BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PLAQUETTES FORESTIERES : Le coût du MAP FIN 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: PLAQUETTES FORESTIERES : Le coût du MAP FIN 2013    Sam 31 Mai - 17:50

POUR INFO
 
Coefficient multiplicateur du combustible PLAQUETTES par rapport aux prix des autres énergies domestiques au 15 01 2012 ramenés en centimes d’euro TTC par kWh PCI
 
PLAQUETTES SECHES à 20% = BASE 1
BUCHES SECHES  à 20 % = 1,43
GRANULES en vrac SECS à 8/10 % = 2,06  
GAZ de ville =  2,42
GAZ propane =  3,6
FUEL =  4,59
Electricité =  4,2
 
NOTA : Ne confondez donc plus la PLAQUETTE de BOIS avec les GRANULES de SCIURES de BOIS !
 
Il est bien normal que les prestataires de services en déchiquetage à domicile ou les fournisseurs de plaquettes forestières (fournisseurs de matière première incluse) augmentent leur prix en fonction de l’augmentation de leurs charges.
 
Quelles sont les corporations qui ne réclament ou ne manifestent pas aujourd’hui lorsqu’elles considèrent qu’elles ne parviennent plus à joindre les deux bouts ? Les coûts de transport ont augmentés récemment d’environ 5% … L’INSE annonce que l’inflation sur 1 an serait de 3,6 % . Les augmentations ne sont pas linéaires : les 5 % sont supérieurs à cette inflation car les transporteurs intègrent à leur prix une part de la hausse du fuel et …prennent sur leurs marges tout en tentant de rationaliser leur exploitation.
 
Bien vivre est devenu une habitude acquise en à peine une génération ! Il va falloir peut être retomber sur terre : les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ! Bosser restera- ou redeviendra - une nécessité.
 
Si le prix des plaquettes s’indexait sur celui du pétrole ce serait évidemment souhaitable pour les propriétaires forestiers et les producteurs de ce merveilleux combustible. Ce serait loin d’être dramatique pour l’heureux propriétaire d’une chaudière à plaquettes !
 
En effet : lorsque le prix du fuel à la pompe double en 1 an (en simplifiant) le résultat serait loin d’être identique si le MAP 'M3 Apparent Plaquettes' subissait le même sort !  5 % de hausse sur 60 euros = 3 € - 5 % sur 22 euros = 1,10 € ! Le trou continu donc de se creuser entre les deux combustibles!
 
Le représentant local de l’Ademe souhaite une augmentation ‘des plaquettes de SCIERIE’. A nuancer avec les ‘PLAQUETTES FORESTIERES’ ! Mais la il faut connaître un peu la filière bois et ce monsieur n’a peut être pas encore cherché à saisir la différence
 
Les industriels du papier et des panneaux s’inquiètent depuis 3 ans de la hausse de leur matière première : leur lobbying international est quasi aussi puissant que celui du pétrole à la différence qu’il agit dans le sens inverse ... donc à la baisse des cours du bois sur PIED!

Les producteurs de plaquettes de scierie s’en plaignent depuis longtemps ce qui les incite, pour les plus importants, à chercher à valoriser eux même leurs plaquettes et sciures en créant des unités de production de granulés.
 
Le circuit court est une mode et une nécessité au détriment de certains producteurs ne maitrisant pas la filière matière première ! C'est ainsi que certaines usines se trouvent en difficulté, voir ferment, ce qui explique en partie le ralentissement de la progression des chiffres de production quelque soit le produit ...  
 
Pour le BOIS pas de pénurie en vue : le puits de pétrole bio masse est sur place, sous vos yeux, RENOUVELABLE et varié! C’est comme les vins : vous désirez qu’elle essence ? Qu’elle provenance ? Quel type de combustible ?
 
Vous avez entendu parlé du lobbying du ‘BOIS ENERGIE’ ?!

Au grand désespoir de ceux qui y travaillent IL N’EXISTE PAS… mais les prix des ‘COMBUSTIBLES BOIS’ y sont collés comme une ventouse …avec une différence essentielle : leur coût de production est généralement plus qu’artisanal et ils se battent tous entre eux pour se piquer les clients !
 
Leurs prix de vente devraient donc s’en ressentir ? Devinez le résultat ! Tant que produire des plaquettes forestières sera aussi facile – et le contraire n’est pas près d’arriver – j’en doute ! Ceci n’empêchera pas une certaine normalisation  - heureusement – bien qu'il s’agisse d’un produit de proximité, ne l’oublions pas.
 
Je pense que LE COMBUSTIBLE plaquettes progressera avant tout en qualité avec l'installation de tamis pour éliminer les fines et de séchoirs permettant la vente au poids et au pouvoir calorifique...

Leur valeur ajoutée augmentera pour le producteur tout en assurant le consommateur d'une consommation moindre, plus facile à contrôler.

Ces équipements auront un faible impact sur le prix de vente du combustible ...mais, comme toujours, un fort impact sur les producteurs les plus faibles qui estimeront, à tord, ne pas pouvoir s'équiper.
 
Le prix des bois – en général - sur pieds, toutes catégories,  fait le yo yo depuis la nuit des temps dans des proportions qui ne sont pas comparables avec ceux du pétrole !

Les cours actuels étaient à peine revenus à ceux d’avant la tempête de 99 qu'ils ont rechutés dès Septembre 2012...ré augmentés ...puis rechutés ! Le pétrole fait de même avec des variations plus importantes !
 
Les PLAQUETTES PRODUITES en SCIERIES

Elles sont utilisées par les papetiers et les fabricants de panneaux et issues ‘des sous produits de bois nobles du bois’, en cours de sciage . On les appelles donc PLAQUETTES DE SCIERIES. Elles sont toujours vertes mais, souvent, écorcées .

Ceci est bien ...et mal !

Bien car elles comportent très peu d'écorces dont pas ou peu de silice.

Mal car elles ne peuvent plus sécher naturellement suite à l'absence d'écorces mélangées au bois ...

POURQUOI ? En se décomposant les écorces échauffent le tas de plaquettes jusqu'à 70° ce qui favorise leur séchage naturel en 4 à 5 mois .

Elles sont donc impropres à être consommées autrement que dans une méga chaudière … avec une surconsommation de bois même si celle ci bénéficie du concept de condensation !

Sinon comment les faire sécher autrement qu'à l'intérieur d'un séchoir artificiel ? Et à quel prix ? [/b]

Par commodité elles sont assimilés par beaucoup et surtout par ceux qui agitent les épouvantails des risques de ‘hausse des prix’, à la catégorie BOIS ENERGIE de plus en plus utilisée dans les mégas chaufferies consommant par obligation techniques et financières des plaquettes ayant un délai abattage/production/ livraison très court donc à taux d'humidité très élevée, taux - pour les plaquettes de catégorie dite 'forestière' incompatible avec celui qui doit être utilisé dans les chaudières de type individuelles!.
 
La frontière est étroite mais elle est périodiquement entrouverte. Ce constat mérite d’être nuancé par ce qui suit : les ‘bois d’industrie' -(fabrication de panneaux et papiers ) catégorie dans laquelle se trouvent les 'plaquettes de scieries bois énergie’  bénéficient d’une chaîne de production considérablement  plus industrialisée et normée que celle(s) – bûches ou plaquettes - des mêmes plaquettes dites 'forestières'.  
 
La récolte DES BOIS ENERGIE 'PLAQUETTES' porte donc globalement sur des volumes élevée mais sur des utilisations fort variées. ! Toutes les essences et toutes les granulométries et siccités peuvent être acceptées…suivant le type d'utilisation industrielles ou privé.
 
Pour les chaudières dites individuelles granulométries et siccité de plaquettes sont plus exigeantes. Il est donc préférable d’utiliser des PLAQUETTES dites forestières…

Trop souvent le client utilisant cette catégorie de combustible 'plaquettes' , ne considère que le prix du map sans prêter attention à ses qualités!

Le consommateur lambda est persuadé que le bois ‘c’est un truc basique et quasi gratuit’ ! Si l'on suit leur raisonnement le BOIS ENERGIE, transformé en bûche ou plaquette, ferait parti de la catégorie  de BOIS la plus ‘inférieure’.

Quant un agriculteur Normand transforme ses haies bocagères en combustible automatique pour sa chaudière à plaquettes il n’a même pas eu l’idée de proposer son produit à un papetier : il sait que ses plaquettes ne lui conviendront pas.

Comme il sait que ses vaches ne font pas du Calvados à la place du lait ! Il sait que ses plaquettes n'ont pas le même pouvoir calorifique que des plaquettes forestières de Douglas (par exemple) bien sèches et avec peu d'écorces... Il s'en fout: il consomme SON PROPRE COMBUSTIBLE! Qu'en est-il du consommateur courant?
 
Lui il veut un combustible irréprochable, le plus sec possible, sans cailloux, sans (trop) de silice, plutôt bien calibré...A quel prix du MAP ...ou du kW/heure ? Il peut se douter que ces paramètres varient suivant la nature du combustible!
 
Le prix du MAP varie donc logiquement d'un extrême à l'autre : De 22/25 à 32/34 € voir plus ... NORMAL : Un MAP SEC (20%) de BOIS pesant 300 kg délivre 33% de calories en plus que le même MAP ...pesant 200 kg.
 
Ce cas est très fréquent! Histoire de densité des BOIS. Histoire qui n'a rien à voir avec le VOLUME (MAP) ni avec son 'prix'!

 
Le coût de la matière première sur pied se marginalise de plus en plus par rapport aux coûts de production / livraison postes ... qui augmentent constamment…
 
UN CONSEIL que certains vont interpréter comme étant 'intéressé' :

Si vous ne comprenez pas grand chose dans toutes ces 'subtilités', faites donc confiance à votre fournisseur LOCAL de plaquettes ET à celui qui vend des chaudières mais AUSSI des DECHIQUETEUSES.

Il devrait savoir former votre opinion sur ce point précis :

Comment apprécier le pouvoir calorifique des 'différentes qualités de plaquettes '? En principe il doit savoir de quoi il parle.
 
Alors ? Produire soit même ses plaquettes ou les acheter toutes sèches livrées chez soit MAIS DE QUELLE QUALITE ?


Site à visiter :  

Guide pour l'autoproduction de plaquettes forestières sur www.boisenergie-lozeregard.fr

Si l’on compte les investissements incontournables pour ‘s'offrir le plaisir de consommer ses propres bois’, sauf cas des professions possédant déjà la matière première et tout ou parties des matériels et locaux nécessaires, il est clair que produire soit même ses plaquettes n’en vaut la chandelle …que si l'on est courageux, équipé de deux tracteurs / remorques / déchiqueteuse ...et locaux de séchage !
 
Cet espoir est malheureusement récurrent! Il faudrait une bonne fois pour toute le dire. Après,  rien n’interdit de jouer au gentleman farmer…et utiliser des entreprises de prestations de services . Pour cela GF SERVICES peut vous conseiller...

Le consommateur de fuel espère-t-il un instant se produire lui-même son pétrole ? Faire son bois est pour certains un plaisir...
 
Chaudières de luxe ou de ‘prolos’ le BOIS 'fait par soit même' restera longtemps un combustible qui fera suer les muscles ou /et neurones de leurs consommateurs/ producteurs… .

A chacun de choisir suivant ses affinités, son âge, ses capacités physiques ou financières, son coté écolo ou la satisfaction de faire un chèque sans autres obligations…
 
En prime, avec le BOIS, avez-vous réalisé, suivant l'essence de bois qu'on vous aura livrée,  que vous pourrez choisir votre ‘senteur du matin' en ouvrant vos volets ou en descendant le soir à la chaufferie ? …
 
[b]C’est plus agréable que de respirer du fuel non ? Et en final vous vous refusez de payer ce plaisir et ce merveilleux combustible 3 à 4 fois moins cher que le fuel / le gaz et tutti quanti ?!
 
Vous avez des actions en Arabie Saoudite, en Russie ou en Norvège ?

 
GRINDESEL Mis à jour le 11 Novembre 2012 puis le 27 01 2015




Dernière édition par GRINDESEL le Mar 27 Jan - 17:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Prix et indices nationaux des différents BOIS ENERGIE 2013   Mar 26 Nov - 17:34

NOUVEAU SUR CE FORUM

Prix et indices nationaux des différents BOIS ENERGIE du 1 au 5 Octobre 2013

Sources :
Journal professionnel LE BOISINTERNATIONAL N°39
www.franceboisforet.fr

Ces indices ont été élaborés à partir des prix de vente à la clientèle.
Les prix s'entendent hors TVA, par camion départ.
Il s'agit de prix moyens toutes régions confondues?

OBSERVATION : Les résultats de ces enquêtes trimestrielles menées par le C.E.E.B (
Centre d’études de l’économie du bois 6 rue François 1er 75008 PARIS) auprès d'un panel représentatif des entreprises concernées, situées dans les principales régions productrices, ne doivent pas être considérées comme une mercuriale, mais comme une moyenne statistique.

Il s’agit de cotations nationales pondérées en fonction des régions retenues pour chaque produit, et donc sujettes à variation dans une fourchette plus ou moins large suivant les contraintes des entreprises.

Les données concernant les 3 principaux combustibles BOIS

PLAQUETTES forestières

Prix calorie/kWh le plus bas du marché
Humidité <30%. Pour une satisfaction crescendo un taux de 18/22 % est recommandé.
Prix € tonne départ 82,6 (Prix HORS TAXE)  
Indice 108,3 (base 100 janvier 2012)
Variation 2013-T3/2013-T2   = 4,7%
Idem sur 1 an 2012/2013) = 8,4%

Notes de GRINDESEL : Suivant l’essence, leur humidité et leur grosseur moyenne les plaquettes livrées à un particulier sont généralement facturées au MAP  (= 1 m3 apparent plaquettes), Suivant les données ci-dessus une tonne de plaquettes peut représenter entre 3 et 4 MAP.

Rappel : Toute tonne de bois à humidité égale délivre un pouvoir calorifique IDENTIQUE avec un petit bonus pour les résineux grâce à la présence de résine.  

L’achat à un professionnel est vivement conseillé tout autant que la remise d’une facture détaillée précisant surtout l’humidité moyenne du lot livré.

Précisions : La plaquette forestière est issue de billons bois transformés en gros copeaux via une déchiqueteuse fixe ou mobile. Ne pas confondre ce combustible avec le granulé bien que tous les deux offrent les mêmes avantages de confort et d’automaticité d’approvisionnement des foyers.

Tous les bois énergie, sarments de vignes et bûches déchiquetées inclus, sauf les écorces, non adhérentes, présentés dans l’indice en question peuvent être consommés dans une chaudière à plaquettes : pour plus de précisions à ce sujet voir le site www.gfservices.fr

BUCHES en VRAC (cas de livraison le plus fréquent)

Deuxième prix calorie/kWh le plus bas du marché après la plaquette)
Humidité : cas du H1 < ou = à 20%
Prix € tonne départ 63,2 (Prix HORS TAXE)  
Indice 108,3 (base 95,6 janvier 2012)
Variation 2013-T3/2013-T2   = varie de -3 à + 4,9 % suivant longueur !
Variation  2012/2013) = varie de – 1,3 à +8,6 % suivant longueur !

Note de GRINDESEL : Pour cet excellent combustible BOIS brut (sous réserve de le consommer SEC) les normes de qualités, surtout l’incertitude de la qualité du séchage et la qualité de l’aubier éventuel conditionnent son bon rendement . Ces caractéristiques de base sont encore trop souvent galvaudées. Les rapports qualité prix sont donc sujets à caution . L’achat à un professionnel est vivement conseillé.
Un prix bas cache souvent une forme d’arnaque difficile à déceler pour le non initié…

GRANULES – Combustible industriel –

DEPART PRODUCTEUR (Cet indice est public)
Humidité <8/10% sortie d’usine. Prix indiqué HORS TAXE  sur l’indice.
Prix € tonne vrac départ 195,7 – Sac 211,5
Indice 107,9 (base 100 janvier 2012) – Sac 82,9
Variation 2013-T3/2013-T2   = 8,2 % - Sac 4 %
Variation 2012/2013) = 13,5 % mêmes périodes – Sac 4 %

Note de GRINDESEL : Les producteurs commercialisent leurs granulés via des distributeurs.

GRANULES DISTRIBUTEUR

Troisième prix calorie/kWh du marché du chauffage au(x) bois, après la plaquette et la bûche
Humidité 8/10% vendu par 5 tonnes livrées à 50 km à la ronde ( ?)
Prix € tonne départ 265,8 (Nota : H.T ou TTC ? – Le tableau de cotation indique TTC …)
Indice 100 (Janvier 2012)

Note de GRINDESEL : Pour ce combustible l’indice C.E.E.B se contredit puisqu’il indique des prix  en € tonne départ alors qu’il précise par ailleurs ‘par 5 tonnes livrées à 50 km’
A chacun de se faire préciser les conditions réelles avant livraison …

RAPPEL POUR INFO

Coefficient multiplicateur du combustible PLAQUETTES par rapport aux prix des autres énergies domestiques au 15 01 2012 ramenés en centimes d’euro TTC par kWh PCI

Source ADEME Franche Comté

* PLAQUETTES SECHES à 20% = BASE 1

BUCHES SECHES  à 20 % = 1,43
GRANULES en vrac SECS à 8/10 % = 2,06  
GAZ de ville =  2,42
GAZ propane =  3,6
FUEL =  4,59
Electricité =  4,2

* Base ‘oubliée’ par beaucoup de produits concurrents ... qui préfèrent passer directement de la bûche ... au granulé !

GRINDESEL le 26 11 2013 Dossier suivi le 27 01 2015


Dernière édition par GRINDESEL le Mar 27 Jan - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: LES CHAUDIERES QUI ECONOMISENT LA RESSOURCE BOIS   Ven 23 Mai - 19:43


Au cas ou vous preniez idée de venir vous balader dans notre belle région du Nord 42 ?

POUR INFO

C'est une chaudière LINDNER SOMMERAUER qui équipe la piscine de la ville de ROANNE 42. Elle a été mise en service à l'automne 2014.

Le département de la Loire est équipé de plus de 60 chaudières à PLAQUETTES LINDNER SOMMERAUER ...

Dans des cas biens particuliers certaines sont alimentées par des GRANULES .

LE CHOIX D'UNE CHAUDIERE QUE L'ON CHOISIT ET QUI ECONOMISE LA RESSOURCE BOIS

GRINDESEL le 27 01 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PLAQUETTES FORESTIERES : Le coût du MAP FIN 2013    

Revenir en haut Aller en bas
 
PLAQUETTES FORESTIERES : Le coût du MAP FIN 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» changer les disques et plaquettes ar
» [TUTO]Remplacements des plaquettes de freins avant et arrière sur laguna 2 ph 2 dci 120chx
» [Lag II phase II] Usure prématuré des plaquettes arrières ?
» appel à vos talents =3 avatar JongHun [OPEN]
» [festival] - Le Troll et légende - le 29, 30, 31 mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: CHAUDIERES :: Chaudières à plaquettes / copeaux de bois déchiqueté-
Sauter vers: