BLOG GRINDESEL

Merci pour vos contributions et visites

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    Dim 16 Déc - 19:03

Le voila le débat qui devient interressant.

Pour information du contrôleur: les intervenants sur ce forum n'ont pas tous été poursuivis par les études, par contre il parait que maintenant on peut se faire 'valoriser les acquis' en étant gratifiés de bonnes notes grace à 'l'expérience' et quelques autres bonus.

Je revendique cette position et laisse à plus instruit ou plus futé que moi de retrouver les bonnes sources...

Il n'empêche qu'il serait bien de mettre les pendules à l'heure en ce qui concerne les points suivants:

- Le bois énergie en général, n'est pas une science exacte, un seul exemple:

Le MAP (m3 apparent plaquettes) base de volume retenue pour la facturation des plaquettes, peu varier, pour une siccité identique, certainement de 15 à 20% suivant sa densité elle même fonction de la granulométrie du contenant.

L'élément le plus important reste tout de même leur siccité, donc leur pouvoir calorifique ou PCI. Plus il est bas meilleure ce sera et plus faible sera ...le risque de pollution.

Si JOUCETI, intervenant sur le fameux forum foure tout des sciences, pouvait donner son avis à ce sujet j'en serai ravi. Il m'a l'air être de la branche...

Pour l'instant les chiffres de l'ITEBE (par exemple) ou autres agences de l'énergie, indiquent que 2 m3 de granulés suffisent pour obtenir l'équivalent de 1000 litres de fuel. Vous indiquez vous même 3 m3. Je serai plutôt de cet avis car il ne faut pas confondre m3 et densité!

Je suis d'accord: il faut bien environ 10 map de plaquettes pour le même résultat. Nous annonçons 'entre 80 et 100 litres de fuel = 1 map .Mais ATTENTION : Pourquoi 80 à 100 litres ? Cette estimation est fonction du PCI des plaquettes, donc de leur siccité. Celle ci est variable car les plaquettes se sèchent NATURELLEMENT, à l'air libre, comme les bûches.

Avec les mêmes obligations de contrôle si l'on veut en être satisfait. Pour information et dédramatisation: Elles sèchent tout simplement plus rapidement que les bûches: pour du 20/22 % comptez 4 mois au lieu de ...2 ans!

Les sciures et copeaux permettant de produire des granulés sont eux séchés au gaz , au fuel ou (pas souvent!) au déchets de bois!

Pour produire des granulés à partir de bois ronds et 'fabriquer de la sciure' avec force puissance, je me suis laissé dire qu'il fallait compter une plus value de l'ordre de 15/16 euros la tonne. Qui peut me confirmer? Sans compter, parait il, les difficultés techniques en finition d'affinage...EN VERT!

Ces bois ronds sont plus faciles à déchiqueter en plaquettes et moins chères à consommer 'en l'état' d'ou l'intérêt de la filière BOIS ENERGIE PLAQUETTES.

MERCI POUR VOS COMMENTAIRES.

GRINDESEL commentaires écrit dans les années 2005 et toujours d'actualité au 13 06 2012


Dernière édition par GRINDESEL le Mer 13 Juin - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
loule



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    Mar 18 Déc - 0:32

Pour les granulés, ce n'est pas 2m3 qui sont équivalent à 1000l de fioul mais 2t de granulés. Le plus souvent afin de simplifier, on dit que 2kg de granulés sont équivalents à 1l de fioul.
Le m3 de granulés est de l'ordre de 600kg-650kg, ce qui fait les 1000l de fioul entre 3 et 3,3m3. Cela confirme donc vos chiffres.

Vos remarques sur le PCI sont fondamentales. Une mairie a été surprise d'avoir un coût de chauffage similaire au gaz en utilisant des plaquettes. Elle oubliait simplement qu'elle utilisait des plaquettes de scierie et que les bois sec sont bien rare de nos jours. Je ne parle pas du tas non abrité des plaquettes dans la scierie.

L'affinage en vert, vous savez très bien que c'est impossible. Aucun constructeur de broyeur n'est capable de vous garantir une granulométrie de 1-2mm en vert. C'est physique.
Il convient de broyer au bon moment. et de sécher au bon moment. Je ne suis pas en mesure de vous confirmer vos chiffres car il faudrait faire une étude complète qui comprend l'ensemble de la chaîne, de l'approvisionnement à la transformation. Avec le billon, les coûts de transport sont moindres et le volume de stockage est également limité. Le prix scierie de la sciure est proche des plaquettes de scierie et le billon est encore un peu plus cher.
L'impact du foncier et du transport aujourd'hui n'est pas neutre dans les budgets. Je pense que la solution de séchage peut également avoir un impact fort. L'avantage étant qu'une partie du séchage peut-être effectué naturellement afin de limiter la part artificiel, chose impossible avec la sciure. Il faut 300kg de sciure sèche pour sécher la sciure nécessaire à la production d'1t de granulés aujourd'hui. En humide, il faut compter au total 2.6t de sciure pour 1t de granulé (à condition d'avoir une scierie équipée d'un silo étanche car sinon c'est encore plus). Mais pour une scierie, quand on vend la sciure à la tonne, il vaut mieux ne pas la stocker à l'abri. Il faudra bien sur de l'énergie pour broyer les billons.

Les écorces sont à mon sens bien mal menées actuellement. Les lycées de Roanne se chauffent à l'eau d'écorce. Je ne sais pas si vous connaissez les bilans financiers de ces installations. Je serai curieux de savoir s'il y gagne quelques choses. Je suis sûr qu'en finançant simplement des hangars de stockage en scierie il améliorerait considérablement leur productivité.
Il doit être possible de mieux les valoriser. Le PCI de l’écorce sèche est très proche de celle du bois. Je crois que ce produit pet avoir un avenir.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    Mar 18 Déc - 23:34

a loule: Ne confond tu pas granulés et plaquettes quand tu indiques ce qui suit: Une mairie a été surprise d'avoir un coût de chauffage similaire au gaz en utilisant des plaquettes (?!). Elle oubliait simplement qu'elle utilisait des plaquettes de scierie et que les bois sec sont bien rare de nos jours (?!). Je ne parle pas du tas non abrité des plaquettes dans la scierie'
Merci de préciser ta pensée.
Pour ma part j'affirme qu'il n'est pas si rare que LOULE semble l'indiquer pour trouver des plaquètes sèches... Il suffit de le vouloir et soit de déchiqueter des bois secs soit de sécher les plaquettes vertes.Tout simplement. Ou est le problème semble-t-il insurmontable sinon délicat pour LOULE?
L'affinage en vert, vous savez très bien que c'est impossible' Dixit LOULE à nouveau: exact mais il devrait préciser que cette opération est effectivement difficile pour la production de sciure à granulés et non de plaquettes qui ne se déchiquètent pas non plus avec une granulométrie de 1 à 2 mm comme son intervention peut le laisser penser à un non initié... Les plaquettes se présentent en granulométrie moyenne, brute de déchiquetage autour de 25/25/3 mm. Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
loule



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    Mer 19 Déc - 10:34

Ai-je dit que de trouver des plaquettes sèches était rare?
Ai-je dit qu'il était insurmontable de sécher des plaquettes?
Ai-je dit qu'il fallait affiner des plaquettes à 1mm alors que je fais référence à votre texte initial au sujet de l'usage de billons à des fins de production de granulés?

Nous ne devons pas lire les même textes.
Je ne comprends pas vos objectifs en me prétant des propos que je n'ai pas écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    Mer 19 Déc - 20:33

LOULE: Merci pour votre réponse. Je fais partie de ces personnes, parait il pénible en société, qui veut toujours avoir le dernier mot. Si je peut me permettre, j'ai tendance à expliquer ce travers différemment: quand je ne suis pas sûr de comprendre je demande des précisions. Jusqu'à ce que j'ai bien compris. Là c'est le ces et je vous en remercie très sincèrement.
L'art d'écrire est d'autant plus difficile que la perfection s'éloigne... au fur et à mesure de la feuille blanche qui noircit!
A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    Mer 25 Jan - 20:01

STATISTIQUES DE CONTROLE CHAUDIERE GF SERVICES 65 KW AU 25 01 2012

Le personnel GF SERVICES chargé d'assurer l'entretien des chaudières LINDNER SOMMERAUER livrées en France, que ce soit en mono combustible (granulés) et multi combustibles 'à plaquettes'... affirme ce qui suit :

L'entretien d'une chaudière dite 'à plaquette' est moins contraignant que celui d'une chaudière à granulés.

L'erreur fréquente, je n'ose pas dire volontaire, est bien là : Les chaudières dites à plaquettes, multi combustibles ou poly combustibles à grilles tournantes, conseillées pour des puissances de 25 à 250 kW (avec possibilité de les coupler) n'ont rien à voir avec les chaudières de type industriel.

Pour vous fournir des chiffres précis nous avons approfondi le tableau de contrôle de la chaudière LINDNER SOMMERAUER de 65 kW que nous utilisons depuis l'hiver 2005/2006, intégrée à un module BOISCOMPACT positionné à 17 mètres des 500 m2 de bureaux et logement que nous chauffons. (voir les infos que nous avions mis sur notre forum en son temps)

- Saisons de chauffe : de 2005/2006 à 2010/2011 inclus soit 6 saisons pleines.

- Nombre de mois chauffés : 42,5 mois soit un peu plus de 7 mois de chauffe par an. (42 mois + 14 jours)

- Consommation de plaquettes : (5 saisons Douglas - 1 saison Sapin pectiné) : 608,30 map

- Moyenne annuelle consommée : 101,38 map

- Provenance : Personnelle – Séchage en bille de 1 à 2 /3 ans -

- Abattage / Débardage : Estimé à 6 € du map inclus TVA 5,5 %

- Coût du déchiquetage : 8,44 € inclus TVA 5,5 % sur PEZZOLATO type PTH 4810/660

- Transport 15 km aller + retour par containeur : 8,05 TVA inclus 19,5 %

- Coût total au map : 22,49 € TTC

- Qualité plaquette non tamisées - plutôt G 30 - Sèches à environ 15/18 % sur sec

- Production de cendres : 1710,53 litres

- Pourcentage cendres sur map consommés : 2,81 / 1000

- Contenance globale des deux cendriers (1 pour l’échangeur et 1 pour le foyer) : 60 litres

- Nombre de vidange des cendres: 28,5 sur 6 saisons pleines soit 29 vidanges ‘cendriers pleins’.

- Fréquences de vidange des cendriers : en gros 7 vidanges théoriques par saison soit 1 par mois de chauffage ... Pour faire simple admettons une vidange de précaution toutes les trois semaines.
-
Nota : nettoyage complet de la chaudière COMPRIS.

GF SERVICES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
GRINDESEL
Admin
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Commelle Vernay
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: CHAUDIERE OU COMBUSTIBLE MOINS CHER ???   Lun 2 Déc - 17:38

POUR INFO
 
Vous seriez impardonnable de confondre désormais les plaquettes de BOIS BRUT produites à partir de BILLONS déchiquetés, avec les granulés produits à partir de sciures et divers bois déchiquetés ...transformés en sciures après un processus industriel !
 
Le bois, sous toutes ses formes, ne manque pas en Franceet surtout dans le MEDOC ou vous avez même des sarments en quantité industrielle !
 
Vous ai je dit qu'une chaudière dite 'à plaquettes' sait aussi consommer :
 
Des GRANULES
De la SCIURE
Des SARMENTS
Des COQUILLES de NOIX ou de NOISETTES
Des NOYAUX ...
 
et, bien sur, des PLAQUETTES de toutes essences (mais sèches à moins de 30% sur brut), seules ou mélangées avec les combustibles cités ci dessus.
 
GRINDESEL le 3 12 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gfservices.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:    

Revenir en haut Aller en bas
 
GRANULES ou PLAQUETTES DE BOIS ? Le BON CHOIX:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pb pour le choix de la voie
» je vend un chalet en bois
» Choix des itinéraires dans les trajets
» Applewood, la pomme... et le bois.
» Choix d'un casque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOG GRINDESEL :: COMBUSTIBLES :: LE bon combustible .... pour les chaudières à granulés-
Sauter vers: