'il se fait livrer ses plaquettes dans son silo je ne vois pas la différence avec les granulés et même le fuel ! L'odeur des essences de bois n'est elle pas en prime supérieure à celle du fuel ...ou du gaz..?

S’il s’inquiète du coté galère des plaquettes parce qu’il pense qu’il va lui falloir :

- Les fabriquer lui même …en forêt (comme le bois bûches)
- Charger le silo à la pelle…
- Alimenter lui-même le broyeur…
- Se ‘coltiner’ lui-même les plaquettes …
- Galérer avec sa chaudière en la chargeant tous les jours…
- Décendrer très souvent…
- Décolmater les échangeurs et le foyer lui-même…etc…

Je le rassure : il choisira lui-même le niveau d’obligation qu’il acceptera d’assumer. S’il est du genre flemmard, pas manuel pour un sou ou retraité perclus de rhumatisme il lui suffira, comme avec le livreur de fuel, de passer un coup de fil à son fournisseur de plaquettes !

Demandez donc à votre fournisseur de fuel ou de gaz si vous pouvez allez ‘donner un coup de main’ sur les champs pétrolifères ou gaziers pour faire baisser votre facture ?!

Il n'y a pas de raison d'opposer deux combustibles BOIS : il n'y a que des contraintes de logistique/ stockage/ et différences de prix au kW consommé que l'on accepte ou non et, évidemment, des facteurs économique que l’on peut ou non supporter : appréciation du retour sur investissement et capacité d’endettement. L’installation d’une chaudière à plaquettes est évidemment plus coûteuse… à l’achat !

Il est évident qu'une chaudière à granulé est le seul choix possible lorsqu'il s'agit d'équiper un appartement ou un pavillon de ville de 100 m2...

Conseiller deux chaudières pour une puissance de 50 kW et une surface à chauffer de 3/400 m2 me parait une ineptie car : La même chaudière à PLAQUETTES SOMMERAUER LINDNER module parfaitement, sans bistrer ni autres inconvénients, dans la plage de 17 à 50 kw.

Elle produira l'eau chaude sanitaire et alimentera tout type de chauffage à base d'eau chaude.

Pour de grosses consommations, les granulés peuvent s'avérer un combustible très coûteux. Son emploi peut se justifier dans certains cas de difficulté de construction d'un silo plaquettes adéquat ou d'absence de bois disponible, transformable rapidement et sec à moins 30 % pour les chaudières individuelles à plaquettes alors que les chaudières 'industrielles' acceptent les plaquettes de siccité supérieure.

Evitez les amalgames entre avoir l'obligation de consommer des GRANULES et en avoir BESOIN EN DEPANNAGE...

Les chaudières à PLAQUETTES acceptent des GRANULES ...pas l'inverse. Ce sont des chaudières multi combustibles, très polyvalentes.

La différence d'investissement le justifie. Il est important de relever que les chaudières de type SOMMERAUER LINDNER sont bien MULTI COMBUSTIBLES et sans difficultés particulières à ce sujet si ce n'est une modification rapide et facile par modification des paramétrages informatisés spécifiques en intervenant sur le pupitre de commande.

Il faut cesser de comparer le chauffage au bois AUTOMATIQUE avec les chaudières à bûches (toujours au bois), même turbo ou autres technologie à combustion incontrôlable.

Les chaudières modernes actuelles ou le combustible est introduit dans le foyer à doses homéopathiques sont équipées d'un contrôle très pointu de la combustion!

Les chaudières SOMMERAUER LINDNER acceptent en mélange variable : Plaquettes sèches à moins 30 % - de préférence - plus ou moins sèches en dépannage - Copeaux de menuiseries ou fabriques de meubles - sciures - sèches à moins 30 % et sans tolérance supérieur car risque de compactage - GRANULES en cas de rupture d'appro, voir céréales sauf le blé .

Qu'ensuite elles 'soient moins performantes' ou est le réel inconvénient si celui ci se transforme en avantage financier ... Plusieurs de nos clients utilisent des combustibles de ce genre à bon compte car ils en débarrassent le producteur en lui évitant de payer un transport et une taxe d’accès environnementale.

Si l'on arrêtait un peu de débattre du sexe des anges et acceptait de parler 'bon sens'?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
PLAQUETTES: Elles peuvent être livrées comme du FUEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a comme qui dirait un probleme
» Que faire quand mon Street pilot c510 m'indique que " les cartes ne peuvent être dévérouillées"
» Logiciels de 3D comme Body Paint 3D ou Deep Paint 3D... ?
» Comment faire un jeu comme Super Smash Brothers Melee
» Prof a dom' lol (jeu comme wow)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: COMBUSTIBLES :: LE bon combustible .... pour les chaudières à plaquettes-
Sauter vers: