BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SARMENTS DE VIGNE : PHOTOS DE VALORISATION EN BOIS ENERGIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: SARMENTS DE VIGNE : PHOTOS DE VALORISATION EN BOIS ENERGIE   Jeu 30 Oct - 18:27


 
 
 
 
 
Référence : Site Internet  www.matevi-france.com
 
Cette étude est très intéressante. Je me permettrai d’apporter la remarque suivante au paragraphe ‘Combien ça coûte ? en notant qu’il s’agit d’une étude chiffrée dans le cadre d’un achat en CUMA.
 
1/  Il aurait été bon de noter que la presse à ballots de sarments n’est pas intégrée au chiffrage sinon il aurait fallu comparer avec l’investissement nécessaire pour puiser le pétrole dans le sol aquitain.

Idem pour le poste N°2 qui devrait être chiffré au coût réel MAP ou CALORIE ?

2/ Le broyeur à couteau n’est pas un achat utilisé exclusivement pour alimenter une chaudière mais probablement plusieurs à terme. Il pourra aussi être utilisé à d’autres usages du type réduction de volume, production de plaquettes forestières, renforcement de parcours animalier ou autres, nettoyages divers (parcs ou autres)…Son achat ne peut donc être dédié en totalité à une seule chaudière.


3/ Coût de construction d’un Silo . Ce poste est à coût variable. Il peut être, dans certains cas, minoré par une construction bois sur dalle béton ou être récupéré dans un bâtiment existant..

4/ Chaudière : il est certain que ce poste est plus coûteux qu’une chaudière fuel de même puissance.

5/ Evaluation des équipements périphériques + Mise en réseau sur 100 m + Divers = budget global estimé à 31 827 € soit supérieur à ‘l’investissement pour un chauffage fuel de même puissance’…

Je pense que ces postes sont à coût identique si l’on opte pour une chaudière fuel ?
En tenant compte de ces observations il me semble que le bilan devient plus loyal et plus compétitif.


Par ailleurs :

Ne pas confondre les coûts de ‘réglages et d’entretien’ d’une chaudière industrielle au bois énergie avec ceux d’une chaudière de type individuelle comme celle que nous avons installée en Gironde .

Cet amalgame est trop souvent fait au détriment de la plus grande simplicité de fonctionnement des chaudières individuelles de bon niveau (les bureaux d’étude sont plus portée sur l’industrie que sur le privé).[/i]
 
[i]Il serait peut être intéressant de noter qu’à la différence d’une chaudière à fuel les chaudières dites à plaquettes sont en fait multi combustibles. C’est ainsi qu’il serait possible, en cas de besoin ou autres ressources  disponibles de consommer des sarments mélangés avec des plaquettes, des granulés, des noyaux de fruits, des coquilles de noix ou noisettes, de la sciure, des copeaux de menuiserie ….

En un mot divers produits plus ou moins dits ‘de récupération’. Ceci n’est pas un petit atout face au fuel


 Le montant de 28 000 € recouvre quoi exactement ?

Il serait bien de chiffrer les mêmes travaux…  Lorsque l’on parle d’une chaudière à plaquettes il serait souhaitable d’ajouter le terme multi combustibles. Sauf incident pouvant intervenir comme sur toute chaudière, à plus forte raison j’en conviens sur une chaudière plaquettes/ multi combustibles compte tenu qu’il y a plus de mécanique.

L’entretien se résume à 1 ou 2 ramonage(s) suivant la nature et siccité du ou des combustibles bois. Un graissage sur deux ou trois points et un contrôle mécanique annuel est recommandé.

Ces petits travaux se font généralement en une petite demi journée. Pour des plaquettes forestières, la vidange des deux cendriers est à faire 6 à 7 fois par an seulement.

Pour les sarments la fréquence doit être plus rapprochée car il nous a semblé que le volume de cendre était 3 fois supérieur à celui des plaquettes. Cette fonction peut être automatisée par une évacuation extérieure en containeur.

PS : Le parfum de combustion des différentes essences de bois – comme probablement des sarments de vignes – est plus agréable et typé que celui du fuel.

Le BOIS ENERGIE c’est comme le vin de Bordeaux : on peut choisir son cru !

GRINDESEL Bonne année 2015 !





Dernière édition par GRINDESEL le Lun 9 Fév - 21:07, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: C'est ainsi que se créent des références ...   Lun 3 Déc - 10:48



Se donner du mal pour les petites choses,
c'est parvenir aux grandes,
avec le temps.

S. Beckett
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: L'IDEAL EST DE CONSOMMER CE QUE L'ON PRODUIT   Dim 24 Nov - 13:59

POUR INFO CONCERNANT LES SARMENTS DE VIGNE :

La densité d'un MAP de sarments de vignes déchiqueté est très faible. Le volume consommé sera donc plus important que celui de plaquettes ... La quantité de cendre sera également plus importante ... L'important n'est-il pas de pouvoir consommer son propre combustible ?
 
Coefficient multiplicateur du combustible PLAQUETTES par rapport aux prix des autres énergies domestiques au 15 01 2012 ramenés en centimes d’euro TTC par kWh PCI 
 
PLAQUETTES SECHES à 20% = BASE 1... Voir moins car on peut les produire soit même!

BUCHES SECHES  à 20 % = 1,43 ... On peut aussi les produire soit même

GRANULES en vrac SECS à 8/10 % = 2,06 ... Les produire soit même est une autre histoire ! 

GAZ de ville =  2,42

GAZ propane =  3,6

FUEL =  4,59

Electricité =  4,2


Dernière édition par GRINDESEL le Lun 9 Fév - 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 713
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: LES BONNES CHAUDIERES C'EST COMME LE BON VIN   Ven 23 Mai - 19:26

... Consommation à coût modéré et plaisir de redécouvrir  le plaisir de se chauffer au bois mélangé avec des granulés, des sarments, de la sciure, des coquilles de noix et j'en passe! Le tout en automatique intégral.

GRINDESEL le 23 05 2014!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SARMENTS DE VIGNE : PHOTOS DE VALORISATION EN BOIS ENERGIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SARMENTS DE VIGNE : PHOTOS DE VALORISATION EN BOIS ENERGIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Album Photos de famille
» Hébergement gratuit images photos fichiers
» Neuf conseils pour réussir vos photos
» [Résolu] compresser mes photos
» Photos de l'avant-première des bagnoles 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: TRIBUNE LIBRE GENERALE SUR LE BOIS ENERGIE :: Tous sujets concernant cette filière-
Sauter vers: