BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GRANULES : qu'écrivait GRINDESEL à leur sujet début 2009 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: GRANULES : qu'écrivait GRINDESEL à leur sujet début 2009 ?   Lun 29 Déc - 20:36

LECTURE RAPIDE : Voici ce que j'écrivais début 2009 à leur sujet

'TENDANCES 2009 EN FRANCE'

Les producteurs de sciures (scieries) commencent à s’intéresser à la production de granulés. Cela semble logique et correspondre à l’industrialisation de la filière scierie.

EDF et consorts ainsi que les jeunes loups de la filière bois énergie –ex. EO2 qui nous annonce 8 projets d’usines avant même d’avoir validé le premier  – devront ils acheter ou créer des scieries pour approvisionner leurs usines en sciures ?

La production des scieries Françaises va certainement décroître sinon stagner en 2009.

Le volume de sciure disponible suit le yoyo de la production de sciages. Les producteurs de granulés ne maîtrisant pas leurs appros vont donc souffrir !

Les disponibilités en bois énergie bûches et plaquettes augmente naturellement ne serait ce que pour occuper les entreprises de la première transformation et accompagner l’augmentation de la demande.

La faiblesse des cours du baril de pétrole n’y fera rien : qu’en sera-t-il si ceux-ci repartent à la hausse ?! Sauve qui peut ?...

Suite du feuilleton au prochain coup de froid climatique / économique ou/ et géo politique….

LE BOIS AVANCE car il offrira toujours la possibilité de réaliser des ECONOMIES RENOUVELABLES.

08 01 2015:Quoi de neuf depuis 2009 ? Tout s'est en gros passé comme prévu par GRINDESEL 'visionnaire du combustible granulé'.



                                                                                        LECTURE COMPLETE

SITUATION DU MARCHE DU GRANULE en 2008  

Résumé d’une étude de PRO PELLETS Autriche - Octobre 2008

Fin 2006 = Consommation mondiale de l’ordre de 7 millions de tonnes, semble-t-il à part égale entre la production de chaleur et d’électricité ( !?).

Précisions :
- La production Européenne de granulés à fin 2008 serait de 6 500 000 tonnes.

- La consommation Européenne de granulés à fin 2008 serait de 8 500 000 tonnes

La capacité de production mondiale aurait donc considérablement progressée ?!

SITUATION EN AMERIQUE DU NORD
Le Canada

2006 - Ce pays en a produit 1,6 million de tonnes. Du fait d’une faible consommation nationale ce pays a tenté d’exporter sur les USA et l’EUROPE.

La production se faisant essentiellement coté Pacifique les coûts de transport via le canal de Panama ( !) et la faible valeur du dollar Américain incite tout de même ce pays à auto consommer le plus possible…pour une utilisation industrielle ou collective.

Les USA

Inventeur du concept en 1970 cet immense pays est en fait un petit consommateur de granulés.

Une pénurie a sévie en 2006 suite à un gros engouement pour les poêles à granulés entre les années 2000 à 2006 (de 40 000 à 150 000 unités an) aggravée par une logistique défaillante confrontée aux longues distances, un réseau ferroviaire manquant de moyens et un mauvais équilibre entre l’offre et la demande.

Toute proportion gardée ce pays est un petit producteur de granulés et n’exporte * pour l'instant -  pas.

EN EUROPE

SCANDINAVIE

SUEDE

Production = 1,6 millions de tonnes an correspondant à sa production de sciages . Ce pays est le plus gros producteur et consommateur mondial. Suite à une forte augmentation des prix en 2006 ce pays a constaté une diminution de l’usage individuel au bénéfice d’une utilisation industrielle de type cogénération.

Ce pays de seulement 8 millions d’habitants utilise au maximum ses ressources et semble être à l’origine du lobbying mondial pour ce combustible. Charité bien ordonnée commence par soit même.

DANEMARK

La ressource en bois de ce pays étant limitée elle est auto consommée : 200 000 tonnes par les particuliers. A noter une ‘grosse consommation’ en chauffage industriel et en électricité abondé par des granulés de paille et …des importations qui ne cessent d’augmenter! Les équipements sont là il faut bien les alimenter …

IRLANDE

Un seul producteur actuel avec trois projets totalisant 150 000 tonnes (la matière première est elle disponible ?). Suite à de fortes incitations fiscales ce pays est devenu importateur !

ROYAUME UNI

Situation quasi similaire avec un ‘prévisionnel de production de 400 000 tonnes’ à fin 2010… L’utilisation domestique serait très faible .

AUTRICHE

Production de l’ordre de 1 millions de tonnes à fin 2008. 12,5 % de l’ensemble des ventes nationales de chaudières pour un usage domestique toutes énergies confondues.

La production de granulés Autrichienne montera-t-elle ‘jusqu’au ciel ‘ pour un taux de surface forestière élevée mais tout de même relatif pour ce petit pays?

ITALIE

Le plus important producteur de poêles à granulés et le plus important marché mondial pour l’instant…La majorité de la consommation est importée d’Autriche, de France et d’ailleurs… Ce pays manque de barrages, de centrales atomiques ...et de BOIS!

Par contre ses habitants se chauffent aussi ...

SUISSE

Petit pays gros consommateur de bois énergie par tête d’habitant . 110 000 tonnes de granulés consommées en 2007 dont une part non indiquée d’importation.

BELGIQUE :

Production de l’ordre de 25 000 tonnes ( ?) avec une part importante d’importation. Je rappelle mes sources : PRO PELLETS Autriche étude 2008.

Nota : Info donnée pour le même pays par la revue ‘LA FORET PRIVEE’ N° 303

Septembre Octobre 2008 - Source Bioénergie International :

Production BELGE = 485 000 tonnes avec une consommation de 700 000 tonnes ‘dont une part industrielle importante’…!?

Qui croire ? Est-ce une histoire Belge ? Qui peut me fournir un chiffre fiable ?

ALLEMAGNE

Sa CAPACITE de production aurait atteint 1 800 000 tonnes à fin 2007 .

Sa PRODUCTION à fin 2008 serait passée d’environ 900 000 tonnes en 2007 à
1 300 000 pour une consommation nationale qui était de l’ordre de 550 000 tonnes fin 2007 (source DEPV et FORDAQ).

Ce pays s’approvisionne en sciures dans tous les pays limitrophes – y compris en France ce qui réduit d’autant sa capacité de production - disposant d’une ressource de sciures ce qui explique sa surproduction et sa capacité de production potentielle …

Ce pays semble dorénavant utiliser la totalité de ses ressources en sciures.

Il en est rendu à transformer du bois rond pour satisfaire la demande ce qui deviendra la règle en Europe![/b]

A l’origine ceci n’était pas le but de ce concept qui se voulait écologique en ne récupérant que les sciures non utilisées et 'encombrant nos décharges' !

L’augmentation des taxes à l’exportation pratiquée depuis 2007 par la Russie sur ses produits forestiers semblerait réduire les capacités d’exportation de ces deux pays. L’Allemagne exporte des granulés sur la France.

FRANCE

Sa production à fin 2008 semblerait être de l’ordre de 200/220 000 tonnes pour une consommation qui serait d’environ 180 000 tonnes ?...

Nota : Info donnée pour le même pays par la revue ‘LA FORET PRIVEE’ N° 303

Septembre Octobre 2008 - Source Bioénergie International :

Production = 275 000 tonnes avec une consommation de 175 000 tonnes ‘ la différence – 100 000 tonnes - étant exportée vers l’Italie et l’Europe du Nord ’…!? Qui croire ?


L’absence de statistiques fiables au niveau des ventes d’appareils fait planer de sérieux doutes quant à la réalité de la consommation globale de granulés en France.

Même dans l’hypothèse de statistiques sérieuses comment ne pas craindre une rupture d’approvisionnement en cas d’un hiver rigoureux ?!


PRECISIONS à ajouter aux tonnages de bois PLAQUETTES et BUCHES disponibles
= au moins 3 à 400 000 000 de tonnes au niveau Européen :

La production Européenne de granulés à fin 2008 serait de 6 500 000 tonnes.

La consommation Européenne de granulés à fin 2008 serait de 8 500 000 tonnes

Le tonnage importé serait d’environ 2 000 000 tonnes (Déjà !?)

Le chiffre ci dessus est présenté par les ‘experts’ comme ‘naturellement exponentielles ‘

Pour apprécier ces chiffres il faut savoir qu’en Europe, le volume de bois brut, en grumes, mobilisé chaque année, est d’environ 775 000 000 de m3 pour une surface forestière de 192 millions d’ha. (source coopération forestière/ Forêts de France) : Russie exclue ?

Sur la base – estimée par mes soins …- de la mobilisation d’un tiers de la ressource en sciure et de deux tonnes pour une tonne de granulés nous pourrions espérer à terme:

- Une production globale Européenne d’environ 14 000 000 de tonnes de granulés.

La production Européenne de 7 millions de tonnes en 2006 pourrait donc avoir doublée en quatre ans ! Beau marché en effet ! Ceci ne veut pas dire pour autant que ce chiffre va continuer ainsi et nous mette à l’abri d’un risque de pénurie, de l’obligation de continuer d’importer dans la mesure ou cela sera économiquement viable et …possible !

Les autres pays détenteurs de cette ressource s’aviseront probablement de l’auto consommer…eux aussi !

En l’état actuel la France ne peut produire plus ou moins 4/500 000 tonnes de granulés ...AVEC SES SCIURES . Au-delà il faudra ‘taper’ dans les grumes…

Notre pays en importe déjà de différents pays : Allemagne / Autriche / Pologne / Suède / Russie….pendant qu'elle en exporte elle même sur l’Italie !

Je n’ai jamais eu connaissance des tonnages consommés, importés ou exportés …Je me demande même si ces chiffres existent.


Il serait temps de disposer de chiffres précis pour apprécier la consommation Française : production + importation.

J’ai comme l’impression que je dérange un certain lobbying qui oublie systématiquement d’informer les consommateurs d’une sérieuse alternative pour le chauffage dit individuel: le combustible PLAQUETTES !

La plupart des intervenants sur le sujet granulés font toujours l’impasse ou un curieux amalgame avec ce combustible bois tout aussi automatique d’emploi (et moins cher à la calorie – 30 à 40 % en 2009 et ...au moins DEUX FOIS MOINS EN 2014 !).


Le journal LES ECHOS- par exemple- bien que se prétendant au fait des problèmes de l’industrie- devrait mieux surveiller ses papiers…De même les médias de la télévision…

C’est ainsi que sont citées fréquemment- hors de rares journaux professionnels du bois- les phrases suivantes lors de papiers sur le BOIS ENERGIE prenant systématiquement les granulés comme référence:

- Mise en place de solutions logistiques …
- Développement d’envergure…
- Implication d’un nombre croissant de ‘professionnels’…
- Tendance prometteuse…
- Vision à long terme …
- Forte croissance des besoins …attendue !
- Objectifs ambitieux …
- Couverture des besoins énergétiques …
- Prix élevé des énergies fossiles…
- Volonté de …
- Consommation mondiale en hausse …( 9 millions de tonnes aujourd’hui – 15 en 2010 et plus ( ! ?) en 2020 ! Sans préciser comment !


Le thème du combustible plaquette y est généreusement éliminé ou réduite à son utilisation industrielle plus connue y compris par des signatures qui ont la prétention de vouloir défendre l’ensemble de la filière BOIS ENERGIE.

Son utilisation en maisons particulières et petits administratifs devient pourtant de plus en plus conséquente et, surtout, offre une véritable alternative à la pénurie qui s’annonce et au coût plus élevé du combustible granulés

Il suffit pour cela de lire les cahiers du bois énergie (Source : LE BOIS INTERNATIONAL) pour réaliser que les filières dites industrielles ont la préférence des médias par rapport aux réalisations T.P.E (très petites entreprises) ou privées qui ne leur offre guère, à leur avis, l’occasion de faire des articles intéressant le lecteur lambda…

Ont-ils raison ? Je ne le pense pas. Qui voudrait bien relayer ce débat ? Un journaliste ? Ce serait pour lui l’occasion de se faire remarquer

Qui fait la promotion du combustible PLAQUETTES et des chaudières MULTI COMBUSTIBLES ‘conçues pour consommer des produits de production locale’ ?

Une multitude d’associations lois 1901, sans gros moyens professionnels sinon financiers préfèrent faire la promotion des granulés et ignorer la plaquette BOIS.

On peut tout de même les remercier en espérant qu'un jour prochain elles découvriront le combustible plaquette BOIS pour certains particuliers soit disant 'aisés' sinon économes et prévoyants ?

Les chaudières dites ‘A PLAQUETTES’ sont en effet capables de consommer de multiples combustibles bruts : sciures / copeaux de rabotage / sarments de vigne déchiquetés / noyaux ou coques de noix ou noisettes et …GRANULES ! Ca c’est un bon papier ?!

Pour les particuliers et utilisations nécessitant seulement des puissances de 30 à 2/300 kW la technologie des chaudières individuelles dites ‘A PLAQUETTES’ est une alternative prudente, de bon sens car MULTI COMBUSTIBLE à base de récoltes dispersées.

Face à un concept de fabrication industrielle et un combustible MONO PRODUIT (le granulé) dont la vente d’appareils s'est développée sans mesure par des industriels plus ou moins maîtres d’une ressource en combustible toute relative.

Les chaudières industrielles sont conçues pour consommer également des écorces et des combustibles à taux d'humidité élevés, souvent totalement verts.

Leur conception est différentes et ne peut être comparée aux chaudières à plaquettes de petites puissances étudiées pour consommer exclusivement des combustibles secs à moins de 30/35% ne nécessitant pas un dispositif coûteux de dépollution.

CONCLUSION FAITE DEBUT 2015...

Il serait bon d’informer clairement les médias sur l’absence d’explication sur ce point essentiel qui dessert et freine le développement de la consommation des plaquettes et entraîne le particulier à penser que le combustible granulés est la seule solution moderne d’un chauffage automatique, propre et moderne au BOIS ENERGIE, la bûche restant le chauffage plaisir...et la PLAQUETTE réservée aux entreprises !



Début 2012

Les chiffres de production Européens de granulés seraient de l'ordre de 6/7 millions de tonnes...

[b]Fin 2014


Ils n'ont progressés que grâce à la transformation - couteuse - de billons en sciures ...ce que j'annonçai comme incontournable en 2009
.

RESULTAT

L'Europe importe des granulés. Ca elle sait le faire!

Nos ressources forestières n'y changeront rien car pour faire de la sciure avec du bois : IL FAUT PRODUIRE DES SCIAGES sinon transformer des BILLONS en sciures !

Bel exemple de gabegie ![/b]


GRINDESEL Dossier validé le 07 02 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
 
GRANULES : qu'écrivait GRINDESEL à leur sujet début 2009 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En 2009: TOONIC et PANORAMIC
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Trouver un bon sujet de projet à la fac
» Couleur de fond des rappels du 1er message d'un sujet
» Des titres de sujet qui se déplacent au passage de la souris ? Un écart entre la pagination et le sujet ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: NEWS :: NEWS-
Sauter vers: