BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ARBITRAGE ENTRE BOIS ENERGIE ET BOIS D'OEUVRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: ARBITRAGE ENTRE BOIS ENERGIE ET BOIS D'OEUVRE   Lun 26 Mar - 20:12

COMMENT LES EXPLOITATIONS FORESTIERES ARBITRENT-ELLES ENTRE BOIS ENERGIE ET BOIS D'OEUVRE?

Bonjour Voici un extrait de l'édito de l'ADEME qui introduit le rapport d'activité 2000-2004 sur le programme bois énergie:

"Mobiliser ces 30 Mtep supplémentaires signifie exploiter au mieux la ressource forestière existante. Pour cela, il semble nécessaire de réfléchir à l'ensemble des usages de la biomasse. La partie utilisée à des fins énergétiques n'est qu'un sous produit de l'exploitation forestière et, pour augmenter les prélèvements énergétiques, il faut en premier lieu augmenter l'exploitation du bois d'oeuvre, ce que permet parfaitement la sous utilisation actuelle de la croissance de la forêt française. Une augmentation de l'usage du bois dans la construction aurait alors une cohérence parfaite avec une politique de valorisation énergétique de la biomasse. Les besoins en énergie à la construction seraient réduits, du carbone serait stocké, les performances thermiques des bâtiments s'en trouveraient améliorées et la disponibilité de la biomasse énergie augmentée. Un plan d'action biomasse serait alors une vraie stratégie « gagnant gagnant »." Ce scénario semble être un idéal à atteindre mais qu'en est-il de la réalité d'aujourd'hui? La demande en bois d'oeuvre est elle actuellement suffisante pour générer les sous-produits de d'exploitation forestière (plaquettes...) nécessaire aux besoins de la filière bois énergie? La seule filière bois énergie n'est elle pas en mesure d'offrir un revenu suffisant aux exploitations forestières? Merci d'avance pour vos réponses Eric


REPONSE

Je suis d'accord avec ce scénario dans la mesure ou un idéal est rarement atteint. Sinon il perdrait sa valeur d'idéal, mythe permanent et inaccessible ...

La réalité d'aujourd'hui n'étant pas celle des années 2000/2004 les devins de l'époque ne peuvent que comparer leurs prévisions avec ce qui s’est passé.

Avaient ils prévus le décollage vertigineux de la Chine et ses demandes énormes de pétrole / acier / bois ?

Les mesures gouvernementales d'incitation (jusqu'à 50 % ! ) à l'utilisation d'énergies dites renouvelables?

Les répercutions sur la demande Française en Bois Energie ?

Non ...évidemment ! Comme à la bourse, la prospective économique n'est qu'une science incertaine!

Par contre, il n'est pas nécessaire d'être marabout pour savoir qu'en France, au fil des ans, disons plutôt depuis la nuit des temps, le bois énergie a toujours été considéré comme gratuit ou quasi gratuit sinon travaillé par 'des gens taillables et corvéables à merci'!...

Cette idée est tellement ancrée dans les esprits que certains propriétaires ou exploitants forestiers  demandent encore à leurs ouvriers de faire encore 'leurs stères' dans leurs forêts ou propriétés au prix abattu / coupé et fendu en stères de 1 mètre fagotés et cerclés dans des gabarits de misère à des prix comparables, en francs constants , à ceux pratiqués du temps de ZOLA.

Il parait que cette technique a été un gros progrès pour le développement de la commercialisation du bois bûches. Pour ma part, je considère que cette ‘invention’ n’a fait que retarder la vraie modernisation de cette filière !

Un acheteur de 2000 stères en 0,50 'bord de route m’a récemment demandé de lui trouver des stères ainsi préparés au prix bord de route de 4,50 € pour un ami revendeur ! Pourquoi pas s'il trouve un 'pôv bûcheron' pour les lui faire à ce prix! Les bûcherons importés de POLOGNE ces derniers temps sont payés 7,50 €…ce qui ne leur assure même pas un SMIG…Je considère qu’une profession ne s’honore vraiment pas avec de telles pratiques !

Les papetiers et fabricants de panneaux tenteraient parait il de survivre sur la base de ce concept digne de pays en voie de développement et essaient de convaincre leurs fournisseurs 'habituels' qu'il faut maintenir ces prix à défaut d'aller voir ailleurs sous des cieux moins coûteux. Peut être ... Les délocalisations s'accélèrent depuis quelques décennies.

Après tout ce sera peut être une part du marché qui reviendra aux gens et au marché du bois énergie au bénéfice de la qualité de l'environnement ?!

Ne peuvent ils pas, plutôt que d'employer des arguments dépassés reconnaître que le 'gâteau' , en France, est assez gros pour être intelligemment consommé?

Pourquoi les managers de la filière bois Française n’œuvre pas plus vivement pour que la Forêt Française rentabilise toutes ses fonctions et tous ses talents ?

Employer, dignement, tous les gens qui souhaiteraient 'en vivre' et non en survivre! Les différentes qualités de  bois énergie / papier ou panneaux sont présents en abondance en France.

Tous les spécialistes s'accordent à le reconnaître. Bois d'éclaircie, taillis sous exploités, houppiers divers, bois de haies, fruitiers morts ou en reconversion, sarments de vignes et ceps, bois de parcs, de bordures ou de ville et combien d'autres à l'exploitation ...SOUS PAYEE pour celui qui le travaille !?

Par contre, comme pour toute entreprise humaine, les professions du bois font elles assez preuve d'imagination,de recherches de rentabilité, d'adaptation aux techniques nouvelles, d'organisation, de talents et compétences professionnelles, de goût et plaisir au travail plutôt que perdre leur temps à râler,faire de la réunionite ou attendre les subventions, naviguer dans l'à peu près plutôt que dans la qualité, oeuvrer dans un esprit partenaire plutôt que dans l'individualisme ...et j'en passe!

Chacun se reconnaîtra plus ou moins ou n'y rencontrera, comme cela est souvent le cas, que ...son voisin ou collègue!

Pour l'instant je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'attendre une progression de la consommation de bois d'oeuvre pour disposer de bois énergie : la matière existe. Le problème est d’en organiser la mobilisation au fur et à mesure du développement de la consommation. Cela n’est pas le plus urgent !

Il faut d’abord convaincre le consommateur de l’intérêt économique et écologique de ce combustible!

Nous sommes, que je sache, dans un pays de libre concurrence? Les bois énergie disponibles ce sont TOUS LES BOIS jeunes qui doivent laisser leur place aux bois dits d'avenir et tous les produits ligneux disponibles 'au bout des bois d'œuvre' Parfois en concurrence avec l’industrie du bois. Moins souvent qu’ils le disent !

Par contre, quelle bonne occasion pour faire pression sur ‘les pouvoirs publiques’ pour défendre leur pré carré et demander des subventions !

Débattre autrement c'est vouloir défendre des monopoles dépassés. Un idéal se construit chaque jour. Il se détruit aussi de même ...Alors ?

Croyons au bois énergie, rentable, efficace, rémunérateur et ...concurrentiel.  Faisons en sorte que ce soit ainsi : aujourd'hui! Demain ?

On s’adaptera. Comme les papetiers le feront de gré ou de force, les Chinois – qui n’attendent pas nos conseils- ou la chaîne sans fin de la vie qui le fait naturellement depuis la nuit des temps.

L'essentiel, pour l’homo compliqué que nous sommes, n'est il pas d'être nourris par son métier et d'aimer ce que l'on fait !?

Que ferons nous de nos bois quand il n’y aura plus qu’un seul Gaulois pour les exploiter ?! Les écoles forestières sont quasiment vides !

Merci de m'avoir offert la possibilité de m'exprimer sur un sujet qui reste chaque année d'actualité depuis ...que je pratique les métiers du bois, soit seulement … 52 ans en 2007.


GRINDESEL 2007 VALIDE LE 08 02 2015


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
ARBITRAGE ENTRE BOIS ENERGIE ET BOIS D'OEUVRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Applewood, la pomme... et le bois.
» Smiler. || Si je bois du Fanta, je suis fantastique ? 8D
» Coureurs des bois et Fusils rayés
» Un plateau en bois pour votre trackpad et votre clavier
» Mannequin bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: TRIBUNE LIBRE GENERALE SUR LE BOIS ENERGIE :: Tous sujets concernant cette filière-
Sauter vers: