BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PRODUIRE DE LA BUCHE EN 2013... SANS SE CASSER LES REINS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: PRODUIRE DE LA BUCHE EN 2013... SANS SE CASSER LES REINS !   Mar 27 Mar - 12:34

_____zoom_______________________________________zoomTLA 1400 PEZZOLATO_______________________________________TM400 PEZZOLATO
Les deux modeles extremes
 
 
 

A/ EXPLOITATION EN FORET ET TRANSPORT

Abattage manuel ou mécanisé suivant les coupes, le type ( taillis ou houppiers, grumes de bordure). Découpe en brins les plus longs possibles 2 – 4 ou 6 mètres maxi, le 2 ou 4 mètres semblant être les longueurs les plus pratiques. Transport et exploitation avec les mêmes critères que le bois de trituration. La forme des bois ne présente pas de gros problèmes sur les installations PEZZOLATO..
 
OBSERVATION : Une observation attentive des conditions d’exploitations actuelles indique une difficulté accrue de main d’œuvre en forêt et un manque de rentabilité salariale et patronale pour le stérage en 1 mètre … même en utilisant l’invention dite du siècle : la mise en ballot ‘semi automatique’ Les temps de chargement et transport sont nettement améliorés dans le 2 et 4 mètres… Par contre , ces longueurs sont livrées non fendues donc avec une siccité plus élevée ce qui implique une organisation et des objectifs différents en PRODUCTION.
A noter que GF SERVICES préconise de FENDRE en 2 mètres les diamètres supérieurs à la capacité de coupe de la machine de production. Cette opération peut se faire avec une fendeuse radio commandée de 40/50 voir 70 tonnes, par le transporteur,sur coupe ou lors de l’arrivée sur site de production bois bûches… Le prix d’achat moyen serait de 10% suppérieur dans du 1 mètre… chargé sur bord de coupe. Malgré le foisonnement supérieur constaté dans le 2 mètres le coût final, à l’achat, lui est nettement favorable compte tenu des différents gains constatés tout au long de la chaîne de production.


B/ PRODUCTION
- PRODUIRE AVEC LA TETE AUTANT QU'AVEC LES BRAS !
 
Une production modernisée se concoit le plus possible en FLUX TENDU avec un stock tampon minimum. Ceci suppose donc une étude spécifique des flux et la dépose directe des livraisons sur un DECK DE CHARGEMENT de type parc à grumes de scierie capable de recevoir la production d'une journée ce qui suppose, à l'idéal, une charpente supportant un minimum de 20 tonnes se prolongeant par un deck dit 'de déméllage'. GF SERVICES en propose en neuf, voir en occasion suivant disponibilité sur son catalogues MACHINES DE SCIERIE D’OCCASION’.
 
L’opération de démêlage et approvisionnement au pas à pas des brins à tronçonner et fendre est, en l’état actuel des connaissance mondiales, très aléatoire même avec de très lourds investissements sur ce poste. GF SERVICES conseille un deck de chargement le plus long possible avec un chargement ‘ordonné’… Plus les bois seront tordus, plus il faudra soigner ce poste et être attentif à la qualification du transporteur déchargeant sur cette chaîne !
 
Le dispositif d’alimentation de coupe sur les machines PEZZOLATO se caractérise par son efficacité et l’absence de ‘patinage’ du produit souvent constaté sur tous les autres systèmes équipés de tapis. La précision de coupe PEZZOLATO est donc irréprochable et respecte les normes CTBA .
 
L’absence de butée de mesure, grace à une poussée arrière, est une garantie de la précision de mesure dans le temps par absence de déformation du point de référence.
 
L’opérateur n’est pas contraint de pousser parfois les produits et de s’éreinter, contraintes inévitables sur des diabolos ou tapis trop étroits, lors de bois difformes.
 
Grâce à ce concept, les COUPEURS FENDEURS PEZZOLATO ou unités de coupe indépendantes peuvent toutes travailler ‘à la brassée’ ce qui permet d’atteindre une très bonne productivité même dans les petits diamètres.
 
- L’adoption du disque de scie circulaire pour la découpe avec pastilles carbure représente un confort accru, une longévité de coupe sans commune mesure avec les chaînes de tronçonneuse donc un coût d’utilisation finale, au stère produit, nettement inférieur en tenant compte des temps de démontage et remontage de l’outil de coupe… temps rarement pris en compte !
 
- Le disque avec pastille carbure spécial ne souffre pas de déviation du trait de coupe au moindre cailloux rencontré, comme cela est malheureusement le cas avec les chaînes… La coupe est propre, franche et rapide.
 
- L’adoption d’une GRILLE de FENTE simple ou multiple, avec centrage axial, assure une fente en un seul passage jusqu’à 11 éclats voir plus suivant modèle.
 
- La fente est réalisée sans dispositif complexe et sophistiqué inutile. La simplicité des dispositifs PEZZOLATO est remarquable et le fruit d’une longue et importante expérience : ce constructeur avec 180 employés fin 2012 est leader européen en la matière par le nombre de lignes industrielles vendues.
 
- L’évacuation des produits coupés, fendus ou non, sera faite en tenant compte du ou des type(s) de commercialisation . Vrac en containeurs / camions ou palettisé / en sac ou non / sous film portable…
 
. - Le conditionnement des bûches pourra être réalisé manuellement  en vrac ou en semi automatique avec une forte réduction de main d’œuvre. Les machines existent . Reste à mettre au point le type de commercialisation approprié, par exemple un conditionnement sous film plastique micro poreux et ouvert sur les bouts par lot de 3 ou 4 bûches…ou autre du type sac BIGBAG.
 
C/ SECHAGE
 
- Sur coupe : aléatoire et inexistant si le bois n’est pas fendu. ( cas du stère en 1 mètre ) et il devient rare et cher.
- Sur site après découpe et fente.
- Par séchage – également aléatoire – en tas à l’air libre …
sous un toit pouvant être, chez certain, un tunnel de maraîcher .
- Par séchage à l’air libre mais préalablement par stockage dans des containeurs simples, grillagés et empilables…et / ou couverts. ( style séchoirs à maïs).
- Idem , en utilisant des containeurs à fond ouvrant , basculants, laissés sur place avec consignation …
- Par stockage dans une cellule ventilée sans chauffage voir même de type ‘séchoirs à maïs’…amélioré !
 
- L'IDEAL : Par séchage artificiel avec cellule solaire et bois nécessitant un gros investissement...mais avec une garantie de retour évidente par les multiples effets induits engendrés tout au long du cycle des achats (réduction des stocks) jusqu'à la satisfaction totale des clients y compris en fin de saison ...lorsque les stocks de bûches 'séchées à l'air' sont vides depuis longtemps !
 
- Le séchage artificiel est à étudier sérieusement si l’on veut garantir une qualité irréprochable au niveau de la siccité. Le point de rentabilité se situait aux alentour de 5/6000 stères par an avec un amortissement sur 5 ans . Voir l'étude qu'a réalisé GFSERVICES à ce sujet.
 
D/ SICCITE -
 
E/ COMMERCIALISATION -
 
Ce poste est malheureusement le point faible de la filière …bois, y compris bois bûches. L’on observe 2 périodes de livraison différentes:
 
- 1/ Le client CIGALE : en quasi rupture de stock permanent. A livrer de suite! Comment lui livrer du bois sec en Mars/ Avril ?!
 
- 2/ Le client FOURMI : prévoyant et à bichonner. La politique commerciale évidente est de développer le client FOURMI pour optimiser au mieux tous les postes.
 
Une politique de fidélisation et relance des clients est à mettre en place : la base en sera un FICHIER CLIENT FIABLE et EXPLOITABLE.
 
Quelques uns de nos clients ont expérimenté ce principe avec succès et optimisent leurs équipements sur une période plus longue.
Dans cet esprit, les équipements PEZZOLATO peuvent aussi s’utiliser pour d’autres fonctions que le bois bûches dans les périodes creuses ! D’innombrables produits bois se coupent, se refendent, s’usinent de diverses façons…Il n’est pas interdit non plus d’innover en créant un nouveau produit!
 
- Nous pensons aussi que le développement de sites de production de volumes importants engendrera un réseau de revendeurs spécialisés, proches de leurs clients et s’étant adaptés à leurs spécificités de livraison et exigences particulières.
 
- Le travail au noir sera ainsi mieux combattu. Au pire, la lutte contre ce fléau pourra être accentué.
 
F/ PROSPECTIVE
 
La création de plate formes conséquentes de production de BOIS BUCHES pourrait intégrer les activités suivantes :
- Traitement des produits connexes : sciures / écorces / broyats divers à destination de chaufferies.
- Commercialisation de pellets pour les mini chaufferies / de chaudières à bois / voir services de sciage ou rabotage à la demande sous une forme, peut être, de self services .
 
G/ SYNERGIE ET ORGANISATION
 
Le type de développement décrit ci dessus nous semble devoir être lié impérativement avec un développement harmonieux des flux de transports et une bonne organisation globale de l’installation .
 
Le poste nettoyage du site est loin d’être à négliger par l’importance des volumes de ‘déchets’ devenus des sous produits négociables sous réserve d'être correctement collectés, générés par ce type d’installation : entre 3 et 4 % du tonnage.
 
GF SERVICES est à même de vous proposer un circuit de nettoyage adéquat.

SA CONVICTION - TRAVAILLONS PLUS AVEC LA TETE ET MOINS …AVEC LES MUSCLES !

RE-MOTIVONS LE PERSONNEL FORESTIER EN LUI OFFRANT DES INSTALLATIONS ERGONOMIQUES -

 
Faisons de la filière BOIS BUCHES une BRANCHE performante de l’activité forestière Dans le même esprit que celui que nous avons développé depuis 1968 pour la modernisation des parcs à grumes et scieries, nous vous proposons notre expérience pour un fort développement de la filière BOIS BUCHES tout en sortant une rentabilité permettant d'investir dans des matériels performants.
 
Les REFERENCES PEZZOLATO et leur SAV exclusif assuré en France par GF SERVICES – ceci depuis 1997 - alimentent leurs connaissances et réflexions sur le sujet.
 
GRINDESEL Texte actualisé le 04 08 2013
 
PS: GF SERVICES a mis en route le second site de production POUJOULAT dans le 42 ce mois de Juillet 2013. Son objectif est d'atteindre les 80 000 stères/ m3 / an de bûches séchées artificiellement. Le premier site (150 000 st/m3/an fonctionne depuis Octobre 2011. Le second est une copie quasi intégrale prenant en compte certains enseignements relevés sur le premier site.
 
Pour rappel : ce sont les deux seuls sites Européens connus ou les opérateurs travaillent assis dans des cabines climatisées... PEZZOLATO et GF SERVICES ont relevés le défi ! Ils sont fiers de l'avoir réussi au delà de leurs prévisions et sont prêts à relever d'autres challenges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
PRODUIRE DE LA BUCHE EN 2013... SANS SE CASSER LES REINS !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle routeur sans fils choisire pour meilleur porter ?
» installation de city navigator Europe NT 2013 sur mon nouveau PC
» [résolu]Antivir me signale sans arrêt que j'ai un virus quand j'utilise firefox
» transferer SANS FIL la video d'un pc sur une tv
» [Résolu] Clavier sans fil faisant des siennes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: BOIS DE CHAUFFAGE :: Tribune libre-
Sauter vers: