BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LANDES: Quelques années après la Tempête de 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: LANDES: Quelques années après la Tempête de 2009   Mer 28 Jan - 23:54


THEME

A quand la fabrication de maisonnettes à bas prix, prêtes à poser, pour loger (provisoirement) les mal logés ou les sans abris dans …du PINS DES LANDES ...plutôt que dans des chambres d'hôtels (bonjour le coût!) ou des porches d'immeubles ?

Dossier motivé par la lecture d'un article spécifique paru dans L’USINE NOUVELLE (la très - trop ...) chère revue des chefs et cadres d'entreprises que je recevais gracieusement à l'époque) de suite après la tempête de 2009.

PREAMBULE de GRINDESEL

Encore un papier de (non) spécialiste...du BOIS qui mélange, une fois de plus, le bois fort et ses nombreux sous produits !

A l'avenir je leur conseillerai de consulter un comité de relecture...Parmi d'autres j'aurai peut-être le temps de leur éviter d'écrire des papiers assez peu compréhensibles pour les pros : je suis retraité.

A vouloir faire trop court on rend souvent les dossiers techniques  illisibles pour le commun des mortels ...

Ceci est regrettable lorsque ce genre de dossier, en l'occurrence à mon sens incomplet et mal traité, par une revue élitiste donc fort chère qui se dit 'technique'...qui tombe inévitablement dans les mains de non initiés curieux tout de même de s'informer sur toutes les activités industrielles Françaises!

C'est ainsi que se propage des idées fausses dans certains salons ... Sur ce point la FILIERE BOIS EST SERVIE !

L’USINE NOUVELLE écrivait, entre autres

‘ C'est qu'une course contre la montre est engagée. « Le bois sous aspersion peut tenir 2-3 ans », estime Janine Boisgontier : mais le procédé est coûteux, et réservé aux beaux bois. Les autres bois, destinés au chauffage ou à la pâte à papier, peuvent attendre jusque juillet seulement, avant les fortes chaleurs '. (Note de Grindesel :Transcription intégrale...)

REPONSE de GRINDESEL

Ne pas faire d’amalgame avec les beaux bois, ceux destinés à la pâte à papier et le bois énergie:

1/ Le BOIS ENERGIE ou bois de chauffage n’a pas besoin d’être écorcé comme c’est le cas pour la pâte à papier.
2/ Il ne faut surtout pas le conserver sous arrosage mais en l’état ou déchiqueté. Bien entreposé, couvert et hors sol il peut se conserver de 3 à 6 ans sans souci…

Trouvera-t-on des débouchés pour le bois stocké ? Certainement ...mais à quels prix?!

L’USINE NOUVELLE
 
"Ensuite viendra le temps de la valorisation et de la reforestation.

Tous les outils, budgétaires et fiscaux seront mobilisés", a promis mardi le ministre de l'agriculture, qui a évoqué des « Fonds bois, fonds chaleur » : autant d'appels à projets lancés par l'Etat pour  « encourager l'exploitation du bois de chauffage et de construction ».

Reste que, comme le résume un professionnel désabusé, « la grosse différence avec 1999, c'est le contexte de crise économique. » La filière française ne peut compter comme en 1999 sur les besoins de construction de l'Espagne et du Portugal.

A l'époque en effet, le bois mis à bas par la tempête s'était bien vendu, même si 40% moins cher. Mais aujourd'hui, les cours du bois se sont effondrés : à moins de céder le tout pour une bouchée de pain, la solution risque d'être difficile à trouver.

REPONSE de GRINDESEL

A l’époque on n’avait pas parlé du ‘bois de chauffage’…Entre temps l’état a décidé d’encourager le développement de cette filière avec des aides importantes et justifiées. Par contre cela inquiète certains monopoles industriels !

L’USINE NOUVELLE

Par ailleurs, la matière disponible correspond à d'autres marchés que celui de la construction : « ce qui est tombé à cause de la tempête est du pin maritime résineux, peu utilisé dans la construction à la différence du bon vieux sapin des Vosges », rappelle Laurent Denormandie, de la fédération nationale du bois.

« Le pin maritime, on l'utilise pour du bois d'œuvre : parquet, meuble, emballage... Et là il faut le récupérer vite : on peut aller jusqu'à un an, un an et demi de stockage. » estime-t-il.

« S'il est de moins bonne qualité, on l'utilise pour du papier, du panneau. Et in fine, s'il est de mauvaise qualité, on en fait des plaquettes, qu'on brûlera pour se chauffer. »

REPONSE de GRINDESEL

Voila qui est enfin dit…sauf que je ne vois pas pourquoi on ne devrait transformer le bois à terre en plaquettes que 's'il est, in fine, de mauvaise qualité'!

Bois-énergie plaquettes donc sous sa forme automatisée: Mis à part l'auto consommation du rare bois bûches feuillus (et une faible part déclarée) c'est le fiasco dans le Sud Ouest ou la filière papier a été privilégiée pour éviter le risque d'augmentation tarifaire.

C'est pour ce dernier usage que le ministre de l'agriculture pense tenir le bon filon. M.Barnier avait déjà émis le souhait qu'un "plan de valorisation de la biomasse, en particulier à vocation énergétique soit mis en œuvre conformément aux conclusions des Assises de la Forêt conduites sous son égide en 2008".

[b]L’USINE NOUVELLE


Reste que la filière bois-énergie, « ce n'est que 1% de l'activité de nos coopératives forestières » rappelle Janine Boisgontier, de l'UCFF.

Ces coopératives sont pour le moins représentatives de l'ensemble du secteur, puisqu'elles produisent 80 mille tonnes de palettes ( ?)  forestières, sur les 120 mille produites par an en France. C'est dire la faible part du bois-énergie dans la filière bois globale.

REPONSE de GRINDESEL

Il doit y avoir erreur sur les tonnes ou le terme 'palettes'  ...Le journaliste devait avoir un problème d'audition ce jour là car il devait s'agir de tonnage 'PLAQUETTES'...La faute à qui si le BOIS ENERGIE est quasi inconnu en moyennes puissances dans le Sud Ouest et jusque dans nos journaux industriels ?

Aux accords tacites entre les industriels du papier et du panneau et à la mauvaise tenue au feu pouvant être espéré du bois combustible bûches résineux…

Comme toujours c'est  une question d’argent, d’intérêt et de méconnaissance (ou mise sous cloche ?) des évolutions des technologies intervenues ces 20 dernières années dans le chauffage BOIS PLAQUETTES de RESINEUX...


L’USINE NOUVELLE

Certes, on peu compter sur les appels à projets de l'Ademe et de la CRE consacrés à la filière biomasse-énergie pour faire grimper les volumes consommés de BOIS ENERGIE.

A terme, les tonnes produites devraient être multipliés par 10, si les ambitions de développement des énergies renouvelables issues du Grenelle sont tenues.

Mais on n'y est pas encore. Et les bois mis à bas doivent trouver des débouchés tout de suite.

REPONSE de GRINDESEL

Reparlons en dans 5 ans, le bois énergie plaquettes ne manque pas, surtout dans le Sud Ouest!  

Il faut mettre en place de suite des plateforme de déchiquetage / stockage !

GF SERVICES a été retenu pour équiper la mairie de MEZOS d'un module de chaufferie prête à poser BOISCOMPACT...

Il fonctionne depuis début 2011. Fin Mars 2012 trois autre modules, dont deux doubles, fonctionnaient dans le département 65. Vingt deux autres sont programmés d'ici fin 2014...Début 2015 leur financement a pris un sérieux retard !  

L’USINE NOUVELLE

La France est aujourd'hui gourmande de bois... importé.

La tempête met en lumière un des problèmes sous-jacents de l'industrie française du bois.

« Aujourd'hui la France importe 5 à 6 milliards d'euros de bois par an » a rappelé mardi Michel Barnier.

Un comble compte tenu de la densité sylvestre de l'Hexagone.  « Sur les 105 millions de mètres cubes de bois produits par an, seule la moitié est récoltée. C'est que quelque chose ne va pas dans la maison ! », estime un expert.

REPONSE de GRINDESEL

Nuances d'importances trop complexes à développer?  : Aujourd'hui la France importe 5 à 6 milliards d'euros de bois par an ???

OK mais à 80% sous forme de produits transformés ; pâtes à papier / panneaux/ Meubles divers !

Arrêtons de faire croire que le déficit commercial forestier Français est déficitaire à hauteur de 5 à 6 milliards d'euros! Le déficit en BOIS BRUT n'est en réalité que d'environ 8 M€ !

La réalité est que nous ne sommes plus compétitif pour en réaliser la transformation et que les consommateurs Français préfèrent acheter des produits de basse qualité d'importation en ce qui concerne les meubles et ce qu'on appelle maintenant 'les parquets' alors qu'il ne s'agit que d'imitations pour une bonne part !

La France consomme tout de même 30 à 40 millions de BOIS ENERGIE exploités sur son territoire dont 90 % en auto consommation avec une part ( la moitié ?...) non déclarée…

Avec le développement des granulés et des plaquettes ces filières spécifiques BOIS ENERGIE contribuent à rendre de plus en plus positif notre patrimoine forestier qui est ...envié par certains pays Européens.

L’USINE NOUVELLE

« En France les forêts sont trop atomisées entre de petits propriétaires, l'industrie est dispersée sur de nombreuses petites scieries. »

De fait, le bois est scié, séché, raboté, collé par de petits entrepreneurs, à chaque fois différents. C'est cher : les clients en aval préfèrent importer d'Allemagne, la Finlande ou la Suède, qui disposent d'une industrie du bois intégrée verticalement.

REPONSE de GRINDESEL

Clichés rebattus que tout cela ! La plus importante entreprise de sciage du monde, située en Allemagne, serait en rupture de paiement…

L'auteur ne parle pas des entreprises performantes Françaises qui se sont très fortement modernisées depuis les années 2000 et rattrapent leur retard en devenant, de fait, plus compétitives grâce à un outil de travail plus récent! Eternel débat !

Si l’on commençait d’arrêter de cracher dans la soupe et réaliser que nos bois peuvent valoir ceux d’importation … à condition de faire un effort d’adaptation, accepter des nœuds sains (par exemple) et opter pour un style Français fournissant du travail de proximité et non un bilan écologique désastreux !

Arrêtons de présenter les entreprises du bois comme étant managées par des incompétents.

Les entreprises Françaises font au mieux en supportant à un rythme insensé, depuis des décennies, l'inflation de mesures normatives de toutes natures imposée par des hommes politiques de tous bords, à la botte d'une pression médiatique insensée en demandant toujours plus.


A quand le retour de vrais entrepreneurs et, par exemple, la fabrication de maisonnettes à bas prix, prêtes à poser, pour loger (provisoirement) les mal logés ou les sans abris dans …du PINS DES LANDES ...plutôt que dans des chambres d'hôtels (bonjour le coût!) ou des porches d'immeubles ?

[u]Même avec des noeuds les locataires pourraient y être heureux. Le Pin des Landes se ferait une belle et honorable pub ...[/u]

Dossier mis à jour par GRINDESEL le 05 04 2012 et complété le 18 02 2015




Dernière édition par GRINDESEL le Mer 18 Fév - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: DES RESPONSABLES ...IRRESPONSABLES ?!   Sam 11 Jan - 11:43

CE QU'ECRIVAIT GRINDESEL DANS LE MESSAGE CI DESSUS DATE DU 05 04 2012

Arrétons de présenter les entreprises du bois, comme toutes autres, comme étant managées par des incompétents. Les entreprises Françaies font au mieux en supportant à un tythme insensé, depuis des décennies, l'inflation de mesures normatives de toutes natures imposée par des hommes politiques de tous bords, à la botte d'une pression médiatique insensée en demandant toujours plus.

A quand le retour de vrais entrepreneurs et, par exemple, la fabrication de maisonnettes à bas prix, prêtes à poser, pour loger (provisoirement) les mal logés ou les sans abris dans …du PINS DES LANDES ...plutôt que dans des chambres d'hotels (bonjour le coût!) ou des porches d'immeubles ? Même avec des noeuds les locataires pourraient y être heureux. Le Pin des Landes se ferait une belle et honorable pub ...

Ou en es-t-on le 11 01 2014 ? ...ET LE 18 02 2015 !

De nombreux 'sans abri' sont toujours logés dans des chambres d'hotels, des batiments communaux réquisitionnés et sous des porches et nos responsables votent des budgets importants à fonds perdus!

Depuis la tempête - mais pour d'autres raisons - le spécialiste du bois énergie nationalisé et maintenu en survie depuis des années grâce aux subsides des contribuables ,puise toujours (ou a puisé) oportunément une partie de ses plaquettes énergies livrées en son nom dans de multiples chaufferies BOIS du grand sud ouest, sans discernement de technologie, et avec l'aide de nombreux petits sous traitants, dans 'les déchets de bois arrosés' devenues de véritables éponges !

Cette NON QUALITE AVEREE ET REITERE venant d'une entreprise se targuant d'être un spécialiste du bois énergie  pose de graves problèmes au bon fonctionnement et à l'image même du concept qualité chauffage automatique aux plaquettes des clients qui lui ont fait confiance.

Une entreprise privée raisonnant ainsi n'existerait plus depuis longtemps! L'exemple ci dessus démontre qu'il tombera encore malheureusement beaucoup de bois par terre ...avant de voir - peut-être - la reconnaissance des vrais PROS et leur juste droit à écrire : IL SUFFIT !

Des décisions semblent avoir été tout récemment prises par de vrais responsables FORESTIERS en ce qui concerne le contrôle QUALITE du combustible PLAQUETTE. Merci à eux !

Bonne année 2014 - et 2015 - tout de même à tous y compris à ceux qui acceptent de travailler, par nécessité, pour des responsables irresponsables!

GRINDESEL le 11 01 2014 Validé - à regret - le 18 02 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
LANDES: Quelques années après la Tempête de 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne année 2009 !!!
» quelle année ?
» quelques ajouts
» Quelques mots sur moi
» bonjour et bonne année !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: TRIBUNE LIBRE GENERALE SUR LE BOIS ENERGIE :: Tous sujets concernant cette filière-
Sauter vers: